Petit contrat dès le matin

Avatar de l’utilisateur

Re: Petit contrat dès le matin

Messagepar L'Observateur » 09 Octobre 2015, 17:39

Décidément, la chance ne souriait plus au tueur. Le sous-cuisinier le remarqua immédiatement quand il sortit de sa cachette. Il bondit en arrière, avec le chariot entre lui et Creed, et poussa un petit hurlement de surprise. L'Anzati, du haut de son mètre quatre-vingt, dominait le petit cuisinier, un pauvre Balosar qui atteignait péniblement un mètre soixante-cinq. Il regarda l'intrus de bas en haut, bouche bée. Tout se passe en deux secondes : il vit sa (misérable) vie défiler devant ses yeux et l'emmener à cet instant précis, face à un homme aux intentions manifestement mauvaises. Piètre coureur, il n'espérait pas pouvoir fuir, sa réaction fut donc de s'emparer d'une... fourchette d'argent.

- AU SECOURS !, cria-t-il en levant son "arme", le bras tremblant, comme un prêtre aurait brandi une croix pour repousser un démon venu de l'enfer Corellien.

Bon, il convenait maintenant d'éliminer proprement ce minable et de s'échapper en vitesse. Avec un peu de chance, il serait reparti avant que ses collègues n'arrivent ; tout dépendant de la distance qui séparait l'ascenseur de la cuisine, et bien sûr de la durée du "combat" qui s'imposait. Le malheureux Balosar n'allait pas offrir un gros défi, surtout armé de sa fourchette (-10 à son jet).

Re: Petit contrat dès le matin

Messagepar Solomon "Caïn" Creed (Lorn) » 09 Octobre 2015, 18:34

Certains tueurs professionnels affirmaient que la chance n’avait aucune emprise sur leur travail et que quoi qu’il puisse se passer, il n’y avait rien que de l’entraînement et de l’expérience ne permettait pas de transcender ou dépasser. Aussi rafraichissante et confiante que cette affirmation puisse être, elle n’en n’était pas moins assez étonnée. Comme je sens votre scepticisme d’ici, je voudrais vous poser la question suivante : qui pourrait prévoir que la grille de cet ascenseur ne supporte pas le poids exercé par l’Anzati ? C’était le genre d’information presque inconnu qui faisait partie des paramètres aléatoires de toute mission, ça et le comportement de tout être intelligent qui pouvait parfois dépasser ou prendre à contre-pied toutes les espérances ou préparations possibles.

Aujourd’hui encore le hasard et la chance avaient donc une certaine emprise sur la vie du tueur, une emprise telle qu’elle permit à sa cible de vivre quelques secondes de plus ou en tout cas assez longtemps pour voir la mort venir. Cela aurait été moins cruel que ce sous-fifre ne se rende compte de rien et meure en un instant…mais malheureusement la vie en avait décidé autrement. Regardant son adversaire résister tant bien que mal en brandissant fièrement une fourchette en argent, l’anzati fit disparaître tout potentiel sourire de son visage et se rua sur sa cible comme un fauve sur sa proie. La main gauche se dirigea vers la main brandissant la fourchette, afin de bloquer le poignet et d’empêcher toute contre-attaque, tandis que l’autre avait pour but de frapper la gorge. Outre le fait d’exploser la pomme d’Adam, cette attaque servirait à bloquer la respiration de la cible et laisserait au tueur tout le loisir de s’en occuper plus discrètement ensuite.
Aspects : Assassin Anzati Tiraillé par une faim peu commune Anzati Un gars qui a bien/beaucoup (trop ?) vécu Expert assassin Agent du chaos
Avatar de l’utilisateur

Re: Petit contrat dès le matin

Messagepar Master Surprise » 28 Décembre 2015, 18:01

Le Balosar terrifié ne pu parer l'attaque de l'Anzati, plus rapide et plus déterminé. Le coup fit voler la fourchette à quelques mètres de la scène de combat et le second bloquait instantanément la respiration du jeune cuisinier bloquant ainsi toute contre-attaque ou lancement d'alerte. En effet, la vive douleur empêchait toutes actions de sa part et il le rendait vulnérable à l'Anzati qui pouvait ainsi profiter de sa maigre "soupe" pour se nourrir ou garder son appétit pour sa prise finale. Il pouvait par la suite prendre le costume de serveur, certes un peu petit pour lui.

Le Golden Gizka

Premier niveau - Casino, bar
Second niveau - Massages, bains à remous
Troisième niveau - Piscine intérieure, Chambres privées
Quatrième niveau - Restaurant (ouvert de 12h à 16h, puis de 18h à 04h)
Cinquième niveau - Quartiers du Directeur (accès restreint)

L'entrée aux niveaux 1 et 2 nécessite un badge de niveau Royal.
L'entrée aux niveau 3 et 4 nécessite un badge de niveau Impérial ou, dans le cas du restaurant, une réservation.


Le turbo-ascenseur menant au restaurant était libre, une petite musique d'ambiance accompagnait la montée vers le restaurant ou se trouvait Elthan Adepion et ses deux gardes du corps. Surprise, il avait une invitée à sa table, la belle plantureuse et talentueuse Lumina Sateris , ancienne présentatrice de GalkorReal une chaîne propagandiste pour les dissidents à l'ancien Triumvirat Galactique. Il y avait à deux tables à droite, un diplomate Neimodien accompagné d'un droïde de protocole qui semblait dater de l'ancienne République, oui oui, celle ayant régné avant l'avènement du premier Empire Galactique. Il dînait avec un autre diplomate du Noyau.

Re: Petit contrat dès le matin

Messagepar Solomon "Caïn" Creed (Lorn) » 16 Janvier 2016, 13:52

Malgré le caractère moralement répréhensible de leur activité, les tueurs à gage n’en restaient pas moins des professionnels qui mettaient tout en œuvre pour accomplir ce pour quoi ils étaient payés et, dans le cas présent il s’agissait d’ôter la vie à un petit criminel sans grande envergure. Malheureusement, comme tout ne se passait jamais comme prévu, le tueur à gage ici présent dut faire face à quelques petits obstacles et le dernier obstacle fut cet employé anonyme qui eut le malheur de se trouver au mauvais endroit et surtout au très mauvais moment. Certains criminels moins scrupuleux auraient ôté la vie à cet insecte comme on chasserait une mouche d’un revers de main, mais Solomon avait un peu plus d’éthique professionnelle que cela. Désireux de ne pas faire couler le sang, le tueur frappa à la gorge et coupa la respiration du jeune anonyme. Allait-il le tuer ? Non, il n’était qu’un obstacle et pas une cible.
Se positionnant derrière l’anonyme, l’Anzati passa son bras autour de la gorge de sa victime et compressa le tout jusqu’à ce qu’elle s’évanouisse définitivement. Un problème en moins. Soulevant la cloche qui cachait le précieux repas, l’Anzati prit soin d’y verser discrètement le poison récupéré plus tôt avant de refermer la cloche et de se diriger vers le bon étage. Poussant le chariot, vêtu de cette tenue un peu trop petite pour lui, l’homme se rendit compte que sa cible n’était pas seule. Changement de plan ? Non, il était trop tard pour faire demi-tour, cette femme allait faire partie des dommages collatéraux. C’était dommage mis inévitable à ce stade de l’opération.

S’approchant de la table de son patron, le tueur déguisé posa le repas sous cloche devant sa cible et, agrémenté d’un sourire discret, leva la cloche en lança :


« Monsieur, votre repas est servi. Avec les compliments du chef. »


Sur ces belles paroles, le déguisé reposa la cloche sur le chariot et commença à se diriger vers l’ascenseur d’où il venait comme le voulait la tradition. D’ordinaire quelqu’un viendrait récupérer l’assiette une fois terminée, lui n’était ici que pour la livrer.
Aspects : Assassin Anzati Tiraillé par une faim peu commune Anzati Un gars qui a bien/beaucoup (trop ?) vécu Expert assassin Agent du chaos
Avatar de l’utilisateur

Re: Petit contrat dès le matin

Messagepar Master Surprise » 24 Janvier 2016, 10:21

Alors qu'il prenait le chemin pour repartir vers le turbo-ascenseur d'ou il venait, Caïn put apercevoir un changement de lueur dans les yeux du droïde protocolaire qui accompagnait le diplomate Neimodien. L'Anzati avait été averti par un pré-sentiment, quelque chose d'assez étrange, comme si son esprit l'avait averti quelques fractions de secondes avant les autres. En effet, le droïde dorée sortit de sa carcasse métallique un fusil blaster, le Neimodien à ses côtés tombait à terre de surprise en hurlant " A Terre !!!" alors que le droïde canardait en direction de la cible de Caïn, Elthan Adepion, ses deux gardes du corps furent transpercés de part en part par les tirs de blaster et Elthan reçu un tir entre les deux yeux avant de s'effondrer dans le plat qu'on venait de lui servir. Lumina Sateris était au sol, recroquevillée, les mains sur ses oreilles en hurlant. C'était le chaos, dans la salle du restaurant , le chariot de Caïn fut renversé par la foule qui tentait de fuir par les issus de secours. Six gardes de la sécurité arrivèrent dans la salle pistoblaster en main, ils prirent position à couvert alors que le droïde "protocolaire" les canardait. L'un deux fut tuer en passant la tête par dessus sa cachette afin de voir son ennemi, un autre blessé à la main en tentant de viser à l'aveuglette. Pas de chance, ce soir, il semblait qu'il avait à faire à un très bon tireur.

Tout en canardant, ses adversaires le droïde se dirigeait vers la dépouille de Elthan Adepion afin de vérifier que celui-ci était bien mort. Par la même occasion, il prit Lumina Sateris en otage, pour s'en servir comme bouclier humain face aux gardes de la sécurité.


Image


"Par le créateur, n'approchez pas ou je la tue." dit-il avec sa voix de synthèse avant de se diriger vers la baie vitrée puis d'y placer un explosif. Les gardes cessèrent le feu et quelques clients blessés par les échanges rampaient vers des abris ou vers la sortie. "Les FSC seront bientôt là, déposez votre arme !" répondit l'un d'eux qui semblait être le chef de cette escouade. "Je le sais, ils seront là dans deux minutes et quarante sept secondes. Le temps pour moi de vous fausser compagnie." Le droïde semblait avoir préparé son coup, jusqu'à calculer le temps nécessaire aux Forces de Securité Coruscantii pour atteindre le restaurant. Son plan était clair, il allait faire exploser la baie vitrée pour s’enfuir à l'aide d'un complice ou d'un vaisseau programmée

Re: Petit contrat dès le matin

Messagepar Solomon "Caïn" Creed (Lorn) » 24 Janvier 2016, 16:44

Je ne vais pas vous refaire le speech sur le côté imprévisible des missions d’un homme de la même profession que cet Anzati, ce serait répétitif et bien trop convenu, mais il va falloir que vous compreniez une chose. Par essence toute créature intelligente avait une once d’imprévisibilité en elle et c’était de cet aspect dont il fallait se méfier pour éviter d’être pris par surprise et, sans vouloir se vanter, avec le temps le tueur était devenu assez bon quand il s’agissait de lire dans les gens et deviner leurs intentions. Alors où avait-il merdé, ce coup-ci ? Il s’était trop concentré sur sa cible en ignorant les gens aux alentours, il avait ignoré la possibilité qu’un droïde ait été programmé pour foutre la merde. Saleté de droïdes, décidément ils étaient de ces créatures impossibles à anticiper, leurs yeux de reflétaient aucune intention, aucune malice.

Pestant entre ses dents contre ce droïde qui venait de lui voler sa cible, voyant s’envoler son petit pécule qui aurait pu lui servir d’argent de poche, le jeune homme suivit la foule qui se dirigeait vers l’ascenseur en feignant une panique évidemment simulée. Oh bien sûr qu’il entendait le droïde et qu’il savait que ce tas de boulons avait pris quelqu’un en otage, et alors ? Sa cible était morte, le contrat était pour ainsi dire terminé, il n’avait donc absolument plus rien à faire dans cet immeuble. Direction la sortie.
Aspects : Assassin Anzati Tiraillé par une faim peu commune Anzati Un gars qui a bien/beaucoup (trop ?) vécu Expert assassin Agent du chaos
Avatar de l’utilisateur

Re: Petit contrat dès le matin

Messagepar Master Surprise » 24 Janvier 2016, 17:11

Une explosion retentit alors que Solomon prenait le turbo-ascenseur bondé, c'était la charge explosive qu'avait placé le droïde de "protocole" sur la baie vitrée. Quelques tirs suivirent et Solomon put aisément deviner le reste de la scène alors que l'écran affichant les étages faisait défiler les chiffres. le droïde sauterait dans un speeder et il s'enfuirait dans le flot de circulation de la ville.

Le turbo-ascenceur arrivait au premier étage, celui ou ce trouvaient le bar et le casino désertés par les clients. A la place des badauds, il y avait des gardes de la sécurité qui filtraient ceux qui arrivaient à cette étage afin de vérifier l'absence d'armes et de guider les blessés vers les équipes de secours. En effet, plusieurs postes de secours provisoires étaient installés ici et là. Les sirènes des FSC se firent entendre et les gyrophares bleu éclairèrent par intermittence la grande salle. Plusieurs policiers armés jusqu'aux dents firent irruption dans le Casino et se firent briefer par les gardes de la sécurité avant de prendre les escaliers pour monter dans les étages et les sécuriser.

Dehors, la presse était déjà là, notamment newD6Chan avec sa journaliste de terrain, d'autres holo-caméras étaient là. Lexy Drayy se jetait alors devant la première personne qu'elle vit sortir du casino et qui semblait être employé Solomon "Caïn" Creed.

Image


"Ici, Lexy Drayy, pour NewD6Channel. Je suis en direct devant le complexe du <<Le Golden Gizka>> où vient d'avoir lieu une fusillade suivit d'une explosion. Nous ne connaissons pas encore les auteurs de cette attaque, ni les revendications. Les FSC ne désirent pas pour le moment commenter cette attaque. D'après un bilan provisoire, il y aurait trois morts et une dizaine de blessés. Je vais m'approcher de l'entrée afin de recueillir le témoignage d'un employé du complexe." dit-elle en s'approchant de l'Anzati avec détermination. " Monsieur, vous êtes un employé du complexe ?! Que c'est-il passé là haut? Avez-vous été témoin de l'attaque?"

Re: Petit contrat dès le matin

Messagepar Solomon "Caïn" Creed (Lorn) » 24 Janvier 2016, 18:21

Ce qu’il y avait de bien dans les mouvements de foule comme celui-ci c’était qu’un employé de plus ou de moins dans la foule pourrait facilement passer inaperçu, le tueur se faufila donc jusqu’aux ascenseurs et se dirigea vers la sortie en gardant toujours son éternel air paniqué et choqué sur son visage. Quoi ? Il fallait bien qu’il joue un minimum la comédie pour que cela paraisse un poil crédible. Malheureusement une journaliste l’interpela avant même qu’il puisse s’éclipser. Ne se démontant pas pour ne pas griller sa couverture, le tueur garda son air paniqué alors qu’il cherchait ses mots pour répondre aux questions de la demoiselle :


« Je…ce droïde il….il a sorti une arme et a mitraillé sans prévenir. C’était…horrible. Je…je veux juste rentrer chez moi. »


Jouant le rôle de l’individu paniqué qui était encore sous le choc de ce qui venait de se passer, Solomon commença à faire mine de vouloir mettre fin à cette petite interview improvisée pour sortir et retrouver sa famille qui devait s’inquiéter pour lui. Ne serait-ce pas normal après un tel traumatisme.
Aspects : Assassin Anzati Tiraillé par une faim peu commune Anzati Un gars qui a bien/beaucoup (trop ?) vécu Expert assassin Agent du chaos
Avatar de l’utilisateur

Re: Petit contrat dès le matin

Messagepar Master Surprise » 24 Janvier 2016, 19:36

Plusieurs autres journalistes rejoignirent Lexy Drayy et devant Solomon ce trouvaient une forêt de micro. Ils étaient tous attentifs à ses paroles et tous haussèrent les sourcils lorsqu'il évoqua un droïde.

Image


"Ainsi, il s’agit d'un droïde. Pouvez-vous nous en dire plus sur son type, sa marque?" dit-elle avant de voir l'embarras de son interlocuteur et de décider de trouver un nouveau témoin. "Je vous remercie pour votre témoignage, prenez soin de vous."


Ainsi l'Anzati fut enfin tranquille, il pouvait traverser le cordon de sécurité et reprendre son chemin. Sa cible lui avait échappé au profit d'un autre, une chose est sûr c'est que son employeur le serait certainement dans les minutes qui suivront. Il y avait là, une motojet qu'un jeune curieux avait laissé sans surveillance. L'Anzati pouvait tenter de la voler ou de fuir dans une ruelle sombre loin des Forces de sécurité très présente dans le secteur.

Avant qu'il ne fasse son choix il reçut un message sur son datapad, c'était son employeur. Peut-être l'avait-il aperçut sur les chaines de télévision.

MESSAGE CODE [ACCÈS RESTREINT/DESTRUCTION AUTOMATIQUE APRES LECTURE]


Image


Nous avons eu vent de votre échec au Golden Gizka, nous nous sommes fait doubler par la concurrence. Néanmoins, d'après les enregistrements que nos slicers ont peu hacker, nous avons remarqué que vous étiez près du but, avec le tact et le sérieux que nous apprécions. Nous le prouvons en vous versant 1000 Crédits sur votre compte personnel.

Nous avons pu identifier le Droïde "Protocolaire" qui vous a prit de court. Il s'agit de C3-PX, un droîde conçut par un Sith, il y a une centaine d'années, nous le pensions mort. D'après, ce que nos slicers ont pu rassembler, il agirait sous l'ordre d'un Hutt dénommé Mlorga le Hutt qui possederait deux ou trois cantinas dans la ville basse de Coruscant.

Ah, un autre renseignement pour vous, le vaisseau de C3-PX est encore à quai au Spatioport Crynid, plateforme G-457 étage 18. Nous vous demandons de remonter jusqu'à Mlorga le Hutt pour 25 000 Crédits.

Re: Petit contrat dès le matin

Messagepar Solomon "Caïn" Creed (Lorn) » 24 Janvier 2016, 23:07

Alors que le tueur à gages empoignait sa tablette de données pour accuser réception du message qu’il venait de recevoir, il fut assez surpris de la tournure que prenaient les évènements. Non seulement son employeur du moment ne semblait pas furieux que ce ne soit pas lui qui ait éliminé la cible, mais en plus il lui proposait un autre contrait qui consistait à éliminer la concurrence pour ainsi dire. La première étape consisterait à monter dans le vaisseau utilisé par le mystérieux droïde qui lui avait piqué sa cible et, une fois à l’intérieur, il n’aurait qu’à se charger du tas de boulons et à trouver des informations pouvant mener jusqu’au hutt qui l’avait employé.
Grimpant sur le véhicule à sa disposition, le tueur allait passer dans une planque non-loin d’ici pour revêtir une tenue un peu plus appropriée avant de se diriger vers le spatioport où était amarré le vaisseau de sa cible. Ensuite ? Il aviserait en fonction de ce qu’il y trouverait.
Aspects : Assassin Anzati Tiraillé par une faim peu commune Anzati Un gars qui a bien/beaucoup (trop ?) vécu Expert assassin Agent du chaos

Revenir vers « Ville-Haute, Galactic City »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité