Quand on vient au secours d'autrui, on s'aide soi-même. Partie 2 [PV Derothar Marsk]

Quand on vient au secours d'autrui, on s'aide soi-même. Partie 2 [PV Derothar Marsk]

Messagepar Gungir (Master Surprise) » 03 Juillet 2018, 19:44

Gungir montait les marches du Palais Royal de Theed avec calme et aisance en écoutant le Padawan Marsk. Ce dernier apprit au wookie que sa blessure à l'oeil provenait de cette sanglante bataille et que par la suite il avait rejoint les Jedi Guérisseurs afin de soigner les divers blessés de guerre. Le jeune homme surpris le Wookie lorsqu'il lui expliquait avoir participé aux soins de Maître Karbacca. Gungir avait participé à sa mission de sauvetage sur Kashyyyk avec Maître Cetana, celle-ci avait mal tournée pour le wookie que le vieux Maître avait dû laisser pour mort afin de sauver la vie de Maître Karbacca. Il devait son salut à son ami mandalorien, Vaklu, qui avait appelé des frères d'armes en renfort pour partir à la rescousse de son ami dans les terres sombres de Kashyyyk.

- Le Jedi respecte la vie, car la Force est la vie et la vie est la Force. Il l'ôte en ultime recours, afin de préserver d'autres vies. Nous ne sommes pas des guerriers, je ne pense pas que le commun des mortels attendent de nous d'être des généraux. Face aux sbires sans pitié du Côté Obscur, nous devons néanmoins être prêt à lutter, à nous battre.

Le capitaine de la garde du palais royal se pressentait aux gardes devant la porte du palais tandis que les Jedi terminaient de monter les dizaines de marches qui les séparaient du Palais.

- J'ai ôté de nombreuses vies et parfois à regret, mais, le regret est une seconde erreur. Nous devons accepter nos actes, accepter nos erreurs et nous laisser guider par la volonté de la Force. Si lors d'un combat, tu ressens des sentiments divers, des sentiments qui ne te correspondent pas. Alors, laisse la Force t'envahir et guider ton bras.

Ils entrèrent enfin par l'immense porte du Palais Royal de Theed, le siège de de la royauté de Naboo. Le gigantesque palais possédait une architecture typique des Naboo, l'art était mis en valeur, l'architecture en disait long sur le désir de paix et de stabilité de ce peuple. En ce qui concerne l'intérieur du Palais Royal, ce dernier est une merveille de beauté architecturale, combinant à la fois pierre marbrée et haute technologie. Du portique d'entrée jusqu'aux portes principales de la salle du trône, l'ensemble des halls d'apparat, faisant office de vastes galeries, est bordé de grandes rangées de baies vitrées offrant des vues parfois à couper le souffle soit sur le paysage urbain, soit sur les plaines s'étendant au pied des falaises.

Gungir s'arrêtait quelques secondes pour regarder pensif les plaines qui s'étendaient au pied des falaises. Naboo était vraiment magnifique, un lieu de calme et de sérénité. C'était leur mission de préservé cette paix fragile, ils allient la mener à bien. Poli, le capitaine de la garde royal s'arrêtait et attendait le temps nécessaire avant de guider les Jedi à la salle du trône où la Reine Emilia attendait dans sa robe d'apparat entourée de toutes ses servantes.
Aspects : Feuille transportée par le courant de la Force Nemesis invaincu Wookie As du pilotage Héros de guerre Voyage dans les régions inconnues
Avatar de l’utilisateur

Re: Quand on vient au secours d'autrui, on s'aide soi-même. Partie 2 [PV Derothar Marsk]

Messagepar Master Surprise » 07 Juillet 2018, 14:31

Les gardes accompagnant le capitaine de la garde royal s'arrêtèrent à l'entrée de la salle du trône tandis que ce dernier et les deux Jedi continuèrent leur chemin jusque devant le siège royal. Ils posèrent tous un genoux à terre afin de saluer la Reine de Naboo, elle portait une magnifique robe et un couvre-chef ornait de divers perles blanches provenant d'une espèce rare d'huître vivant dans le cœur de la planète. Divers servantes et conseillers étaient debout autour d'elle.

Afficher : spoiler
Image



-Honorables émissaires de la République, Maître Jedi, padawan. Soyez les bienvenus sur Naboo et ce malgré les agitations que nous vivons actuellement.
Elle se levait et descendait de son trône pour rejoindre les deux Jedi.
- Relevez-vous chers amis. Maître Gungir, c'est un honneur de vous rencontrer. Je n'étais encore qu'une enfant lors de la bataille de Naboo, mais vos prouesses sont devenues des comptes pour enfants et des chansons populaires, ventant les défenseurs de Naboo. Vous comprenez donc que votre présence rempli mon cœur d'espoir afin de régler ce mystérieux kidnapping. Son ton était triste et réellement triste., à travers la Force les deux Jedi pouvaient sentir que c'était des paroles sincères.

- Depuis l'enlèvement, nous avons renforcé les contrôles aux départs des divers spatioports de Naboo, l'ensemble des enfants Gungan quittant la planète ou rejoignant une de nos lunes colonies sont systématiquement contrôlés. Pour nos services de sécurité la fille de Boss Pass ne peut pas avoir quitté la planète.


Le capitaine de la garde royal prit demandait la parole à la reine avant d'intervenir dans la discussion.

- Nous pouvons mettre à votre disposition l'ensemble des relevés et enregistrements que nous avons fait aux différentes douanes. Nous mettons également un à votre disposition également un landspeeder afin d'avoir une total liberté de mouvement pour votre enquête. L’enlèvement ayant lieu dans Otoh Gunga, la capitale des Gungans, nous pensons qu'un ou plusieurs membres de leur communauté est impliqué.


- Il est vrai qu'il y a quelques désaccords politiques entre les Naboo et les Gungan concernant le plan de d'extension des colonies de Ohma-D'un. Nous craignons que ses désaccords ne soient encore plus important au sein du conseil Gungan et que les rivalités soient exacerbés à un point de non-retour.

Re: Quand on vient au secours d'autrui, on s'aide soi-même. Partie 2 [PV Derothar Marsk]

Messagepar Gungir (Master Surprise) » 12 Juillet 2018, 19:17

Gungir s'inclinait respectueusement devant la Reine de Naboo et sa cour, à travers la Force, il demandait à Derothar de faire de même. Il écoutait attentivement la Reine afin de déceler le moindre indice, le moindre mensonge concernant ses intentions. Il ne voyait et ressentait qu'un cœur pure et une vérité simple. Cependant, il était intrigué par cette histoire de contentieux concernant plan de d'extension des colonies de Ohma-D'un. C'était peut-être, la cause de cet enlèvement. Gungir ne pouvait pas écarter que les ravisseurs se servent de la petite pour faire pression sur Boss Pass, afin d'obtenir des avantages ou autres choses concernant ce projet.

- Votre majesté, je suis le Maitre Jedi Gungir et voici le Padawan Marsk. Nous espérons répondre favorablement et rapidement à votre demande d'aide. Capitaine, les précautions que vous avez prise vont empêcher les ravisseurs de quitter la planète, vous avez très bien réagi.

En félicitant ainsi le capitaine de la garde royal, il espérait garder la bonne entente et maintenir une collaboration étroite avec les forces de sécurité locale. En effet, les Jedi n'étaient pas là pour supplanter la police locale. Gungir par son expérience savait pertinemment que pour boucler une enquête, il fallait mettre toutes les chances de leurs côtés. Étrangement, cette enquête lui rappelait ses premiers pas de Padawan avec Maître Noloff sur Coruscant et la mise à jour d'un réseau d'exploitation des Fils de Vong.

- Capitaine, veuillez transmettre l'ensemble de vos données à mon Padawan. Il étudiera les données pendant le trajet jusqu'à Otoh Gunga où nous rencontrerons le Boss Pass. Si vous avez la moindre avancée concernant votre enquête, merci de nous en faire part dans les plus brefs délais. Nous ferons de même.

Il devait absolument rencontrer le père de la victime afin de savoir s'il avait reçu des revendications ou si sa fille était vraiment victime de l'Ordre Sith, comme pouvait le craindre le Conseil Jedi.
Aspects : Feuille transportée par le courant de la Force Nemesis invaincu Wookie As du pilotage Héros de guerre Voyage dans les régions inconnues

Revenir vers « Palais royal »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité