[Syvris] Ce qui est à toi, est à moi !

Avatar de l’utilisateur

[Syvris] Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Le Bourreau » 31 Mai 2016, 16:41

Ce qui est à toi, est à moi !


Image


Dans la Galaxie, il y avait plusieurs sorte de casino. D'abord, il y avait ceux que tout le monde connaissait : les établissements les plus riches, les plus gigantesques, les plus démesurés comme ceux de la station de la Roue, ou le Casino Fel sur Bastion. Puis il y avait ceux moins connus, mais agréables et assez bien fréquentés. Enfin, il y avait les autres. Ceux qui avaient fait de la crasse et de divertissements vicieux en tout genre leurs spécialités. Mais il y a avait toutefois un avantage à côtoyer ces milieux. On y trouvait des marchandises et activités peu communes, même si les sommes en jeu étaient beaucoup moins grandes qu'au Casino Fel par exemple. Mais surtout, c'était là un très fort avantage. Surtout pour la clientèle dite "louche" : l'anonymat. Tout le monde se foutait de qui vous êtes ici. Peut être pas si vous Darth Vador réincarné, mais nul ne saura vous dénoncer auprès d'une police qui n'existe pas.

Ce n'est par pour autant que le maître des lieux ne faisait pas attention à qui se présentait devant ses portes.

« Vous sortez donc enfin de l'ombre, Seigneur Zarga. Que nous vous le plaisir de votre visite ? » demanda l'hologramme de Lath Qor. Nouveau gérant de la station-casino.

Afficher : spoiler
#458225 Lath Qor
#BB4226 Shrawoc
#BF8000 Zarga
#400000 Alek
#40BF80 Gorvat
#004000 Shekha
#808000 Myri

Image

Re: Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Zarga Besadii Kani (Zargavidité) » 31 Mai 2016, 17:06

Le millier de mercenaires en provenance de Farstine avaient bien étaient engagés et leur commandant, Marcus Thorn passait de nombreuses heures à la cour du Hutt où il était traité comme un conseiller judicieux, une façon de s'attirer ses faveurs et sa fidélité d'une certane manière. Après leur embarquement, le vaisseau avait mis le Cap pour Syvris en traversant une bonne moitié de la commerciale de Triellus plus communément appelée, « l'Autoroute Hutt ». Le trajet avait duré plus d'une journée durant lesquels le Hutt s'était reposé dans sa cabine, dormant la plupart du temps lorsqu'il ne mangeait pas.

Finalement, le Résurgence émergea d'hyperespace en orbite de Syvris, relativement proche du casino spatial et Zarga fut annoncé, recevant rapidement une réponse de la part du dirigeant de la station, un twi'lek du nom de Lath Qor et qui était autrefois au service de son père. Le Hutt toisa son correspondant du regard et lui répondit :

« Vous avez dû être mis au courant du décès de notre ancien leader, mon père. Je me contentes simplement de m'assurer de l'allégeance de nos anciens serviteurs ou plutôt dans votre cas, d'un futur lieutenant. »

Les habitants de l'espace Hutt était avide et rien de mieux qu'une promotion pour récupérer des allégeances, à moins que le twi'lek n'est d'autres projets.
Aspects : Seigneur Hutt Traqué par le Cartel Divinité Chef respecté Hommes d'affaires malhonnête Cruel et sans pitié

Re: Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Shrawoc (L'Observateur) » 31 Mai 2016, 17:27

Le voyage était long et ennuyeux. Ce n'était pas stipulé dans le contrat que Shrawoc avait signé les yeux fermés ! Agacé, le Wookie contemplait le plafond de la cabine qu'il partageait avec Shekha. Celui-ci était installé devant un petit établi, en train de nettoyer ses armes en faisant un boucan pas possible qui empêchait le Wookie de dormir. CLONK, CLONK. BLAM, BLAM. CRRR, CRRR. Et qu'il faisait tomber une pièce par terre, et qu'il dévissait son canon n'importe comment, le tout en sifflotant tranquillement !

« Rhoorcwawoan wawo scworcwawo, oa'wocao huwh Rcoowaahwowh rqhuah ao'ra raakakrcahc ra wwraahrcwo anra scraahwhaowowhrawhoawo wawo aowoc rarcscwoc ? (Bordel de merde, c'est un Rodien qui t'a appris à faire la maintenance de tes armes ?) » hurla Shrawoc en se levant brusquement, si bien qu'il se cogna la tête au plafond.

Il descendit de la banquette qui lui servait de lit et posa sa lourde main sur l'épaule du lézard, le forçant à se retourner.

« C'sssest quoi ton problème, sssale bête ?
Scoowh akrcoorhanwoscwo oa'wocao aooowh akhuaoraahwh wawo rhoohuoarawh ! (Mon problème c'est ton putain de boucan !)
Va faire un tour dehors ssssi çssa t'énerve ! »

Shrawoc donna un violent coup de pied à l'établi, laissant une grosse marque dedans, puis hurla à gorge déployée. Shekha resta stoïque malgré les morceaux de nourriture et la salive qui furent envoyés dans son visage.

« Çsssa y est, tu t'es défoulé ? »

L'ancien chasseur de primes attrapa son arbalète laser et ouvrit la porte de la cabine avant de sortir en colère.
Aspects : Mercenaire sans honneur L'estomac à la place du cerveau Wookie Force de la nature Sauvage asocial Même son propre peuple le redoute
Avatar de l’utilisateur

Re: Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Le Bourreau » 31 Mai 2016, 20:47

Un étrange sourire naquit sur les lèvres du Twi'lek : c'est du moins ce que crut voir Zarga sur la représentation réduite du businessman. Il peina cependant à déterminer si il s'agissait d'un sourire l'invitant à poursuivre sa proposition, ou bien un sourire suffisant.

« Tout se paye en se bas-monde, Besadii. Surtout mon allégeance... »

De toute évidence, le ralliement de Lath Qor allait avoir un coût. Il n'y avait plus qu'a espérer qu'il ne soit pas trop élevé...

Image

Re: Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Zarga Besadii Kani (Zargavidité) » 31 Mai 2016, 21:04

Le Hutt reçut une réponse rapide de la part du twi'lek, celui ci semblait vouloir de l'argent. C'était intéressant mais un peu compromettant compte tenu des finances actuelle du Hutt, surtout que s'il voulait ce casino, c'était bien pour augmenter ses ressources financières et non pour un quelconque autre usage :

« C'est avoir une vision réductrice de la situation. Un poste de lieutenant à mon service vaut bien plus qu'une quelconque fortune, la vie sauve également, de même que la direction définitive de cette station et de futurs domaines. »
Aspects : Seigneur Hutt Traqué par le Cartel Divinité Chef respecté Hommes d'affaires malhonnête Cruel et sans pitié

Re: Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Shrawoc (L'Observateur) » 31 Mai 2016, 21:58

Shrawoc vagabondait toujours au hasard dans les coursives de l'appareil, les mains derrière le cou. En passant devant un hublot, il vit que le Résurgence s'amarrait à une station dont l'apparence disait quelque chose au vieux Wookie. Il se colla à la vitre pour l'observer, cherchant dans sa mémoire quand est-ce qu'il avait connu cette station... Mais oui : il s'agissait de la Tête de Cortose, où il s'était rendu en 86 alors qu'il chassait un contrebandier qui avait mis en colère la Galkorporation en détournant pour deux millions de crédits d'armement.

« Rqhuwo anra rrraanrakahwo wocao akwoaoahaowo. (Que la galaxie est petite.) » remarqua-t-il avec philosophie en se curant le nez.

Il reprit son chemin, et s'arrêta devant une porte à travers laquelle il entendait le bruit de la machinerie. Il jeta un regard à gauche puis à droite, haussa les épaules, et entra. Pas de doute, c'était bien la salle des machines. C'était peut-être bruyant mais au moins c'était le même bruit, régulier, apaisant – pas comme le vacarme chaotique de Shekha. L'endroit idéal pour piquer un petit somme ni vu ni connu.
Aspects : Mercenaire sans honneur L'estomac à la place du cerveau Wookie Force de la nature Sauvage asocial Même son propre peuple le redoute
Avatar de l’utilisateur

Re: Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Le Bourreau » 01 Juin 2016, 14:42

Le Twi'lek fit la moue devant la réponse du Hutt. Il ne semblait pas franchement convaincu.

« M-mhh. Dites-moi quel intérêt j'aurai à vous soutenir quand la majorité des clans Hutts cherchent à vous flinguer ? Pourquoi prendrai-je ce risque ? Il vous faudrait faire beaucoup mieux qu'une vulgaire promesse, Zarga. »

Zarga n'avait d'yeux que pour le Twi'lek, il soulevait un problème important : la fragilité financière du Hutt.

Image

Re: Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Zarga Besadii Kani (Zargavidité) » 01 Juin 2016, 15:01

Le Hutt tapota son estomac tout en observant le twi'lek, ce dernier était propriétaire d'un casino, alors rien de mieux qu'une métaphore pour le convaincre :

« Vous êtes le gérant d'une station casino ? Dans ce cas vous devez connaître les règles les plus élementaires du jeu, plus le pari est risqué, plus il vous rapportera gros. A l'inverse, un pari facile ne vous rapportera que des gains mineurs et n'aura aucun intérêt. »

Il lâcha un sourire à son interlocuteur.

Jet de dé [Charisme] : Rejoins moi ! [Chance de succès : 60%]

16 () + 13 (Charisme) + 2 (Spec. Persuasion) = 31, opposé à 21 (Difficulté) = Succès
De justesse Bon Remarquable [Superbe] Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force
Aspects : Seigneur Hutt Traqué par le Cartel Divinité Chef respecté Hommes d'affaires malhonnête Cruel et sans pitié
Avatar de l’utilisateur

Re: Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Le Bourreau » 02 Juin 2016, 10:40

Le Twi'lek fronça les sourcils, le Hutt semblait avoir attiré son attention. Ou du moins, il considérait Zarga avec d'avantage de sérieux.

« Je vois... Je vous propose un accord. Je... lorgne sur trois autres établissements : La Cantina du Krag'teyr sur Nar'Shaddaa, le chantier de maintenance spatiale de Rothana et enfin les mines d'épices de Kessel. A condition que vous me garantissiez une main-mise exclusive sur ces biens, je suis disposé à vous apporter une aide financière. Une aide financière discrète : m'afficher publiquement dans votre camp pour nous valoir des représailles... »

Le Twi'lek pencha la tête sur le côté, entendant la réponse du Hutt. La Cantina du Krag'teyr était une cantina relativement connu, quoique bien moins que celle du Jek Jek Tarr. Le problème, c'était qu'elle se trouvée sur Nar'Shaddaa, la lune de Nal Hutta. Le cœur de l'empire Hutt. Il y avait donc de fortes chances que ses ennemis y soient très présents. Les Chantiers de Maintenance de Rothana, ont vu le jour sous l'ère de la Nouvelle République, lors du mandat de Leïa Organa Solo, qui l'avait mise en place pour assurer les réparations et la maintenance des bâtiments de guerre de la République qui patrouillaient sur place à l'époque. Ils comptaient toujours des équipements intéressants pour maintenir les vaisseaux de toutes catégories dans un niveau acceptable. Les techniciens des-dits chantiers avaient un assez bon niveau, en revanche, l'équipement lourd militaire républicain avait été évacué par la marine républicaine lors de la Frappe de Hutta. Enfin, il n'y avait probablement pas besoin de présenter les Mines de Kessel. Tout un chacun connaissait les Mines d'épice de Kessel et les conditions de vie effroyables des esclaves qui raffinaient ces épices. Et tout le monde savait que c'était un commerce très lucratif...

Image

Re: Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Zarga Besadii Kani (Zargavidité) » 02 Juin 2016, 13:19

Ainsi donc, le twi'lek avait compris qu'il n'avait rien à gagner à essayer d'arnaquer Zarga, ce dernier représentait la seule porte d'accès pour ces fameux biens sur lesquels il lorgnait. Observant son interlocuteur, le Hutt lui répondit :

« Les chantiers de maintenance de Rothana, les mines de Kessel, voilà des cibles de valeur. Il va de soit que mériter de tels possessions, qui feront de vous le plus puissant baron non Hutt du Cartel, il faudra y mettre une participation financière significative. A combien estimer vous la valeur de votre participation à mes activités ? »

Une prise rapide des chantiers de maintenance de Rothana permettrait à Zarga de bénéficier d'un chantier de réparation pour son vaisseau et tout ceux qui tomberaient en sa possession, lui retirant ainsi une épine du pied, en temps de guérilla, la maintenance des vaisseaux était l'une des choses les plus difficiles à obtenir. Ces idiots n'étaient surement pas unis, ils avaient pu éliminés les principaux barons Besadii en se partageant les cibles et avec des promesses de gains importants. Mais maintenant, leur alliance devrait avoir perdu en splendeur et ils doivent déjà vouloir s'entretuer à propos de conflits sur la répartition des biens pris.
Aspects : Seigneur Hutt Traqué par le Cartel Divinité Chef respecté Hommes d'affaires malhonnête Cruel et sans pitié
Avatar de l’utilisateur

Re: Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Le Bourreau » 02 Juin 2016, 16:27

La négociation battait son plein entre le Hutt et le natif de Ryloth.

« 90 000 crédits tout de suite, puis 50 000 de plus après la prise de chaque objectif. Lorsque nous aurons relancé ces affaires, vous y aurez votre part à auteur de 10 %. Qu'en dites vous ? »

Image

Re: Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Zarga Besadii Kani (Zargavidité) » 02 Juin 2016, 16:52

La somme était un peu faible du point de vue du Hutt, il souhaitait donc la faire augmenter :

« Je suis sûr que pour 150.000 crédits, nous pouvons signer notre coopération pour un bénéfice futur à votre humble avantage. »

Jet de dé [Charisme] : Plus d'argent ! [Chance de succès : 45%]

1 () + 13 (Charisme) -3 (Désavantage) + 2 (Spec. Persuasion) = 13, opposé à 21 (Difficulté) = Échec critique !!!
Aspects : Seigneur Hutt Traqué par le Cartel Divinité Chef respecté Hommes d'affaires malhonnête Cruel et sans pitié
Avatar de l’utilisateur

Re: Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Le Bourreau » 03 Juin 2016, 09:50

Un éclair de surprise passa dans les yeux du Twi'lek, immédiatement suivi par une expression hilare qui se transforma lui même en fou rire.

« Hahahahaha HAHAHAH AHAHAHAHAHHAHHAHAHA ! J'ignorais que vous aviez le sens de l'humour. Mais vous l'avez manifestement davantage que celui des affaires. 90 000, Zarga ! Et pas un seul putain de crédit en plus ! »

Afficher : Note MJ

Image

Re: Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Zarga Besadii Kani (Zargavidité) » 03 Juin 2016, 14:10

Zarga fit claquer sa langue en observant le twi'lek, cette vermine osait se moquer de lui alors qu'il disposait d'un croiseur capable de détruire sa stupide station. Il était néanmoins prêt à accepter la somme en échange d'une contrepartie :

« Hum, ainsi soit-il. Puis-je au moins amarrer mon croiseur à votre station pour le ravitaillement et la détente de mes hommes ? Je suis sûr que vous ne direz pas non à des clients temporaires. »

Le Hutt se força un sourire en attendant la réponse de son nouvel « allié ».
Aspects : Seigneur Hutt Traqué par le Cartel Divinité Chef respecté Hommes d'affaires malhonnête Cruel et sans pitié
Avatar de l’utilisateur

Re: Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Le Bourreau » 13 Juin 2016, 20:12

« Naturellement seigneur Zarga, le Contrôle transmettra à votre navigateur l’itinéraire d'approche. Votre équipage est libre d'avoir accès a tout nos divertissement tant qu'ils allongent la monnaie. »

Lath n'attendit pas la réponse du Hutt avant de mettre un terme à la holo-conférence. De toute évidence, il sera nettement plus difficile de faire rentrer dans le rang ce twi'lek narquois que le ralliement de Dulba sur Lok. Le Résurgence ne resta pas longtemps inerte, et se remit en route dès la réception par l'officier Nav' de la procédure d'approche. On pouvait aisément se laisser impressionner par la taille du Résurgence, mais tout batiment de cette catégorie présentait généralement le même défaut : la manœuvrabilité. Tant et si bien que l’amarrage demanda pas moins d'une heure. Une heure de patience qui se vit finalement récompensé lorsque la coupée étanche fut enfin déployé entre les deux superstructures.

Sa garde sur les talons, Zarga s'engouffra par le sas dans la passerelle qu'il franchissait doucement mais surement avant d'attendre le sas d'entrée de la Station de la Tête de Cortose où l'attendait un abyssin armé jusqu'aux dents.

Bienvenue sur la tête de Cortose, Besadii. Mr. Qor m'a dit de vous guider dans la station. D'abord, va falloir aller enregistrer votre amarrage aux postes des docks.

L'alien désigna un holo-écran murale sur lequel était écrit les différents tarifs en fonctions de la classe du batiment.

Chasseur : 650 crédits / jour
Cargo léger : 1250 crédits / jour
Cargo lourd : 2000 crédits / jour
Type frégate : 6000 crédits / jour
Type croiseur : 10 000 crédits / jourpowered by TalesDroid


Afficher : spoiler
#254582 Garde abyssin

Image


Revenir vers « Le reste de la galaxie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité