Le Prix de la Trahison

Re: Le Prix de la Trahison

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 01 Septembre 2018, 10:35

Le commando progressait bien, Traho stoppait ou faisait avancer la colonne en fonction de ce qu'il y avait devant lui. Lorsqu'il arrivèrent à l'étage de l'astro-lab, la seule personne qu'ils avaient croisé était un étudiant tellement crevé qu'il n'aurait même pas remarqué un bantha dans le couloir. Il fallut attendre d'arriver à un petit atrium pour croiser quelqu'un d'autre. Deux étudiants cette fois, qui avaient pris de quoi manger à la cafétéria et discutaient à voix basse. L'Atrium était très bien éclairé. Trop bien. Il ne permettait pas de franchir la salle sans être remarqué.

« Ok, Traho. Tir synchro sur mon ordre. »

Prudemment, les deux hommes se postèrent à l'angle du mur. Traho sur un genou, arme épaulée, Tibèr debout derrière lui, tenant la jeune femme du duo en joue.

« Un, deux, trois ! »

Jet de dé [Tir] : Tir sync [Chance de succès : 85%]

1 () + 15 (Tir) + 2 (Spec. Fusil blaster) = 18, opposé à 18 (Difficulté) = Échec critique !!!
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image

Re: Le Prix de la Trahison

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 01 Septembre 2018, 11:00

Le jeune étudiant hapien balada son regard dans leur direction jusqu'a trouver les ombres menaçantes près du mur. Il eut probablement la frayeur de sa vie. Il hurla quelque chose au moment même où Tibèr décompter "Deux". L'étudiant s'était levé paniqué, envoyant valdinguer sa chaise avant que le tir de Traho lui percute la poitrine. Il s’écrasa sur la table derrière, vivant mais sonné, provoquant un raffut du diable. La femme, elle, se leva en catastrophe. Elle renversa la table par inadvertance. Le tir du Tibèr toucha la table puis ricocha en direction du plafond. A sa décharge et malgré sa panique, elle eut la présence d'esprit de se ruer derrière un petit muret sur lequel s'écrasèrent les tirs conjugués de Traho et Sevirian.

« Il se passe quoi, les mecs ? » Demanda Graupe une fois que le déluge eut cesser.

« On a loupé notre coup. Graup et Kodak, avec moi. Traho, emmène Daker au labo avec Wel. »

Le trio de Tibèr progressa en ligne jusqu'a l'abri de fortune de l'étudiante tandis que Daker et les autres fusèrent vers la porte du laboratoire d'astrophysique. Lorsqu'ils arrivèrent au muret, Graup contourna pas la droite, Kodak par la gauche et Tibèr s'approchait simplement de l'obstacle avant de se pencher par dessus. L'Etudiante était prostrée au sol, les deux mains ouvertes présentée face à Tibèr en signe de reddition. Sevirian appuya sur la détente, elle s'immobilisa. Après quoi, l'impérial consulta l'ATH médicale de son casque. Il indiquait que la femme était vivante. Son organisme était choquée par la décharge paralysante, mais elle était vivante. Il contrôla rapidement l'autre "victime" puis rejoignit l'escouade au laboratoire. Un homme d'âge mûr était étalé au sol. Pour la discretion, on repassera. Mais maintenant ils allaient pouvoir consulter les enregistrements dont ils avaient besoin.
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image


Revenir vers « Chroniques PJs »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité