[Berchest] Contrebande, quand tu nous tiens

Re: [Berchest] Contrebande, quand tu nous tiens

Messagepar Tyulussë Norno (L'Ombre) » 07 Avril 2017, 13:50

Le groupe emprunta au retour le même chemin qu'à l'aller et c'est avec un gigantesque sourire que Tyulussë passa sous le nez du grand nigaud de Trandoshan qui l'avait embêté jusque-là et qui, dorénavant, devrait se montrer sympathique avec elle. Elle se retrouva ensuite avec tout le monde dans l'ascenseur et, histoire de meubler le silence un peu gênant qui s'installait, elle commenta :

« Bon, bah j'imagine que ça c'est plutôt bien passé non ? »

Personne ne lui répondit vraiment, à vrai dire la question est plutôt rhétorique, mais ce fut une bonne chose que le trajet en ascenseur ne dura pas longtemps sans quoi l'atmosphère serait rapidement devenu pesante. Parvenu au rez-de-chaussée, le groupe fut installée pour dîner à une table logé dans une alcôve en sorte qu'ils se trouvèrent dans un cadre relativement intimiste tout en gardant une vue dégagée sur l'ensemble de la salle. Tous commandèrent et Tyulussë demanda le meilleur whisky qu'il pouvait trouvait dans son bar, avant de sentir un profond gargouillis résonner dans son ventre :

« J'vous ai déjà dit comment je fonctionnais ? Moi j'vois l'soleil, plus j'ai faim, donc autant vous dire que là, j'ai une dalle à faire pâlir un rankor. C'est pas du genre gastronomique ici, rassurez-moi, on va pouvoir manger comme quatre, hein, Cap'taine ? »
Aspects : Contrebandière faute de mieux Ancienne criminelle de guerre Fille du Soleil Ex-accro à la sacch' Pilote à grande gueule Instable capricieuse

Re: [Berchest] Contrebande, quand tu nous tiens

Messagepar Asuka Avensurha (Oracle) » 07 Mai 2017, 22:27

- Non rassure-toi, mais je suis certaine que tu en redemanderas vite, s'amusa Asuka. Klaad cuisine excellemment bien, et comme il n'oublie jamais un visage, je n'ai jamais vu une bagarre éclater ici.
- Peu importe la qualité de la cuisine, je pense me régaler de toute manière ! intervint Daal. J'ai l'impression que cela faisait des années depuis mon dernier passage dans une cantina digne de ce nom !

Son passage en captivité avait dû lui paraitre bien long, mais les événements s'étaient enchaînés si vite après qu'Asuka partageait l'avis du Balosar. C'était peut-être ce sentiment qui la laissait vidée, avec le désir d'en profiter le plus possible tant que ça durait.
La jeune femme ferma les yeux un instant et se laissa aller, emplissant sa mémoire des bruits environnants. Lorsqu'elle rouvrit les yeux, ce fut pour croiser le regard de Haryù qui la dévisageait avec un air indéchiffrable.
Ce qui eut pour effet de rendre Asuka légèrement mal à l'aise. Les deux femmes avaient beau avoir discuté un peu ensemble, l'Impériale restait une énigme pour la contrebandière. Si elles n'avaient pas eu Meruem comme lien, elle doutait que Haryù ne l'ait suivie.

- Tu as l'air fatiguée, fit cette dernière comme pour dissiper son malaise.
- Je ... Oui, finit-elle par avouer. C'est une des raisons pour lesquelles je voulais revenir ici.

Un endroit où elle se sentait chez elle, en terrain connu, avec des gens qui ne lui voudraient pas de mal cette fois. Enfin, il lui fallait encore voir la réaction de Rilgar lorsqu'elle lui avouerait être une Sith. Si elle en avait la force.

- Je pense qu'au moins nous pourrons réparer et nous débarrasser de cette prime, quelle que soit la réaction de Rilgar, poursuivit Asuka. Mais tu as raté une occasion Tyulussë, si jamais il ne m'accepte pas tu ne pourras plus rester ici...

La jeune femme était assez curieuse de connaître la raison qui avait poussée la Zelosianne à cela. Quelque part peut-être ne croyait-elle toujours pas à ce changement chez cette ex-Sith, tellement les deux personnes semblaient diamétralement opposées.
Aspects : Sensitive indécise Plus personne ne mourra pour moi ! Humaine Ce que c'est un vaisseau, c'est rien d'autre que la liberté Contrebandière certes, mais avec la main sur le cœur Laissez-moi les soins !

Re: [Berchest] Contrebande, quand tu nous tiens

Messagepar Tyulussë Norno (L'Ombre) » 19 Juillet 2017, 23:33

Tyulussë accueillit l’idée d’une nourriture de qualité et abondante avec un sourire enchanté, quoiqu’un peu carnassier pour qui y prêtait attention. La conversation s’interrompant après l’intervention du Don Juan des bacs à sable – puisqu’il n’était encore que cela à ses yeux – elle se contenta d’afficher un air détaché, un peu pensif, de se laisser glisser profondément dans sa chaise, les jambes croisées nonchalamment ; bon, okay, elle était carrément vautrée mais ça n’en était pas totalement dénuée d’un certain sexy assez félin. Elle regardait autour d’elle, cherchant à s’imprégner de la tonalité de l’endroit. Asuka avait raison, c’était plutôt calme et bien élevé par ici même si ça ne payait pas de mine. Certains néons faisaient la gueule et la musique, cela se confirmait alors que les pistes s’enchaînaient, étaient terriblement démodé mais c’était pas mal, elle s’y sentait presque assez à l’aise pour ne pas garder son blaster à la cuisse. Elle ne put pourtant pas s’empêcher de noter le manque d’exotisme de l’endroit. Le chant des vagues et le bruit des oiseaux lui manquaient, la chaleur du soleil. Son Eden. Tyulussë laissa sa tête tomber en arrière avant de pousser un soupir à fendre l’âme. Le droïde de service qui arrivait à ce moment-là lui sourit – c’était pas dur c’était figé sur sa gueule d’acier – et lança un sympathique et néanmoins rouillé :

« Voici vos commandes, la note est à régler au bar en sortant. »

Et le voilà qui déposait devant chacun sa commande non sans cliqueter en tous sens, le même immanquable sourire sur le visage. Tyulussë se plongea dans la dégustation du délicieux whisky. Le patron savait choisir ses spiritueux avec goût ! Elle en était à la troisième petite lampée lorsque la matrone pas rigolote brisa le silence avec ses gros sabots. Sans déc’ ? Asuka, fatiguée ? Non… Deux heures qu’elle tire une gueule de six mètres de long avec deux gros hutts noirs allongés sous les yeux mais non… Elle n’avait pas l’air fatiguée du tout ! Mais elle avait pas pu s’empêcher de le souligner, histoire de ne pas lui foutre la paix dont elle avait impérieusement besoin. Un truc de vieille, certainement ! Asuka se contenta de répondre un peu à l’arrache, pas forcément hyper dans son bol de soupe, avant de faire diversion en adressant la parole à la seule punk de la table.

« Je pense qu'au moins nous pourrons réparer et nous débarrasser de cette prime, quelle que soit la réaction de Rilgar. Mais tu as raté une occasion Tyulussë, si jamais il ne m'accepte pas tu ne pourras plus rester ici... »

La regardant par-dessus son verre, toujours aussi élégamment installée sur sa chaise, Tyulussë répondit avec une moue du genre ‘pppff… m’en fous’ :

« J’suis pas v’nue ici pour m’faire des potes, j’suis v’nue ici parce que vous y alliez, Cap’taine. En plus, on vient d’investir dans des UV, j’vais pas vous lâchez maintenant alors que je sais exactement où je vais les mettre ! Et puis, j’suis sûre qu’y a d’jà une pu… une super romance qui débute entre nous tous, là. Ce serait dommage de se briser le cœur si tôt, hein ? »

Un sourire en coin, elle fixa un instant la vieille qui la fusillait du regard chaque fois qu’elle prenait la parole puis retourna à la dégustation de son p’tit ‘sky. Clairement, la Zélosian était très mauvaise pour ce qui était des conversations au coin de la cantina, genre posée, et elle ne savait pas trop quoi dire. Après tout, autour de cette table, c’était elle l’intruse, et elle savait pas non plus c'qu'elle avait le droit d'évoquer devant les autres; alors comme elle se foutait complètement d'la vie des autres mais qu'elle savait pas c'qu'elle pouvait demander sur celle du cap'taine, elle se contenta du silence. C'est confortable le silence. Et elle avait faim.
Aspects : Contrebandière faute de mieux Ancienne criminelle de guerre Fille du Soleil Ex-accro à la sacch' Pilote à grande gueule Instable capricieuse

Re: [Berchest] Contrebande, quand tu nous tiens

Messagepar Asuka Avensurha (Oracle) » 22 Juillet 2017, 17:03

- Oh oui, quel dommage ce serait, fit Daal avec ironie.

Cela lui valut un regard noir de la part d'Asuka mais cette dernière n'avait aucune envie de se lancer dans ce genre de discussion. Trop fatiguée, et pas alors qu'elle venait tout juste de rentrer "chez elle".

- D'accord, d'accord ! dit Daal en levant les bras. C'est pas moi qui ait commencé de toute façon..., bougonna-t-il.

Avait-elle délaissé le duo Nine-Raltir contre un autre ? Elle sentait venir gros comme un bantha les chamailleries incessantes entre ces deux là. La contrebandière savait qu'il serait difficile pour l'ex-Sith de se faire accepter. Haryù avait une attitude passive face à elle, mais Daal - s'il était prêt à faire des efforts - risquait d'avoir du mal avec l'attitude décomplexée de Tyulussë.
Asuka soupira intérieurement.
Rien n'était facile.
Aspects : Sensitive indécise Plus personne ne mourra pour moi ! Humaine Ce que c'est un vaisseau, c'est rien d'autre que la liberté Contrebandière certes, mais avec la main sur le cœur Laissez-moi les soins !

Revenir vers « Bordure Intérieure »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité