[Syvris] Ce qui est à toi, est à moi !

Avatar de l’utilisateur

Re: [Syvris] Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Le Bourreau » 20 Octobre 2016, 17:29

Myri s'éloigna du gangster, filant droit au bureau du gérant de l'ex gérant de manière à pouvoir vider les comptes du malheureux Qor.

Zarga Besadii Kani l'y rejoignit un instant, considéra avec mépris le portrait de l'ancien propriétaire. Il mûrit un instant l'idée de s'en servir de litière pour d'éventuels gizka de compagnie mais finit par revenir à Alek. Le consultant sur le bénéfice d'un tel butin !

« Alors, voyons cela : Hmmm, l'hyperdrive pourrait être vendu dans les 18 000 crédits, les chasseurs Hapiens : 45 000 crédits pièces. Ils sont un peu délabrés, mais les Miy'til font d'excellent chasseurs d'interception. Klaasda voulait les garder pour former un escadron de reconnaissance : il dit que ça pourrait être utile, au lieu d'exposer directement le Résurgence, mais leur remise en état et leur maintenance vont entraîner des frais. »

L'humain eut une courte pose, il ignora le prix exigible des cargo étant donné que son maître souhaitait les réutiliser à son profit. « L'Arphol peut être vendu pour quelques 220 000 crédits au marché noir. Pour les navettes de maintenances, toutes peuvent être vendu pour 12 000 crédits max. Mais est ce qu'on n les garde pas un peu, histoire de faciliter les réparations du Résurgence ? »

Il attendit la réponse du Hutt avant de poursuivre :« le Yacht de luxe 540 000 crédits, il faut dire que Qor ne lésiner pas sur son petit confort. Les 197 employés peuvent être vendu au marché d'esclaves de Sleheyron, mais certains présentent des compétences dans le domaine de la maintenance. Il y a quelques danseuses et prostituées dans le lot, mais aussi des combattants d'arène. En tout, on pourrait atteindre les 200 000 crédits. Vous voulez faire quoi des 9 gars de la sécurité encore vivants ? »

« Autrement, il nous reste le chasseur furtif X-Wing, ça j'en connais quelques uns que ça va plaire. Facilement 50 000 crédits. Les chasseurs Hybrides valent pas grand chose, 4 000 crédits pièce. A ce tarif là, il vaudrait mieux les démonter pour voir des pièces de rechanges pour nos chasseurs à nous. On en a perdu 4 aujourd'hui, et 5 autres ont quelques avaries. Les IPV-7, entre 25 000 et 40 000 crédits pièces. Environ 8000 crédits par Grei'lyn, la RFN s'en sert pour débusquer les positions ennemies, pirater à distance, scanner une zone. On peut les équiper de lances missiles portatifs, d'une petite mitrailleuse ou d'un projecteur à arcs électriques. Les 14 droïdes de maintenance, ça vaut 4000 crédits pièce, plus environ 7000 crédits pour les astromecs...

Par ailleurs, Gorvat et Klaasda voulait vous entretenir sur la nominations de nouveaux officiers pour le Résurgence. Je sais d’expérience que vous pouvez aussi en trouver dans les offices de mercenariat, voir même dans les marchés d’esclaves.
»

Afficher : spoiler
Bénéfice total estimé (si vente de tout équipement sauf : cargos / armes / armures):
7000 x 2 = 14 000
14 x 4000 = 56 000
4 x 8000 = 32 000
Minimum 25 000 x 2 = Minimum 50 000
8 x 4000 = 32 000
1 x 50 000 = 50 000
1 x 200 000 = 200 000
1 x 540 000 = 540 000
4 x 12 000 = 48 000
1 x 220 000 = 220 000
3 x 45 000 = 135 000
1 x 18 000 = 18 000

= 1 395 000 crédits

Image

Re: [Syvris] Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Zarga Besadii Kani (Zargavidité) » 20 Octobre 2016, 18:18

Le Hutt écouta attentivement les propos de son majordome, Alek était indéniablement un homme renseigné et il était un excellent support pour poursuivre les affaires de Zarga. Il lui répondit étape par étape :

« Gardez les intercepteurs dans ce cas. Egalement les navettes de reconaissance. Faites le tri dans les esclaves, prenez les plus utiles, gardez quelques prostituées et danseuses. Recrutez les agents de sécurité s'ils sont fiables, sinon mettez les avec les esclaves. »

Il observa les chiffres qui étaient affichés sur les Datapad, cela ferait une coquette somme qui pourrait lui permettre de redémarrer ses affaires et de mener sa guerre. Il reprit alors :

« Si Klaasda veut les Grei'lyn, nous pouvons les garder. D'ailleurs, vendez la moitié des tourelles de sécurité. Quand à Klaasda et Gorvat, je les retrouverais une fois la station quitté. D'ailleurs, parmi les nombreux clients du casino, je suis sûr que certains ont des liens avec les Nuurvarii et dont les vaisseaux pourraient être confisqués et leurs comptes en banque rackettés. Eliminer ceux qui soutiennent nos ennemis ou qui ont trahis le Kajidic fera un excellent exemple. »
Aspects : Seigneur Hutt Traqué par le Cartel Divinité Chef respecté Hommes d'affaires malhonnête Cruel et sans pitié
Avatar de l’utilisateur

Re: [Syvris] Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Le Bourreau » 31 Octobre 2016, 17:37

Zarga est d'humeur joyeuse. Glorieuse même ! Cette journée qui avait assez mal commencée avait finalement trouvé une conclusion on ne peut plus satisfaisant ! Cette petite sauterie lui avait rapporté pas moins de 1 187 000 crédits et divers matériaux et esclaves qu'il ne manquerait pas d'exploiter ! Zarga lorgna d'un œil triomphant la colonne d'esclaves acquis durant la rafle, et qui descendaient maintenant sur le tarmac du hangar du Résurgence. 78 d'entres eux avaient étés mis à part : les 78 à ne pas être vendus ultérieurement, mais mis à contribution de la glorieuse campagne de leur nouveau maître. 35 avaient des acquis techniques à même d'en faire des techniciens, 28 avaient étés de pauvres contrebandiers de passage. Ces gens pourraient être utiles à l'avenir. 7 autres étaient des combattants professionnels, des gladiateurs de la Fosse, des tueurs. Les 7 derniers, ou plutôt "dernières", étaient des femmes de diverses espèces mais toutes très attirantes. Outre que pour son plaisir personnel, celle la pouvait servir comme sources d'informations ! En quasiment un siècle et demi d'existence, Zarga connaissait bien l'impact que pouvait avoir des poitrines généreuses et des jambes fuselées sur le cerveau de la majorité des mâles de la Galaxie.

« Monseigneur ? Nos installations sont en place et nous sommes prêt à appareiller », annonça la voix rauque et rustre de Gorvat Solaver, le second du Résurgence. « Klaasda veut vous voir. Faut débriefer et affecter des officiers dans certains "services". »

Le Iotréen entraîna le Hutt à sa suite. Lequel constata qu'il commençait à plutôt bien se repérer dans le dédale de couloir du batiment de guerre. Assez pour savoir que Solaver ne l’emmener guère vers la passerelle ou ses quartiers. Au lieu de ça, ils débouchèrent sur la salle de briefing des pilotes où seuls Klaasda, Thorn, Attalis, Zarga, Alek et Gorvat étaient présents.

« Bon retour à bord, monssseigneur. L'heure est venue de portée une attention particulière au fonctionnement interne du Résurgence, si nous voulons gagner en efficacité ! »

Garde Rapproché Shekha
Expérimenté : Bonus de + 2
Commandement : -3
Moral : 0

Croiseur Class-Dauntless "Resurgence" Klaasda
Expérience : 0
Commandement +2
Moral : 0

Groupement terrestre du Résurgence
Expérience : 0
Commandement : -3
Moral : 0

Escadrons du Résurgence
Expérience : 0
Commandement : -3
Moral : 0

Mercenaires de Farstine Marcus Thorn
Expérience : 2
Commandement : 2
Moral : 0

Réseau de Lok Ylgo Dulba
Expérience : 0
Commandement : 0
Moral : 0

Sécurité interne du Résurgence ?
Expérience : 0
Commandement : -3
Moral : 0

Sécurité réseau du Résurgence ?
Expérience : -1
Commandement : -3
Moral : 0

Equipe médicale ?
Expérience : +1
Commandement : -3
Moral : 0

Equipe mécanicien ?
Expérience : 0
Commandement : -3
Moral : 0powered by TalesDroid



« Cccccc'est la lisssste actuelle de nos officccccciers. Ccertains serviccces sont inoccupés. Il faut nommer du persssonel à leur tête.. »

Afficher : spoiler
Alors, ne poste pas tout de suite, je n'ai pas fini la liste des gens nommables. Tu l'aura dans tes chroniques tu as déjà plusieurs personnages dispos mais je suis en train de la mettre à jour ;)

Image

Re: [Syvris] Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Zarga Besadii Kani (Zargavidité) » 01 Novembre 2016, 15:24

Le Hutt venait de se faire une coquette somme, certes, cela n'avait rien à voir avec sa fortune précédente mais elle lui permettrait de débuter sa guérilla contre ses adversaires. Ils payeraient leurs crimes envers le Cartel. Il venait de réduire en esclavage deux cent personnes bien qu'un peu moins de la moitié d'entre eux pourraient racheter leur liberté à son service et cela ne pouvait que le satisfaire. Les pertes avaient été minimes, compte tenu des gains que cela avait pu engendré.

Alors qu'il observait le matériel être chargé à bord, les esclaves être entassés dans les compartiments prévus à cet effet dans cet ancien croiseur négrier, il fut interpellé par Gorvat qui se tenait un peu plus loin, le Hutt s'engagea donc à sa suite à travers les coursives de l'appareil, le temps passé à bord lui permit rapidement de se rendre compte que l'on ne l'emmenait pas dans les lieux où il avait passé le plus de temps, à savoir la passerelle et surtout, ses quartiers. En effet, ils débouchèrent dans ce qui ressemblait à une salle de briefing assez rapidement, le Hutt salua le commandant de bord d'un signe de la tête avant de s'emparer d'un datapad qu'on lui tendait et dont le contenu était déjà projeté au milieu.

Il glissa alors vers la liste du personnel qu'on lui proposait, auquel on avait rajouté de nouveaux membres de l'équipage issus de la tête de Cortose. Il prit donc la parole :

« Bien, voici donc les nouvelles nominations : Myri prendra la tête de la garde rapprochée, je préfère que Shekha ne s'encombre pas avec des tâches de commandement et qu'il puisse ainsi être plus apte à être à mes côtés directement. Muur Hokan prendra le commandement du groupe terrestre, Miza Tau'atoney à la tête de nos escadrons, Franck dirigera la sécurité interne en attendant quelqu'un d'autres. Xiwo Maturi à la tête de la sécurité réseau et Kri'si Hylia à la tête de nos équipes médicales. Pour finir, Vaas Miritt pour nos mécaniciens. »

Il s'arrêta quelques secondes alors que petit à petit, les champs libres se remplaçaient par les noms qu'il venait d'énoncer. Il termina :

« Des remarques ? »
Aspects : Seigneur Hutt Traqué par le Cartel Divinité Chef respecté Hommes d'affaires malhonnête Cruel et sans pitié
Avatar de l’utilisateur

Re: [Syvris] Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Le Bourreau » 03 Novembre 2016, 13:46

Gorvat et Klaasda échangèrent un regard un court instant avant de secouer la tête.

« Non », lança Gorvat. « Muur Hokan est tout indiqué pour le job. Miza est jeune, et c'est une femme, mais elle sait se faire respecter. Ce devrait allait pour elle. Il faudra cependant surveiller Kri'si Hylia et Vaas Miritt, ce sont deux esclaves. On est pas à l'abri de tout danger. »

Alors que Gorvat faisait son exposé, Klaasda fit glisser un datapad vers Zarga sur la table. Il s'agissait du rapport d'avaries. « Les tourelles vont apporter un plus pour la défense du batiment en cas d'abordage, pareil pour les Grey'lyn. Les militaires de la RFN utilisent maintenant la version suivante de ceux que nous avons récupérer, mais les MK I se prêtent très bien à de multiples utilisations. Je vous en parlerai plus en détail si vous l'voulez. Les chasseurs hapiens sont en maintenance et pourront être déployés d'ici 5 jours mais il faudra former des pilotes. Pour ce qui est de l'armement , on peut à l'heure actuelle rajouté trois postes de tirs sur le Résurgence. A vous de voir quel armement vous voulez équiper. Les choses moins drôles maintenant : les mécanos ont un peu sous-estimés les dégâts qui se porte maintenant à 37 000 crédits. Miritt estime qu'il faudra faire escale dans un chantier de réparations pendant au moins 13 jours pour réparer les dégâts. Il a dit qu'on pouvait aussi se servir de nos nouvelles nacelles de maintenance mais les travaux prendront 3 mois avec notre équipement. La coupée est complètement détruite et son remplacement va nous coûter entre 30 000 et 50 000 crédits suivant où on l'achète. Nos escadrons sont réduits à 20 chasseurs après la perte de 4 appareils lors de l'accrochage. Le GT, groupement terrestre à perdu 2 hommes. Et le reste de l'équipage a perdu une quarantaine de personnelle réduisant l'efficacité du batiment de 80% à 77%. Qu'est ce que vous voulez faire : réparer ou passer à une autre cible ? »

Image

Re: [Syvris] Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Zarga Besadii Kani (Zargavidité) » 03 Novembre 2016, 14:25

Le Hutt acquiesça à propos des deux dernières nominations :

« Naturellement, mais la reconaissance est une valeur sûre. Mais s'ils tentent de nous trahir, je ne doute pas que vos esclavagistes sont aptes à enrayer ce genre de tentative. »

Après tout, c'était un vaisseau esclavagiste, il devait bien être paré à ce genre d'éventualités. Une fois les nominations réglées, ce fut le rapport d'avarie qui passa à l'ordre du jour et tandis que Gorvat expliquait, un rapport détaillé venait s'ajouter à son résumé. Le Hutt mis sa main grasse sous son menton, se grattant quelques secondes avant de répondre :

« Quels systèmes semblent appropriés pour une pause ? Saleucami ? Rothana ? Ou peut être devrions nous sortir de l'espace Hutt au sud ? Concernant ces équipages, nous trouverons surement des mercenaires à compléter. »

Il laissa Gorvat répondre avant de se tourner vers Klaasda :

« D'ailleurs, avez vous des contacts au sein des vaisseaux Trandoshan ? En rallier certains à notre cause serait avantageux. »
Aspects : Seigneur Hutt Traqué par le Cartel Divinité Chef respecté Hommes d'affaires malhonnête Cruel et sans pitié
Avatar de l’utilisateur

Re: [Syvris] Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Le Bourreau » 03 Novembre 2016, 14:56

« Monseigneur... Saleucami et Rothana sont proches mais ce sont aussi la propriété d'autres familles Hutt. Je ne sais pas si ils prendront le risques de nous cacher, plutôt que de nous vendre à l'ennemi. Le plus sure serait de momentanément sortir de l'espace Hutt. Druckenwell dispose d'une station assez conséquente pour faire nos réparations. Mais ils ne vont pas nous accueillir à bras ouverts. »

Ca serait probablement le cas. Druckenwell avait été l'une des première planète à subir le pillage hutt lors de la chute de la République Héritière. Elle présentait en outre l'inconvénient sur la voie de la Passe Correlienne que la Marine de l'Alliance surveillait au mieux de ses capacités pour éviter une nouvelle incursion. Le Hutt observait la carte de la zone, cherchant toutes les solutions possibles. Il vit Sullust et Sluis Van, mais ces deux points d'attaches étaient tenu par le Protectorat d'Eriadu. Un régime autocratique et très "fermé". Il sera très difficile d'y entrer. Négocier les réparations était toujours possible cependant... Une troisième solution était possible : demander l'asile auprès d'une des autres puissances : Bothawui n'était pas loin du tout. Zarga se demanda alors si le fait de s'associer avec les gens de l'AMR lui vaudrait un bon appui... ou une nouvelle disgrâce...

Le Hutt releva la tête pour questionnait Klaasda sur ses camarades esclavagistes Trandoshans, ce à quoi il lui répondit :

« Ccccccertains me doivent quelques petites dettes, mais je l'ai imagine mal sssse mettre dans la mouisssse en nous ralliant ouvertement.... »

Image

Re: [Syvris] Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Zarga Besadii Kani (Zargavidité) » 03 Novembre 2016, 15:34

« Druckenwell me semble un bon choix. Nous sommes après tout un navire neutre et nous pourrions y vendre certaines de nos marchandises, rentabilisant notre présence sur place aux yeux du gouvernement local. Dans le pire des cas, nous pouvons consentir à un petit pot de vin. »

Il attendit quelques instants, voir si quelqu'un avait une remarque à propos de Druckenwell puis il se tourna vers Klaasda qui l'avait informé de la difficulté à trouver de nouveaux soutiens parmi la marine Trandoshan :

« Ces vaisseaux sont des nomades, je doute qu'ils craignent réellement des représailles. Sans compter qu'un ralliement à notre cause leur permettra de s'en prendre aux voies marchandes de nos ennemis. De plus, nos nouveaux moyens devraient nous permettre de les rentabiliser. »
Aspects : Seigneur Hutt Traqué par le Cartel Divinité Chef respecté Hommes d'affaires malhonnête Cruel et sans pitié
Avatar de l’utilisateur

Re: [Syvris] Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Le Bourreau » 04 Novembre 2016, 21:31

« Dans ce cas, je fais tracer un cap pour Druckenwell », annonça Solaver avant de spécialiser. Probablement pour transmettre les ordres à la passerelle. Zarga vit Klaasda exécuter un court mouvement de mâchoire avant de répondre :

« N'importe quel chasssseur dira à Monssssseigneur qu'il est plus compliqué de traquer efficacement lorssssqu'on est ssoit même une proie. Plussss encore pour écouler la marchandise ! »

Effectivement, le temps passé à se cacher ou a combattre n'était pas du temps passé à "engranger" de la richesse. Mais peut être cela pouvait-il se négocier auprès des intéresser ?

Image

Re: [Syvris] Ce qui est à toi, est à moi !

Messagepar Zarga Besadii Kani (Zargavidité) » 04 Novembre 2016, 21:59

« Avant notre départ, piégez la station et préparer un déclencheur correspondant à l'entrée d'une personne sur la passerelle. J'aimerais également enregistrer un message à l'intention de l'espace Hutt. »

Il se tourna ensuite vers Klaasda pour répondre :

« Je suis sûr qu'un paiement convaincra ces capitaines de travailler pour moi. »
Aspects : Seigneur Hutt Traqué par le Cartel Divinité Chef respecté Hommes d'affaires malhonnête Cruel et sans pitié

Revenir vers « Le reste de la galaxie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité