"Great leaders inspire greatness in others."

"Great leaders inspire greatness in others."

Messagepar Gilad Tavira (Master Surprise) » 06 Octobre 2016, 18:43

Voilà plus d'une semaine que le Conseil de Guerre avait eu lieu. Gilad Tavira, Empereur Emerite qui coulait des jours heureux dans le palace familiale sur Naboo reprenait du service à la demande de sa fille, l'Impératrice Leïa Tavira-Fel. En effet, des récents événements avaient perturbés la sécurité et la stabilité du Conglomérat Impérial. Des "dissidents" tentaient de discréditer la famille Fel et nuire aux intérêts de l'Empre. Plus récemment, une flotte de la Fédération du Commerce avait bloqué Taris. Cette planète ville frontalière du Conglomérat Impérial ne pouvait pas tomber dans les mains des Neimodiens, sans causer un soucis sur la Voie Hydienne et sans exercer des pressions politiques sur les planètes voisines ull, Corsin et Ploo. Le Conseil de Guerre avait mandaté Gilad pour mener une flottille de "libération" de Taris et de protection des planètes voisines de l'espace impérial.

L'ex-Empereur avait constitué une flotte composée de "Irulan", super destroyer stellaire de classe Pelleaon Mark II. Qu'il commandait déjà lorsqu'il était Amiral de la Marine Impériale et il l'avait rebaptisé après le décès de sa tendre épouse. Deux destroyers de classe Order flambant neuf , le "Aiwha" et "Anooba" ainsi que quatre Frégates de Classe Puncture le successeur des Frégates Ardent vieillissantes, le "Bogey" , "Cannok", "Dactillion" et le "Geejaw".

Avant le départ de Bastion, Gorgone la responsable des SSI avait affirmée à Gilad que la flotte de la Fédération du Commerce avait quittée l'espace Tarisien laissant un nouveau gouverneur en place, Sion Kumitomo. Ce dernier propageait la propagande de la Fédération du Commerce en la servant aveuglement, l'Impératrice avait exigée qu'il soit chassé du pouvoir planétaire et qu'un Moff soit placé à sa place pendant un temps de transition.

L'officier de navigation dans la fosse de contrôle avait annoncé la sortie imminente d'hyperespace. Les traits lumineux redevinrent des étoiles et l'ensemble des constellations reprirent leurs places.

« Commandant Swen, déployait la chasse et faites transmettre que le trafic est interdit en orbite de Taris.» dit-il à un officier d'une quarantaine d'années à ses côtés. « Enclencher le brouillage des communications longue portée et de l'holonet.» enchaînait-il à un officier en communication qui pianotait sur des claviers dans la fosse de commande. Il fit apparaître une schéma tactique holographique devant lui et il l'observa attentivement. « Prévenez-moi quand le Commandant Amal aura prit le contrôle du spatioport principal. Le chevalier Stivy'dol'sabosen et Salya Emsar ont-ils arrêté le Gouverneur Sion Kumitomo ? »
Le Commandant Swen suivait le déploiement tactique des unités au sol, apparemment il y avait une résistance des forces de sécurité au palais gouvernemental. L'Empereur Emerite suivait l'ensemble des fronts d'un oeil expert et rapide, il fallait rapidement passer à la phase deux de son plan. Il s'installa dans un récepteur holographique et des slicers lui firent signe qu'ils avaient piratés l'ensemble des canaux de diffusion planétaires.

« Bonsoir Taris. Permettez-moi tout d’abord de vous présenter mes excuses pour cette interruption. J’aime, comme beaucoup d’entre vous le confort du train-train quotidien, le sentiment de sécurité et la tranquillité que procure ce qui est familier et répétitif. Je les apprécie, comme tout à chacun.

J’ai pensé que nous pourrions consacrer un court instant de notre vie quotidienne à nous asseoir et à bavarder un peu.

Il existe bien sûr des personnes qui ne veulent pas que nous parlions. Je soupçonne qu’en ce moment même, des ordres sont aboyés dans des comlinks et que des hommes armés vont bientôt se mettre en route. Pourquoi ? Parce que même si l’on peut substituer la matraque à la conversation, les mots conserveront toujours leur pouvoir. Les mots sont le support de la compréhension et pour ceux qui les écouteront l’énonciation de la vérité. Et la vérité c’est que quelque chose va très mal sur cette planète, n’est ce pas ?

Cruauté et injustice. Intolérance et oppression. Et la où, auparavant, vous aviez la liberté de faire des objections, de parler comme bon vous semblait, vous avez maintenant des censeurs, des systèmes de surveillance vous contraignants à la conformité et sollicitant votre docilité.
Comment est-ce arrivé ? Qui est à blâmer ? Bien sûr, il y a ceux qui sont plus responsables que les autres et qui devront en rendre compte mais... Encore dans un souci de vérité, si vous cherchez un coupable, regardez simplement dans un miroir.

Je sais pourquoi vous l’avez fait. Je sais que vous aviez peur. Qui pourrait se vanter du contraire ! Guerre, terreur, maladie. Une myriade de problèmes a contribué à perturber votre jugement et à vous priver de votre bon sens. La peur a pris ce qu’il y a de meilleur en vous. Et dans votre panique vous vous êtes tourné vers Sion Kumitomo, aujourd’hui Gouverneur placé là par la puissance étrangère de la Fédération du Commerce.

Il vous a promis de l’ordre, il vous a promis de la paix. Tout ce qu’il a demandé en échange, c’est votre consentement silencieux et docile. Aujourd'hui, j’ai cherché à mettre fin à ce silence ! Aujourd'hui, l'Empire va rendre la mémoire à cette planète.

Si vous voyez ce que je vois, si vous ressentez ce que je ressens, si vous désirez ce que je désire, alors rangez vous à mes côtés dans trois heures à compter de cette diffusion devant les grilles du Palais Gouvernemental, et ensemble, nous leurs offrirons un jour gravé à jamais dans les mémoires !! »
Aspects : Garant de l'Ordre Impérial Amour disparu Humain Tueur de Sith Génie Militaire Papy gateux

Revenir vers « Taris »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité