[Fondor] Les hommes d'affaire ne se reposent jamais

Avatar de l’utilisateur

[Fondor] Les hommes d'affaire ne se reposent jamais

Messagepar Oracle » 03 Janvier 2017, 23:49

L'invasion Vong avait laissé des séquelles sur Fondor, réduisant son potentiel. Mais comme bien d'autres, la planète avait entamé le long processus de reconstruction, et aujourd'hui les chantiers navals de la planète battaient leur plein. Pas encore à la hauteur de ceux de Corellia, mais devant l'éternelle Kuat - qui avait souffert de la récente guerre et était toujours en remise à niveau.

Image


L'impressionnant vaisseau était dans l'atmosphère planétaire, et Sib Tambor se tenait sur une passerelle à l'admirer de loin, flanqué de ses inébranlables gardes du corps.

- Votre Éminence ! Votre Éminence !

L'Emir eut tôt fait de reconnaître la personne à qui appartenait cette voix qui l'alpaguait ainsi, pourtant elle n'aurait jamais dû se trouver là...
Priflor Jactus se dirigeait à grands pas vers le Skakoan, vêtu d'un étrange costard mi-long qui lui donnait plutôt un air pathétique qu'autre chose. Il avait peut-être cru se mettre sur son trente et un pour rencontrer Tambor, mais l'effet était plutôt raté.
Le Muun vint se poster près de l'Emir, non sans que ce dernier ne remarque le malaise du nouveau venu, et s'inclina respectueusement.

-I-il est enfin terminé Éminence... Le long fruit de notre collaboration avec les chantiers navals de Fondor ont porté leur fruit et n-nous avons le premier vaisseau de son genre. Je... Je ne doute pas que vous vouliez monter à son bord, v-voulez-vous que je vous accompagne ? balbutia-t-il.

C'était clair : le Muun espérait rester dans les bonnes grâces de l'Emir en présentant le nouveau prototype de vaisseau lui-même. Il avait pu participer à sa conception après tout, aussi était-il bien placé pour cela et il serait le mieux placé pour le lui décrire. Mais le Muun n'avait rien à faire là, il aurait dû se trouver encore sur Vulpter. Avait-il terminé sa tâche ? Cela ne le dispensait peut-être pas pour autant de superviser personnellement la mise en œuvre des solutions, l'affaire était sensible et suivie par les médias...


Afficher : spoiler
#804040 Priflor Jactus

Ton nouveau vaisseau-mère est prêt. Il n'était certes pas prévu au programme, mais faut se mettre à neuf ! Je te laisse décrire des caractéristiques spéciales du vaisseau dans ton post - sans trop abuser non plus ;) -, via Jactus si tu le souhaites.

Re: [Fondor] Les hommes d'affaire ne se reposent jamais

Messagepar Sib Tambor (Zargavidité) » 04 Janvier 2017, 15:30

Après ses négociations sur Nubia, Tambor avait été contacté depuis Fondor par les responsables des chantiers spatiaux qui lui annonçaient que le dernier projet spatial de son conglomérat était terminé, la Techno-Union venait de terminer le tout premier vaisseau d'une nouvelle classe de croiseurs. L'Emir n'était plus seuleument un homme d'affaires, c'était un chef d'état, une personnalité influente de la Fédération du Commerce et une célébrité galactique, il devait en conséquences être apte à se protéger et son vaisseau amiral devait non seuleument inspirer l'admiration mais également la crainte de son châtiment.

Il était arrivé il y a quelques heures et après quelques formalités, il s'était retrouvé sur cette passerelle à observer au loin, son nouvel appareil. Pour l'occasion, ils l'avaient fait rentrer dans l'atmosphère afin que l'Emir puisse le visiter depuis le sol et surtout, l'admirer. En effet, en comparaison de l'environnement alentour, le destroyer était imposant, c'était le moins que l'on puisse dire. Son observation silencieuse fut interrompu par l'arrivée de quelqu'un qui lui était familier : Priflor Jactus. Dans une tenue ridicule, il s'approcha pressé de l'Emir afin de le saluer. Ce dernier se tourna lentement vers son acolyte et le toisa du regard avant de lâcher :

« Ne devriez vous pas être sur Vulpter ?Le malaise du Muun sembla s'intesifier avant que Tambor ne termine. Soit, puisque vous êtes ici, faites donc votre travail. »

Priflor lâcha un soupir de soulagement alors qu'il redoublait d'ardeur pour s'incliner devant son supérieur, après tout, il aurait très bien pu être sévèrement réprimendé pour sa présence sur les lieux mais sans doute souhaitait-il simplement se faire bien voir. Il indiqua une direction à Tambor et le petit groupe quitta la passerelle pour monter à bord de l'appareil. Ils ne tardèrent pas à s'y retrouver et marchèrent le long des couloirs sous les remarques du Muun :

« C'est une merveile votre éminence ! C'est indéniablement le vaisseau le plus moderne que puisse connaître la galaxie, résultat de décennies d'expertise des chantiers navaux de Fondor, de Foerost et de nos partenaires d'Haor Chall Engineering ! D'après mes estimations, il pourrait tenir tête à n'importe lequel des destroyers stellaires composant actuellement Hutts, Fédérés ou Impériales ! »

Enfin, le directeur technique n'était pas un expert en armement militaire mais nul doute qu'il connaissait un minimum le sujet. L'Emir écoutait le Muun d'une oreille tandis qu'il admirait les parois intérieures du vaisseau. Ils débouchèrent dans un quartier, l'équipement était luxueux, sans doute s'agissait-il des futurs quartiers personnels de l'Emir, ce que confirma rapidement son guide :

« Vos quartiers ont été désignés par le célèbre Levsta Tanwai en personne ! Vous disposez de votre propre accès à l'holonet, indépendamment du vaisseau. L'équipement dernier cri dont est pourvu votre cabine ferait rougir de jalousie le Grand Monarque S'orn en personne ! Et pourtant, nous connaissons tout deux le goût pour le luxe de ce dernier. »

D'un signe de la main, Sib indiqua qu'il souhaitait poursuivre la visite, ce qu'ils firent d'ailleurs rapidement, ils continuèrent d'arpenter les couloirs vers une nouvelle destination tandis qu'il continuait ses descriptions :

« La manoeuvrabilité du destroyer sera surement envié votre éminence ! Ses moteurs latéraux et ventraux lui permettent une grande manoeuvrabilité même en pleine bataille ! Comparativement à sa classe, le vaisseau reste assez rapide, 65 Megalight là où la plupart des destroyers sont limités à seuleument 60 ! »

L'Emir effectua un hochement de tête, le premier depuis le début de la visite, ce qui ne manqua pas de ravir Priflor qui annonça bien qu'un peu anxieux :

« Néanmoins, bien qu'il soit parfaitement capable de combattre seul, avec une escorte, il est bien plus efficace et nul doute qu'avec votre bénédiction, cette classe de vaisseaux pourrait se généraliser dans la flotte de la Techno-Union, voir même de la Fédération ! »

Ils débouchèrent finalement sur la passerelle de commandement où quelques ingénieurs effectuaient les derniers réglages, Priflor désigna un siège trônant fièrement et envia l'Emir à s'y installer tout en descrivant les grandes qualités des différentes consoles avant de poser une question essentielle :

« Votre éminence, il convient que vous choisissiez le nom du vaisseau et de sa classe si nous venions à en produire de nouveaux. »

L'Emir s'accouda à son nouveau fauteil tout en observant distraitement le directeur technique, il n'y avait pas vraiment réfléchi, à vrai dire, il avait été surpris par la rapidité de Fondor à terminer la production du croiseur, mais c'était un bon point. Il porta sa main gantée à son menton et fronça imperciptiblement les sourcils avant de répondre :

« Très bien, Jactus, vous êtes donc le premier passager du Tambor, le tout nouveau destroyer de classe Prosperity. »

Le Muun sembla ravi de la nouvelle jusqu'à ce que l'Emir pose une toute autre question :

« Dites moi Jactus, comment s'est passé votre séjour sur Vulpter ? »

#404080 Sib Tambor
Aspects : PDG de la Techno-Union L'Empire veut ma peau Skakoan Scientifique hors-pair Celébrité galactique Manipulateur né
Avatar de l’utilisateur

Re: [Fondor] Les hommes d'affaire ne se reposent jamais

Messagepar Oracle » 05 Janvier 2017, 12:37

A peine la question fut-elle posée que le Muun se raidit sensiblement. Sujet sensible ? Ou alors c'était tout simplement la personne qui voulait ça...

- E-et bien, commença-t-il en bafouillant de nouveau, nous avons mis en place toutes les mesures possibles pour limiter la propagation des gaz, m-mais ma spécialité n'est pas ... enfin je n'ai pas l'habitude de m'occuper de ce genre de problèmes...

Il se passe une main sur son crane chauve.

- Votre f- euh, s'interrompit-il aussitôt en réalisant l'erreur qu'il allait commettre, Monsieur Clongor s'est longuement entretenu avec les dirigeants de Vulpter, et il semble qu'il ait eu gain de cause étant donné les ressources que la Techno-Union déploie pour remédier à l'incident. T-tout ça pour dire que cela semble en bonne voie..., termina-t-il. La purge des gaz prendra encore du temps, mais cela sera fait. Nous ne savons toujours pas ce qui a pu dysfonctionner, mais peut-être Monsieur Tambor aura-t-il d'autres informations...

Le directeur tourna son regard aux alentours comme s'il souhaitait que Tambor s'intéresse à autre chose : le vaisseau en l’occurrence. Là le scientifique était en terrain connu, les détails techniques ne le dérangeaient pas.

- S-si jamais vous vouliez entreprendre une fabrication en série, cela nous prendrait moins de temps que celui-ci, hasarda-t-il. Le coût reste cependant important pour le moment.

Tambor devait cependant être vigilant à ce sujet. Le Muun était certes un grand atout pour les détails techniques, mais il n'y avait pas à s'y tromper : il ne connaissait rien aux autres détails, comme les conditions du contrat de construction, ou l'impact médiatique qu'il faudrait gérer. Si l'Emir avait besoin d'une aide de main, ce n'était certainement pas vers Jactus qu'il fallait se tourner.

Re: [Fondor] Les hommes d'affaire ne se reposent jamais

Messagepar Sib Tambor (Zargavidité) » 10 Janvier 2017, 02:28

Malgré le fait qu'il soit un directeur technique de qualité, il était clair qu'il avait de grandes difficultés à garder son calme et cela ne pouvait qu'annoncer de mauvaises nouvelles. En effet, malgré le bon déroulement des opérations et la réconciliation avec le gouvernement de Vulpter, la principale considération de Sib n'avait pas été exaucée, l'on ignorait toujours ce qui a pu causer ce terrible accident. L'Emir tapota le siège de commandement dans lequel il était assis alors que le Muun tentait faiblement de changer de sujet sans grande conviction. Il cessa soudainement son tapotement, attirant immédiatement la panique sur le visage du Muun, il répondit alors :

« Sans doute. Mais j'ai bien peur que vous ne voyez pas la sortie d'un nouveau bâtiment si vous ne remplissez qu'à moitié les tâches que je vous confie. »

Tambor reprit son tapotement tout en soupirant, il n'avait pas envie de perdre trop de temps sur cette affaire et se tourna donc vers l'un ses minions :

« Nos services ont-ils des pistes ou des informations supplémentaires ? »
Aspects : PDG de la Techno-Union L'Empire veut ma peau Skakoan Scientifique hors-pair Celébrité galactique Manipulateur né
Avatar de l’utilisateur

Re: [Fondor] Les hommes d'affaire ne se reposent jamais

Messagepar Oracle » 13 Janvier 2017, 21:30

Le Muun s'était une nouvelle fois raidi de peur devant les paroles de Tambor, qui s'était pourtant exprimé avec calme. Un calme beaucoup trop décontenançant pour ce pauvre scientifique dépassé. Il aurait pu rétorquer que c'était Clongor qui était chargé de trouver la cause, et que lui avait déjà fort à faire avec toute cette pollution relâchée.
Mais il n'en fit rien. En lieu et place, il resta totalement figé, inutile, tressaillant de nouveau en entendant le soupir de Tambor. Une sanction l'attendait-il ?

- Rien du tout Votre Éminence, répondit un garde du corps Skakoan. Fort heureusement pour Jactus, Tambor s'était désintéressé de lui. Temporairement... Rien qui ne nous soit parvenu en tout cas. Puis-je vous suggérer de vous adresser directement à Monsieur Clongor ?

Derrière lui, Jactus hochait vigoureusement de la tête. Cela donnerait aussi l'occasion à Sib de tester son nouveau matériel de communication.

Re: [Fondor] Les hommes d'affaire ne se reposent jamais

Messagepar Sib Tambor (Zargavidité) » 14 Janvier 2017, 19:00

A priori, s'il ne pouvait obtenir d'informations ni de Jactus, ni de rapports, il devait se tourner vers l'homme qui se trouvait sur place, en l'occurence son fils aîné. L'Emir fit un signe de tête affirmatif à la proposition du Skakoan et il fit un signe de la main à Jactus afin qu'il établisse une communication, après tout, ce serait une occasion idéale pour essayer le système de communication de son vaisseau. Clongor ne tarda pas à prendre l'appel et l'hologramme d'un Skakoan en armure pressurisée apparut au milieu du pont de commandement, en face de Tambor. Ce dernier s'empressa de parler :

« Mon fils. Qu'as-tu à m'apprendre sur l'évolution de cette affaire ? Quelque chose que tes subordonnés ne m'ont pas déjà appris. »

Il ne restait à espérer qu'il avait de meilleures nouvelles sur l'enquête que le Muun.
Aspects : PDG de la Techno-Union L'Empire veut ma peau Skakoan Scientifique hors-pair Celébrité galactique Manipulateur né
Avatar de l’utilisateur

Re: [Fondor] Les hommes d'affaire ne se reposent jamais

Messagepar Oracle » 16 Janvier 2017, 23:36

- Père, fit le nouveau venu en s'inclinant respectueusement.

Les relations entre père et fils semblaient à première vue plus professionnelles que familiales. La faute à un père peu présent auprès de ses enfants ? Sib Tambor restait pourtant un personnage influent de la galaxie, avec les responsabilités qui allaient de pair. Peut-être cet incident leur permettrait-il de se rapprocher davantage ?

- Hélas non, répondit Clongor, pourtant avec une voix assurée.

Complétement aux antipodes de celle du Muun.

- L'explosion n'a pas laissé grand chose, reprit-il, et les données des caméras de l'usine étaient stockées en local. J'ai ordonné à ce que cela ne soit plus le cas sur tous les autres sites. Si l'incident venait à se reproduire, nous pourrons être à même d'identifier l'origine. Autrement si vous aviez des idées ... hésita-t-il finalement.

En bon professionnel formé par les meilleurs, le Skakoan reprit vite sa contenance.

- Je préconise cependant d'augmenter la sécurité des autres complexes. Le coût qui s'ensuivra ne sera pas anodin, mais mieux vaut assurer nos arrières. Quelles mesures pouvons-nous appliquer père ?

C'était à Sib Tambor de décider. Cela pouvait passer par une augmentation du nombre de gardes, à l'utilisation de drônes de surveillance, une enquête généralisée des employés... Les possibilités étaient nombreuses, et l'Emir avait sous le coude un expert en technologie - en plus de son fils. Ce dernier attendrait patiemment que le sujet soit clos avant d'aborder la tentative d'accord avec Industrial Automaton. Etant le prochain dirigeant en lice, il avait à coeur de se tenir au courant des derniers événements et ne savait pas si son père lui en parlerait de lui-même.


Afficher : spoiler
#804080 Clongor Tambor
Faut vraiment qu'on se mette à gérer ton argent... :roll:

Revenir vers « Colonies »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité