[Histoire] Bataille de Bothawui

Avatar de l’utilisateur

[Histoire] Bataille de Bothawui

Messagepar Le Bourreau » 06 Avril 2016, 14:18

La Bataille de Bothawui


Dans le courant de l'année 209 Ap.B.Y, les Légions Sith décident de frapper un grand coup en éliminant l'un des anciens membres les plus importants de la République Héritière : Bothawui.

Localisation : Bothawui
Date : 209 Ap.B.Y


Forces en présence


Forces Spatiales Bothanes
Flotte Sith


2 Cuirassés
3 Cuirassés

7 Croiseurs
13 Croiseurs

11 Frégates
18 frégates

3 Frégates d'intervention
3 Portes-astronefs

1 Porte-astronef
2 Stations de Combat GOLAN III


Commandement


Amiral Ben'frey sur "l'Audacieux de Kothlis"
Amiral Lenth Horr sur le "Vent Noir"


Déroulement


Afin de briser définitivement le spectre d'un retour de la République Héritière dans le secteur, l'Amiral Sith Lenth Horr décide de s'en prendre à l'un des derniers bastions de l'ancienne puissance dans la Galaxie. Débarquant avec une flotte puissance dans le secteur Bothan, il espère, en agissant promptement, surprendre les forces de Défense Bothanes. C’était malheureusement sans compter sur l'efficacité des renseignements Bothan. En effet, lorsque la Flotte Sith pénètrent dans l'espace de Bothawui, l'alerte est déjà lancée, et les forces locales presque en ordre de bataille.

Fort d'une supériorité écrasante en matière de chasse, l'Amiral Horr envoie la quasi totalité de ses escadrons saturer les défenses bothanes. Espérant ainsi créer une désorganisation dans leur rang. La violence de cette attaque est telle que deux des croiseurs des défenseurs le Lance de Drev'starn et le Railleur sont contraints de se replier, provoquant ainsi la breche qu'attendait leur adversaire.

Les Sith se jettent dans la brèche sans délai, bousculant littéralement les premières lignes des bothans. La flotte républicaine n'échappa au désastre que grâce au sang froid des officiers bothans. Devant cette menace soudaine, ils tentèrent de colmater la brèche en engageant massivement leur réserve pour repousser l'assaut ciblé des Sith. Si ils ne parviennent pas à inverser la tendance, ni a stopper l'avance Sith, le combat rapproché qui en suivi fut d'une violence telle que toute organisation déserta le champ de bataille. Après plus de huit heures de combat intense, et d’énormes efforts des chefs respectifs pour réorganiser leurs forces exsangues, l'amiral Sith décide de suspendre son assaut. Cette décision se justifie par le fait que compte tenu de ses pertes, l'invasion terrestre s’avérait compromise dans l’immédiat et qu'il valait mieux retenter l'assaut ultérieurement, avec des renforts.

Les bothans avaient repousser la première vague, mais à un prix tel qu'elle fut balayée quelques temps plus tard par les renforts Sith.

Pertes


Forces Spatiales Bothanes
Flotte Sith


1 Cuirassé
1 Cuirassé

5 Croiseurs
8 Croiseurs

10 Frégates
16 Frégates

3 Frégates d’Intervention
1 Porte astronef

1 Station de Combat Golan III détruite
1 Station de Combat Golan III Lourdement endommagée

Conséquences


Tactiquement, les historiens accordent que cette bataille est une victoire bothane. Cependant, lorsque l'on considère l'aspect stratégique des choses, il est évident que l'on ne peut qualifier ce carnage de "victoire". Car en effet, si les Sith ne parvint par à briser la ligne de défense bothanes, les bothans ressortirent si faible de cet affrontement qu'ils ne purent chasser les restes de la flotte Sith de leur territoire. D'Autres sont plus catégoriques encore : c'est cette "victoire" qui coûta aux bothans le désastre qu'ils connurent moins d'un an plus tard.

Image

Revenir vers « Codex »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité