[Histoire] Bataille de Mon Calamari

Avatar de l’utilisateur

[Histoire] Bataille de Mon Calamari

Messagepar Zargavidité » 06 Avril 2016, 15:15

Bataille de Mon Calamari [204 AP.BY]


Après la montée des tensions entre la Coalition Dissidente et la Fédération Galactique, la République Héritière a lancé d'immenses projets de réarmement sous le mandat du Chancelier Tsesh. A l'inauguration de la nouvelle flotte républicaine, la Coalition Dissidente lance une violente attaque contre les chantiers de Mon Calamari.

Forces en présence


République Héritière Blazing Chain
Chancelier Suprême Tsesh
Amiral Conak Gacri
Amiral Melyumi Rusan †
Adacap Trent Knight
Adacap Warden Sobani
Adacap Tsuruya Kaldit
26 Défenseurs Stellaires de Classe Vicomte II
48 Croiseur de bataille de classe Scythe
71 Frégate de classe ShaShore
60 Frégate d'assaut de classe Sabertooth
Flotte Blackshackle
Flotte Arcblade
Flotte Redemerald



Contexte


Depuis plusieurs mois, l'Ordre Sith prépare l'exécution de son plan ultime : La Vengeance de Darth Nihl. Parfaitement au courant des dispositions républicaines quand à cette nouvelle flotte par le biais de leurs pantins au Sénat, ils décidèrent de lancer une offensive afin de mettre à genoux la République avant même le commencement de la guerre. Peu avant la bataille, ils parviennent à se mettre en contact avec l'un des concepteurs de la flotte républicaine : Sib Tambor, par le biais de leur pantin, Varen-Tyr Cadra. La coopération de la Techno-Union leur permit de mettre la main sur de nombreux codes d'accès et la présence d'un des leurs à la tête du chantier spatial, Nahdar Gahan, permit de mettre à exécution leur projet.

L'Adacap Trent Knight, également membre du Conseil Noir était parvenu à convaincre les différents Adacap de le rejoindre dans cette entreprise risquée, même sa plus grande rivale au sein du Blazing Chain, Tsuruya Kaldit choisit de participer pour ne pas risquer d'être de nouveau lésée par une victoire de Knight. Fort de la plus grande concentration de vaisseaux depuis la capture du chancelier suprême en 200 AP.BY, le Seigneur Sith se lança à l'attaque des chantiers en profitant de l'inauguration.

De son côté, la République Héritière n'était nullement préparé à une telle offensive, ses efforts étant concentrés dans la surveillance de sa frontière avec le Cartel Hutt et tout le gratin républicain était présent pour l'inauguration de la nouvelle armada. Au sein même de la République, de nombreux agents Sith étaient infiltrés, que ce soit chez les sénateurs ou les instances présentes.


Déroulement


Les défenses républicaines avait été désactivé grâce aux codes fournies par l'Emir Tambor tandis que les imposantes défenses du Chantier étaient inopérationnelles par les agissements du Sith Nahdar Gahan. Les maigres vaisseaux opérationnels affectés à la sécurité que la République parvint à opposer furent littéralement balayés par les forces du Blazing Chain entraînant une panique générale au sein des républicains.

L'évacuation du gouvernement républicain et d'une majorité des sénateurs présents ne put être effectué que grâce au sacrifice de ce qu'il restait des forces de sécurité opérationnels et de l'Amiral Rusan. La bataille fut extrêmement courte et fut plus une boucherie pour les républicains, si l'on excepte l'ultime résistance de l'Amiral Rusan.


Conséquences & Pertes


La bataille fut une véritable débâcle pour la République Héritière. Une bonne partie de sa nouvelle flotte automatisée était tombé entre les mains du Blazing Chain et par extension, des Sith tandis que le reste avait été détruit durant la bataille. Le manque de résistance républicaine allait conforter Trent Knight et mener à la bataille de Kuat quelques jours plus tard.

République Héritière Blazing Chain
La totalité de la flotte. Minimes
Défaite décisive de la République Héritière
[url]Bataille de Kuat[/url]

Revenir vers « Codex »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité