Une enquête bien malmenée

Re: Une enquête bien malmenée

Messagepar Pravuil (Eldàrion) » 13 Novembre 2015, 12:39

Pravuil se lança à la poursuite d'Astra, qu'il ne tarda pas à retrouver puisque cette dernière était encombrée du brancard. Le gaz ne tarderait pas à les rattraper, et lorsqu'ils arrivèrent dans le hangar et qu'une bonne partie du personnel de la base était en train d'embarquer, Pravuil fit signe à Astra de se diriger vers le vaisseau. Voyant les deux intrus arriver, ils relevèrent la rampe bien que tout le monde ne fut pas encore dans le cargo.

- Les chacaux !

Pravuil s'arrêta net et leva les deux bras pour retenir la rampe, pendant que l'équipage toujours au sol se précipitait à qui mieux mieux pour ne pas se retrouver à périr dans le gaz. Astra se fraya un chemin à l'intérieur, et peu après des bruits de combat retentirent. Quelques coups de blasters, quelques cris - masculin, bien qu'on puisse en douter sur le moment... Astra avait encore frappé, et vous ne voulez pas savoir où.

Après un court moment, Pravuil sentit que la rampe ne lui résistait plus : il brisa son emprise sur celle-ci, sans qu'elle ne se relève pour autant. En regardant par la vitre du cockpit, le Jedi se rendit compte qu'Astra s'y trouvait, elle avait certainement défait tous ceux qui auraient pu leur résister. Il se mit en route pour le vaisseau à son tour puis, lorsque tout le monde fut là, ils en scellèrent l'accès.

- Mesdames, messieurs, bienvenue à bord ! Nous vous remercions d'avoir choisi Nagi Airlines, et espérons que le vol se passera dans les meilleures conditions. Il vous sera pour cela demandé de ne pas tenter de choses stupides le temps que nous arrivons à bon port. D'ici là nous vous souhaitons, mesdames et messieurs, un heureux trajet.

Astra aux commandes, le vaisseau décolla et retrouva la surface de Telos grâce à une porte camouflée dans le plafond, qui laissa un trou béant sur les vertes plaines de la planète. Ils rejoignirent leur propre vaisseau et se posèrent, puis Dazzel et Astra s'occupèrent de sécuriser le groupe de scientifiques et de gardes de la base. Pravuil lui, se rendit dans son propre cargo pour contacter le Tempe Jedi, et ce fut Raltir qui répondit au signal.

- Je te dirais bien que c'est un plaisir de te voir, Pravuil, mais ça m'obligerait à mentir.
- Croyez-moi, vous voir en hologramme est un châtiment suffisant pour moi aussi. Au moins nous ne nous souffrirons pas en chair et en os.
- Et bien ! Ne me déranges-tu que pour me faire part de tes amabilités ?

Pravuil redevint sérieux face à la requête de son ancien maître.

- Nous avons retrouvé Maerken. S'il n'était pas mort, il n'en reste pas moins qu'il n'est plus tout à fait vivant non plus. Le professeur War l'a trouvé et a mené des expériences sur lui... Maintenant, je peux le convoquer, il saura mieux nous expliquer ce qui s'est passé... J'ai également récupéré des données dans le laboratoire, et nous avons en notre compagnie une partie du personnel de la base. J'espère qu'avec tout ça, nous aurons suffisamment d'informations pour poursuivre l'enquête.

Pravuil ferma les yeux, et un instant après l'esprit de Maerken apparut dans le champ holographique de Raltir. Il était à présent venue l'heure des explications.
Aspects : Maître Jedi Vertueux Dévoué à ses compagnons et à l'Ordre Nagai Un avec la Force Banane Il faut restaurer ingénieusement les liens diplomatiques de l'Ordre
Avatar de l’utilisateur

Re: Une enquête bien malmenée

Messagepar L'Observateur » 14 Novembre 2015, 21:21

« Maître Raltir.
Maerkan. »

Le vieux Maître toisa l'esprit quelques secondes avant de hocher la tête. Serait-ce de la tristesse qu'aperçut le Nagai sur le visage de son mentor ? Après toutes ces années, après tous ces frères et sœurs morts au combat, on ne s'habituait jamais vraiment.

« Je vous donnerais bien quelques suggestions pour la cérémonie mais je pense que nous avons plus urgent à régler.
Tu seras honoré, j'en fais la promesse, répliqua Raltir avec un sérieux qu'il n'employait que rarement.
Je vous fait confiance. En retour, faites moi confiance et écoutez : sur la demande de Maître Noloff, j'enquêtais sur une piste potentiellement liée à une vieille affaire sur laquelle son ancien Padawan – Gungir – et lui avaient travaillé, en 200. Faute d'indices et à cause de la guerre, ils ont du abandonner leur investigation. Il s'agissait à l'époque d'expérimentations de la Galkorporation sur les Fils de Vong. »

Leslye haussa un sourcil et lança un regard à son ancien Padawan. Lui aussi découvrait ceci pour la première fois.

« Noloff et Gungir n'ont jamais su quel était l'objectif final de la Galkorporation, mais Noloff n'a jamais cessé de surveiller les rumeurs qui pouvaient permettre de mettre la main sur les responsables. C'est comme ça qu'il a découvert une série d'enlèvements suspect dans ce secteur, et il en a remonté la source jusqu'à Telos mais aussi Hoth, aussi invraisemblable que cela puisse paraître. Il m'a envoyé sur Telos et s'est rendu sur Hoth. Malheureusement, j'ai été capturé par un Jedi Noir... Et j'ai servi de sujet aux expériences du le Professeur War.
As-tu plus d'informations sur ce Jedi Noir ? Es-tu sûr que ce n'est pas un Sith ?
Je ne peux pas être formel mais je ne pense pas qu'il appartient à l'Ordre. C'est un Humain, dans la quarantaine, les cheveux noirs, un bras cybernétique... Il emploie le Vapaad. Je crains de n'avoir pas plus d'informations à vous confier, malheureusement.
C'est déjà beaucoup. Merci bien, Maerkan.
Quand je suis arrivé au laboratoire, j'ai pu confirmer les inquiétudes de Maître Noloff. J'ai trouvé plusieurs prisonniers sur lesquels on avait expérimenté, et ils présentaient des mutations génétiques qui rappellent les Fils de Vong. La plupart étaient morts, ceux qui ne l'étaient pas vivaient une souffrance permanente... Après ma capture, pendant mon interrogatoire, j'ai pu lui soutirer quelques informations au Professeur, et j'ai ainsi appris qu'il avait déplacé ses prisonniers. Peut-être sur Hoth. Après notre échange, et bien... Il m'a lobotomisé "au nom de la science". Je crois qu'il essayait de découvrir ce qui confère au Jedi son pouvoir mais ce n'est pas dans mon ADN qu'il trouvera la réponse ! Imaginez, ce serait ridicule ! »

Entre le témoignage de Maerkan et tous les datapads volés au laboratoire, ils disposaient déjà de nombreux indices pour la suite des évènements. En y réfléchissant bien, Hoth se trouvait justement dans le secteur où Pravuil avait senti la présence du Professeur...

Re: Une enquête bien malmenée

Messagepar Pravuil (Eldàrion) » 15 Novembre 2015, 13:58

Pravuil joignit ses mains dans le dos et fit quelques pas, en pleine réflexion. Toute cette histoire faisait remonter des souvenirs, tant pour le jeune Nagai que pour le vieil Humain. Leur rencontre, la mort de Lyn, la sénatrice... Le chevalier avait été pris, qu'en était-il du maître Noloff ? Lui aussi était-il en proie à des expériences ?

- Raltir, quelles sont nos dernières nouvelles de Maître Noloff ?

Il s'arrêta pour fixer l'hologramme de son ancien maître.

- Lorsque je discutais avec Lovis, j'ai ressenti sa présence autour du secteur de Hoth. Il y a quelques chances pour qu'il soit... Nous devons faire attention à présent, il sait que nous savons ce qu'il fait et que nous sommes après lui. Nous avons également avec nous un certain nombre de son personnel, qui pourrait livrer d'autres informations.

Il se massa le menton, pesant les possibilités qui se présentaient devant eux.

- Au delà de ça, il ne prend pas la menace Jedi au sérieux. Tous ces coups qui ont réussi on certainement dû le rendre certain de ses capacités, peut-être même un peu trop. Nous avons peut-être un coup à jouer sur ce point, qu'en dites-vous Raltir ? Voilà ce que nous pouvons faire, je vous envoie les données récoltées dans les laboratoires, et nous venons sur Ondéron tant avec les anciens employés de Lovis que Maerkan à qui nous pourrons offrir les respects qui lui sont dus. D'ici là nous pourrons mettre sur pied un plan d'action.

Il s'arrêta.

- A moins que l'Ordre ne souhaite pas compromettre sa sécurité sur la planète en y faisant venir des gens qui pourraient possiblement leur porter préjudice ?
Aspects : Maître Jedi Vertueux Dévoué à ses compagnons et à l'Ordre Nagai Un avec la Force Banane Il faut restaurer ingénieusement les liens diplomatiques de l'Ordre
Avatar de l’utilisateur

Re: Une enquête bien malmenée

Messagepar L'Observateur » 18 Novembre 2015, 02:50

L'image de Raltir se caressa le menton pendant que son ami lui faisait part de ses suggestions.

« Hum. Interroger les scientifiques pourrait nous apporter des informations importantes, concéda-t-il, mais nous ne pouvons pas nous permettre de les emmener sur Onderon. Même si on avait la place, ce serait prendre le risque qu'ils découvrent les coordonnées de l'enclave. J'ai une autre proposition. »

Une lueur malicieuse apparut brièvement dans les yeux du Jedi.

« Rends-toi sur le système Hoth et laisse l'interrogatoire des scientifiques à l'un de tes amis. Le soldat par exemple. Je vais moi-même aller sur Hoth pour t'assister. Méfions-nous : si Maerkan a été capturé, peut-être que Noloff l'a été aussi. Je vais tâcher de le contacter mais il ne faut plus courir de risque. Unis, rien de ce que ce scientifique fou ne pourra imaginer ne sera suffisant pour nous arrêter. C'est donc à quatre Jedi que nous arrêterons le professeur Lovis, partant du principe qu'Astra nous honorera de sa présence. Navré Maerkan mais tes obsèques devront attendre. Voilà bien une phrase que je ne pensais pas prononcer un jour...
Je comprends. Je ne voudrais pas que Maître Noloff subisse le même sort que moi parce que nous sommes arrivés trop tard.
Alors qu'en dis-tu mon garçon ?»

Re: Une enquête bien malmenée

Messagepar Pravuil (Eldàrion) » 18 Novembre 2015, 11:21

Voilà bien longtemps que Pravuil et Raltir n'avaient pas fait équipe, ces deux là ayant été bien affairés au Temple Jedi depuis la fin de la guerre. Pravuil sourit à l'idée de former de nouveau le duo de malheur (tant pour eux que pour leurs adversaires) qu'ils avaient été voilà des années. Ils avaient affronté bien des menaces ensembles, ce ne serait tout de même pas un scientifique de malheur qui allait leur causer du tort !

- Et bien, voilà une solution qui me plaît. Bien que cela me navre de laisser les funérailles de Maerkan le temps que le cas de Lovis soit, espérons le, réglé pour de bon. Mais enfin, nous devons faire cas des vivants tant qu'ils peuvent être sauvés avant de nous préoccuper de ceux qui sont déjà tombé, bien sûr.

Il croisa les bras.

- Je vais me charger des préparatifs de mon côté. Dazzel restera ici, et Tasha nous emmènera à destination. Je ne serais pas mécontent que l'Ordre daigne envoyer quelqu'un pour mener les interrogatoires et gérer le reste des employés, ils sauront mieux que Dazzel quelles seraient les informations à soutirer - et comment les soutirer. Non pas que notre cher soldat ne soit pas capable de mener des interrogatoires si les réponses venaient à manquer, mais les techniques qui lui ont été inculquées sont... différentes.

Il jeta ensuite un regard rapide à l'esprit de Maerkan.

- Nous laisserons ton corps sur les lieux, Maerkan. Les Jedi s'en saisiront quand ils arriveront, et ce sera moins dangereux ici ou sur Onderon que sur Hoth, où le professeur s'attend peut-être à notre visite. Bien que rien ne le laisse supposer qu'on sache où il est et que sa mégalomanie le laisse penser qu'il est invincible, son esprit retord pourrait toujours nous surprendre. Tu peux, si tu le souhaites, toujours nous accompagner là-bas sous ta forme astrale. Je me suis habitué à la compagnie des esprits.

Enfin, il ramena son attention sur Raltir.

- Bien, si tout est en ordre et que ce plan nous convient à tous les deux, il ne nous reste plus qu'à plier bagage. Nous pouvons nous mettre en route immédiatement si vous le souhaitez.

Le Maître Jedi acquiesça et la liaison holographique fut rompue. Pravuil se rendit donc à l'extérieur du vaisseau pour annoncer la suite des événements à ses compagnons, et si Dazzel fut déçu d'être laissé à l'arrière, Astra fut quant à elle ravie de partir en mission avec son ancien compagnon. Les armes furent emportées et les plus dangereux des employés furent ligotés, ceci devrait suffire le temps que les Jedi arrivent - Ondéron n'était après tout pas si loin, quelques heures suffiraient. Les trois camarades remontèrent enfin dans leur vaisseau qui quitta les vertes plaines de Telos... en route pour les blanches étendues de Hoth!
Aspects : Maître Jedi Vertueux Dévoué à ses compagnons et à l'Ordre Nagai Un avec la Force Banane Il faut restaurer ingénieusement les liens diplomatiques de l'Ordre
Avatar de l’utilisateur

Re: Une enquête bien malmenée

Messagepar L'Observateur » 19 Novembre 2015, 17:13

Et c'est ainsi qu'ils décollèrent pour Hoth.

Fin du RP

La suite dans "Le reste de la galaxie / [Hoth] Mystère et boule de neige"

Revenir vers « Surface de Telos »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité