[Druckenwell] Pas de crédit, pas de travaux !

Avatar de l’utilisateur

[Druckenwell] Pas de crédit, pas de travaux !

Messagepar Le Bourreau » 13 Novembre 2016, 16:51

« T'as interrret à payer content, rrrhingo ! Parce que je fais pas dans le sociale !
»
Zarga trouvait l'accent de son interlocuteur on ne peut plus irritant, (ces humains et leurs accents !) mais le Hutt savait le directeur du spatioport au moins aussi irrité qu'il ne l'était lui même. Le ressentiment envers les Hutts étaient toujours vivace et parfois tangible au point de ne pas pouvoir s'approchait des dits systèmes. Heureusement, certains restaient ouverts à la négociation : un revenu était un revenu. Peut importait qui allongeait la monnaie !

Image

Wyle Evoros, chef mécanicien de la station Oobar Chantiers Spatiaux de Druckenwell


Evoros était grand pour un humain : il avoisinait les deux mètres. Mais il impressionnait tout autant par sa carrure. Cette montagne de muscles n'était nullement impressionné par le Hutt, et peut être même le méprisait-il ! Rien que l'approche sur Druckenwell avait déjà était très folklorique ! La planète avait subi l'opportunisme des Hutts lors de la dernière guerre, raison pour laquelle les FSD (Forces de Sécurité de Druckenwell) avaient interdit plusieurs heures l'accès au croiseur Hutt.

« Bon. 37 000 creds pour les dégats de structures et 57 000 credits pour la coupée. C'est notre prix. »

#BF8040 Wyle Evoros

Afficher : spoiler
Si tu veux faire baisser le prix ; Charisme ou Intimidation avec DD 32

Image

Re: [Druckenwell] Pas de crédit, pas de travaux !

Messagepar Zarga Besadii Kani (Zargavidité) » 15 Novembre 2016, 16:21

Ils avaient finalement pu arriver à bon port, enfin, c'était relatif compte tenu du fait que Zarga avait dû quitter son espace Hutt si précieux pour réparer son croiseur amiral. Mais c'était une nécessité s'il voulait un jour espérer se venger. Les pitoyables forces de sécurité de Druckenwell avaient longtemps hésités à laisser accoster le vaisseau Hutt mais ils avaient finalement obtempérés, après tout, permettre à un ennemi des dirigeants du Cartel de se réparer et de regagner en vigueur n'était qu'à leur avantage.

Le Résurgence avaient donc fini par accoster à une station spatiale de la zone qui avait accepté d'effectuer les réparations nécessaires. Ils avaient donc amarrés le croiseur à une des stations annexes des chantiers spatiaux et avaient rapidement pu entrer en négociation, ainsi, Zarga se retrouva en face d'un humain à l'accent irritant, le chef mécanicien, celui qui décidait de se qui devait ou non, être réparé. Face au prix, le Hutt aurait bien ouvert son col s'il en avait un mais il se contenta de se racler la gorge avant de lâcher, tentant de réduire un peu le coût :

« Disons 75.000 Crédits la totalité avec l'assurance que mes prochaines réparations continueront à être effectués dans votre station, vous offrant des revenus assurés pour les prochaines semaines. De plus, des tarifs aussi élevés pourraient me forcer à trouver d'autres réparateurs les prochaines fois, vous privant ce fameux revenu... »


#BF8000 Zarga Besadii Kani

Jet de dé [Intimidation] : Réduction tarifaire [Chance de succès : 15%]

11 () + 15 (Intimidation) + 2 (Spec. Menaces) = 28, opposé à 32 (Difficulté) = Échec

Jet de dé [Charisme] : Pour le message [Chance de succès : 75%]

20 () + 13 (Charisme) + 2 (Spec. Persuasion) = 35, opposé à 18 (Difficulté) = Succès critique !!!
De justesse Bon Remarquable Superbe Fantastique Épique Légendaire [Béni par la Force]
Aspects : Seigneur Hutt Traqué par le Cartel Divinité Chef respecté Hommes d'affaires malhonnête Cruel et sans pitié
Avatar de l’utilisateur

Re: [Druckenwell] Pas de crédit, pas de travaux !

Messagepar Le Bourreau » 17 Novembre 2016, 20:08

« Non, mon gars ! C'est 94 000 crédits, où tu fais réparer ton cargo négrier ailleurs ! »

L'Homme avait répondu sèchement, mais il était néanmoins prêt à réparer les dégâts occasionnés par la petite fiesta du Hutt chez l'autre idiot de Qor.

Afficher : spoiler
J'attends de voir ce que tu décide de répondre (ou faire par la suite) avant de poster la suite ;)

Image

Re: [Druckenwell] Pas de crédit, pas de travaux !

Messagepar Zarga Besadii Kani (Zargavidité) » 18 Novembre 2016, 20:01

Le Hutt se contenta d'un bref signe de tête, promettant le paiement qui serait viré plus tard par l'un de ses hommes de mains. Ces réparations allaient coûter cher mais l'expédition avait tout de même été rentable. Les détails réglés, il se retira avec ses lieutenants dans une salle privée, s'empressant de les interroger :

« Quelle est la situation actuelle du Cartel suite à mon annonce ? »
Aspects : Seigneur Hutt Traqué par le Cartel Divinité Chef respecté Hommes d'affaires malhonnête Cruel et sans pitié
Avatar de l’utilisateur

Re: [Druckenwell] Pas de crédit, pas de travaux !

Messagepar Le Bourreau » 19 Novembre 2016, 15:42

C'est Marcus Thorne qui prit la parole pour répondre à Zarga. Il était avachi sur une chaise et avait négligemment posé ses pieds sur la table voisine. Son fusil d'assaut était posé en travers de ses jambes.

« Vous avez gérer le steak, patron ! Ça bouge pas mal mais aucune manœuvre assumée pour l’instant. Ça se cantonne à des opérations clandestines, du sabotage, rien de bien balèze. En plus, les divers membres de résistance peuvent pas se blairer entre eux. »

Myri hocha la tête, comme pour appuyer les propos de Thorne :

« Oui, et de toute manière nos ennemis ne restent pas les bras croisés : ils complètement massacré trois autres clans comme pour les Fosadaa. »

Les Fosadaa fût l'un des tout premiers clans à réagir à la transgression des Quessadii. Ces derniers furent complètement anéantis, jusqu’au larves nouveaux-nés. Tout le monde y étaient passé.

« La majorité des clans rechignent à vous rejoindre, il vous faudrait un coup d'éclat pour gagner en influence... »

#BB4226 Schrawoc
#004000 Shekha
#400000 Alek
#40BF80 Gorvat
#808000 Myri
#8040BF Marcus

Image

Re: [Druckenwell] Pas de crédit, pas de travaux !

Messagepar Zarga Besadii Kani (Zargavidité) » 19 Novembre 2016, 19:28

Zarga croyait rêver. Les Quessadii se mettaient à effectuer des massacres dignes des heures les plus sombres de l'histoire huttesque, ils bafouaient des règles millénaires impunément et tout les Kajidics restaient passifs face à cela. Tous avaient-ils oubliés les légendes concernant Varl ? Les guerres que s'étaient livrés les Hutts les avaient plongés dans des heures sombres et quelqu'un voulait que ça recommence, un kajidic Hutt n'aurait jamais fait ça sans un soutien extérieur et surtout, n'en aurait jamais eut la puissance. Les Nuurvarii devaient les soutenir et peut être même des puissances extérieures au Cartel. Les Impériaux n'aimaient pas les Hutt, pas plus que les Républicains. Le Hutt gromela, ses nouvelles n'avaient rien pour le satisfaire :

« Une cible à suggérer ? Un fief historique des Quessadii qu'ils auraient pu délaisser avec leur ascension ? »

Il continua à propos de ses affaires :

« Où en sont nos positions de Lok et le Baron Gris ? Et ce fameux Menkoro ? »

S'ils trouvaient une cible, il lui faudrait rassembler ses forces pour l'atteindre si ses effectifs actuels ne suffisaient pas. Nul doute que Lok et Tatooine pourront apporter quelques hommes et il pourrait toujours se tourner vers des mercenaires et des capitaines de vaisseaux. Après tout, ses adversaires étaient de plus en plus contestés, le fait de s'opposer à eux était moins compromettant qu'auparavant. Il posa d'ailleurs une dernière question :

« Notre piège sur la tête de Cortose a-t-il fonctionné ? »
Aspects : Seigneur Hutt Traqué par le Cartel Divinité Chef respecté Hommes d'affaires malhonnête Cruel et sans pitié
Avatar de l’utilisateur

Re: [Druckenwell] Pas de crédit, pas de travaux !

Messagepar Le Bourreau » 20 Novembre 2016, 15:01

C'est avec horreur que Zarga apprit les boucheries dont ce sont rendus coupables ces arrivistes de Quessadii.

« Une cible ? J'aurai bien une idée mais... »

« Mais c'est risqué, très risqué. Gorvat et Klaasda sont partants mais en cas d'échec, c'est Game Over. »

« La Flotte Hutt utilise la station de Kriko pour s'approvisionner directement en orbite de Daluuj. »

Image

Base de ravitaillement de Kriko - 2h40 de voyage depuis Daluuj


« Si on détruit cette station, leur flotte aura de grosses difficultés à se réapprovisionner. Ça permettra de faire souffler un peu les Forces Terrestres des Lacksserij. Peut être même que ça permettra à terme de libérer Dajuul, quand leur flotte sera assez désorganisée. »

« Le hic, c'est que cette base est probablement protégée. »

« Où en sont nos positions de Lok et le Baron Gris ? Et ce fameux Menkoro ? »

« Lok se porte bien, Dulba est intelligent il tient bien son affaire. Le Baron Gris c'est une autre affaire : il n'arrive pas à soumettre ses anciens associés sur Tatooine. Il se pourrait même qu'il se fasse flinguer, prochainement. Menkoro pour sa part, a laissé un court message, il vous rappellera quand sa situation se sera calmé. Chez lui aussi, ça à l'air d'être sportif. »

Station Tête de Cortose - Espace Hutt

Le Capitaine Strashaa considéra avec intérêt la station-casino laissé à l'abandon par les rebelles. A bien réfléchir, il aurait probablement agit de la même manière que ces chiens. Il aurait vidé les lieux avant de s'enfuir avec le magot.

« Commandant, les équipes d'appontages ont atterris. »

« Bien. Continuez. »

Sur l'écran mural de la passerelle du croiseur Bulwark MKI baptisé Galodha, le capitaine trandoshan pouvait suivre la progression de ses commandos débarqués. Pour l'heure, ils n'avaient retrouvé personnes, seulement des cadavres. Des cadavres dans toutes les coursives. Même le bureau du gestionnaire Twi'lek avait été vandalisé. Non moins malmené, Qor était vautré sur le sol dans un position improbable qui supposait de multiples fractures et mutilations.

« Inspectez le réseau local de sécurité. Voyons ce qu'il s'est passé ici. »

Toujours sur le même écran, le pirate vit ses hommes tenter d'accéder au réseau de sécurité. Il vit, comme eux, le réseau se fermer brutalement.

« Qu'est ce qui se passe ?! »

Demanda Strashaa en se retournant vers son équipage de pont.

« Vous pressez pas tous pour répondre surtout ! » siffla-t'il.

« On détecte une surcharge d'énergie, commandant. Le générateur d'énergie du casino s'emballe. Il accumule de l'énergie. »

Vif comme l'éclair, le capitaine du Galodha pressa le comlikn qui le liait avec ses hommes sur le terrain.

« Coupez-moi ça ! Tout de suite ! »

« On essaye, Monsieur. Mais on a plus la main sur rien ! L'équipe deux est descendu au niveau du réacteur pour le couper manuellement, mais ils sont bloqués par une porte blindée. Ils sont en train de la découper !
»
Strashaa commença alors à comprendre l'étendue du problème. L'énergie s'accumulait trop vite pour espérer que le commando force l'entrée avant la décharge...

« Éloignez le Galodha de la station ! Réacteurs à pleine puissance, on s'arrache de l.... »

Trop tard. Le commandant de bord eut à peine le temps de voir le flash qui rendit ses yeux reptiliens momentanément inopérants. Si ça vu lui faisait défaut, il n'en était rien de son ouïe. Il ne perdit pas une miette du vacarme provoqué par les alarmes d'avaries. Quant il retrouva enfin la vue, ce fût pour constater le désastre. La station avait était vaporisée. Quant à son vaisseau, il dérivait maintenant en deux morceaux distincts dans le vide sidéral. Chacun des deux vestiges présentaient une multitude de brèches dans la coque par lesquelles se déversaient cadavres et oxygène.

« Protocole Zero ! Lancez l'appel de détresse », cria l'officier esclavagiste pour couvrir le bruit de l'alarme. Fermez les cloisons étanches.

Son équipage, bien que lent à la réaction, s’exécuta. Ils étaient pourtant aguerris, mais le commandant pouvait voir chez eux le choc d'un tel événement. Le croiseur venait d'être détruit. Il avait emporté avec lui les 4/5ème de l'équipage.

Jet de dé [Perception] : Prudence des poursuivants [Chance de succès : 25%]

13 () + 10 (Perception) = 23, opposé à 25 (Difficulté) = Échec

Image

Re: [Druckenwell] Pas de crédit, pas de travaux !

Messagepar Zarga Besadii Kani (Zargavidité) » 20 Novembre 2016, 16:35

La proposition de ses lieutenants étaient intéressantes, s'il parvenait à frapper là dans une zone où ses ennemis concentraient leurs forces, ce serait un succès retentissant à travers tout le Cartel ! La position des Quessadii en serait d'autant plus fragilisé et ce que pourrait en tirer Zarga serait important, malgré tout, avec son seul croiseur, il n'était pas assuré de sa réussite. Il lui faudrait trouver de nouvelles forces ? Lok pourrait peut être fournir quelques hommes, mais clairement pas de croiseurs. Du côté du Baron Gris, visiblement ce n'était pas la joie. Il débuta par le cas de ce derneir :

« Ce nikto est un bon à rien. Des fonds pourraint-ils l'aider ? Je suis sûr que s'il parvenait à retrouver un sabre laser, il redeviendrait compétent. »

Le Hutt claqua la langue et fit appeler une servante qui s'empressa de lui amener un bocal de grenouille, son estomac lui faisiat défaut et comment continuer de parler affaires et stratégie avec le ventre vide ?! Il s'empressa d'engouffrer une grenouille nala dans son gosier, la broyant alors qu'elle couinait légèrement. Il reprit alors :

« Il nous faudrait plus de forces pour une telle opération, Dulba pourrait-il nous fournir des vaisseaux ? Avez vous des contacts, pirates, mercenaires ? Nous avons des crédits en nombre suffisant pour effectuer quelques engagements. »

Jet de dé [Affinité à la Force] : Catastrophe ? [Duel]

14 () + 4 (Affinité à la Force) = 18 (Vous infligez 6 points de dégâts en cas de succès)
De justesse [Bon] Remarquable Superbe Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force
Aspects : Seigneur Hutt Traqué par le Cartel Divinité Chef respecté Hommes d'affaires malhonnête Cruel et sans pitié
Avatar de l’utilisateur

Re: [Druckenwell] Pas de crédit, pas de travaux !

Messagepar Le Bourreau » 30 Novembre 2016, 20:40

Ses officiers échangèrent un regard qui en disait long sur l'utilité d'un financement des petites actions du Nikto. Non, il allait devoir faire un tour de force là-bas s'il voulait que le Baron Gris s'impose à nouveau... Ou alors trouver lui trouver une autre utilité...

« Pour ce qui est de Kriko, nos moyens pourraient nous permettre d'acheter une corvette avec un équipage à 75 %. Ou bien un équipage à 50 % avec deux escadrons de chasseurs Z-99. Les pilotes en revanche, ça sera pas des as. On a de quoi compléter momentanément nos rangs avec près de 250 mercenaires comme force de frappe terrestre, mais c'est un risque : on ne sait pas si ils vont nous la faire à l'envers. On peut essayer des mandaloriens aussi, mais leurs services couteront nettement plus cher. On risque de s'assoir sur les chasseurs ou sur la Corvette. »

« De toute manière, vous avez pas besoin d'eux avec mes gars à bord ! » lança la voix parfaitement calme et modulé de Marcus Thorne.

Image

Re: [Druckenwell] Pas de crédit, pas de travaux !

Messagepar Zarga Besadii Kani (Zargavidité) » 01 Décembre 2016, 18:41

Zarga comprenait la position inconfortable de son lieutenant Nikto, ils pourraient toujours faire un tour sur Tatooine, sans dévoiler leurs véritables intentions évidemment. Du côté des achats, l'idéal serait sans doute une corvette avec un supplément de chasseurs, ces petits appareils seraient toujours utile pour s'attaquer à cette station de ravitaillement. Il lâcha tout d'abord, à propos du Nikto :

« Très bien, nous allons envisager une descente sur Tatooine. Qu'il nous liste ses différents opposants, nous allons effectuer quelques massacres, sous couvert d'une vengeance de leur inaction durant les assauts contre moi. »

Après tout, tous les criminels de Tatooine traitaient avec Zarga durant sa période faste, aucuns ne menaient leurs activités sans son accord et ils payaient tous ce qu'ils lui devait. Se tournant vers Marcus avec un hochement de tête approbateur, il reprit :

« Effectivement, les mercenaires de Marcus sont bien suffisants, sans compter que l'on se prépare à une escarmouche spatiale. Prenez la corvette et les chasseurs et essayez de compléter les équipages avec des pirates et autres racailles. »

Jet de dé [Perception] [Chance de succès : 35%]

8 () + 12 (Perception) + 5 (Avantage) = 25, opposé à 30 (Difficulté) = Échec
Aspects : Seigneur Hutt Traqué par le Cartel Divinité Chef respecté Hommes d'affaires malhonnête Cruel et sans pitié

Revenir vers « Le reste de la galaxie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités