L'Union fait la Force

L'Union fait la Force

Messagepar Pravuil (Eldàrion) » 29 Juillet 2016, 22:02

Afficher : spoiler
#004080 Pravuil Wodin
#148FC9 Hana Kyber
#408040 Reilly Nors
#00BF40 Ewan Mocgregar
#40BF80 Liam Seenos
#A44E01 Hayden Lloyd
#FF8040 Ambassadeur Meyem
#BF8040 Sénateur Eskel
#FFBF00 Président Thyriel
#00BFFF Sénateur Clugilm
#FF0040 Maréchal Ygnis
#FF80BF Emissaire Lima Nia


Cela faisait bien longtemps qu'il ne s'était pas aventuré dans les environs, mais c'était pour Pravuil toujours un plaisir que de fouler les pavés de Theed. Il se revit à ses débuts, rêvant d'explorer la galaxie et de devenir un grand Jedi, et il était agréable de se dire que ces deux objectifs au moins étaient remplis. Il avait traversé la galaxie en long, en large et en travers lors de ses recherches archéologiques et venait d'être nommé Maître Jedi quelques jours auparavant, en plus de se voir confier la garde d'un élève. Il regarda Hana qui était penchée vers son hublot, contemplant la capitale de Naboo avec son architecture traditionnelle mais de belle allure.

Il remarque également qu'en quelques temps ses coéquipiers avaient bien changés. Habitué à l'équipage du Sidéral, les Jedi qui le composaient n'étaient même pas présents avec lui. Que pouvait bien faire Astra en ce moment ? Et son petit Jawa de padawan ? Il sourit en imaginant les deux en train de s'entraîner, Astra et sa rigueur faisant certainement des miracles. Alors que de son côté, il laissait à sa padawan les coudées libres, son entraînement n'ayant même pas réellement commencé.

- Il faudra bien s'y mettre murmura Pravuil soudainement, avant de retourner dans son mutisme. La petite avait vécue suffisamment de choses comme ça sans qu'il n'ait à la harceler pour parader avec un sabre d'entraînement. Mais cela devrait arriver, tôt ou tard, et mieux valait que ce soit plus tôt.
- Attachez vos ceintures, on atterrit !
- Souviens-toi de mes conseils, Hana. Et ne révèle jamais tes secrets à quiconque, il n'y a que peu de véritables amis en politique. Fais diversion, mais ne les brusque pas. Et surtout, reste près de nous.

Il lui laissait les coudées franches, hein ? Tout rentrerait dans l'ordre quand elle aura appris les ficelles du métier. Le petit groupe sortit de la navette et fut accueilli par l'ambassadeur Meyem accompagné d'un droïde protocolaire, d'un intendant et de deux gardes en arrière plan.

- Ah ! Amis Jedi, la chancelière Trevens et Sa Majesté la reine Liarah se joignent à moi pour vous souhaiter la bienvenue dans notre humble capitale. J'espère que vous avez fait bon voyage ?
- Plutôt oui, répondit amicalement mais sans trop s'étendre Reilly. Merci de vous en préoccuper.
- Sachez que nous avons été ravis d'apprendre que votre vénérable Ordre souhaitait de nouveau se rallier à la République. Nous avons préparé des chambres pour vous si vous souhaitiez demeurer ici.
- Votre hospitalité est appréciée, Ambassadeur Meyem remercia Pravuil en inclinant légèrement la tête, politesse que rendit l'ambassadeur.
- Si vous voulez bien me suivre, mes conseillers attendent déjà dans la Tour Administrative. J'espère ne pas trop vous brusquer, mais nous ignorons combien de temps vont durer les négociations, nous n'avons guère eu de nouvelles à ce propos depuis la demande de l'Ordre de les mener. Rien n'a donc été préparé, et vous devinerez aisément que les choses étant ce qu'elles sont, l'Alliance a fort à faire avec de nombreux autres mondes.
- Nous tenterons de faire au plus vite, en ce cas, ambassadeur.

Ces quelques politesses échangées, quelques mouvements de têtes approbateurs signifièrent qu'il était temps de se mettre en chemin. Ils montèrent tous dans deux véhicules et prirent la direction d'une grande tour à proximité du Palais Impérial.

- Tu vois cette fontaine là-bas, Hana ? Avec Astra, nous avons déjoué un attentat contre la Reine de l'époque qui paradait avant de se rendre au palais. Un groupe de séparatistes enrôlés par le Blazing Chain souhaitait tenter un putsch, mais les renseignements de la République a réussi à obtenir assez d'informations sur ce complot. Nous étions disséminés dans la foule en civils, et grâce à la Force nous avons su où frapper et quand. Vois-tu, si chacun des Jedi est assez exceptionnel, nous sommes malheureusement trop peu nombreux pour avoir des yeux et des oreilles partout. C'est pour cela que la République, notre plus ancienne alliée, nous serait d'une grande aide. De même que nous, comme mon histoire le suggère, pouvons être un atout pour elle de bien des façons. Conseillers, agents, gardiens, parfois même juges ou généraux, les Jedi ont rempli beaucoup de rôles pour la République. Et aujourd'hui encore, nous allons tenter de nous entendre pour que chacune de nos institutions puisse s'épanouir.
- Pour ça il faudra d'abord nous entendre. Ecoute avec attention, Hana, observe nos interlocuteurs, qui ils sont, qui ils représentent, comment se comportent-ils ? Qui est absent ? Que veulent-ils de nous ? Quand bien même nous parvenions à un accord avec certaines de leurs clauses refusées, ils travailleront certainement plus tard à nous faire revenir dessus, de façon plus ou moins visible.
- De la même façon, si on venait à te questionner, à te sonder, pèse bien chaque mot que tu prononceras. Sans vouloir trop te mettre la pression ajouta gaiement Pravuil en ébouriffant les cheveux de sa padawan, déjà en pagaille à cause de la vitesse du speeder.

Après quelques minutes, les deux speeders s'arrêtèrent sur une plateforme en hauteur qui menait directement à l'intérieur de la tour. Tapissée de tapisseries rougeoyantes et de tableaux, elle était façonnée en pierre blanche comme l'était le palais royal, et le bruit de leurs bottes résonnait à travers les longs et hauts couloirs. Meyem se fendit de quelques remarques pour les renseigner tantôt sur la provenance de tel tableau, tantôt pour vanter le travail méticuleux de leurs tisseurs, ou pour énoncer le patronyme d'un quelconque invité de marque qui avait pu fouler du pied ces couloirs. Ce à quoi les Jedi répondirent d'un air intéressé avec toute la politesse qu'il était possible de déployer. Finalement, ils prirent l'ascenseur jusqu'à l'un des derniers étages, franchirent une antichambre, une énorme double porte, et parvinrent finalement dans une grande salle dans laquelle était disposées une grande table en bois en essence de Charabde au prix inabordable, des chaises taillées dans le même bois et finement ouvragées, un énorme tapis décrivant l'alliance historique entre les Gungans et le peuple Naboo était logé sous la table. Au fond, une baie vitrée tout aussi gigantesque laissait passer assez de lumière pour en inonder toute la pièce, et des statues de marbre semblaient être les gardiens immortels des quelques marches menant à cette baie vitrée.

A leur entrée, la gente présente se leva de concert et l'un d'entre eux salua les Jedi alors que les autres baissèrent la tête en signe de bienvenue. Meyem alla prendre place derrière la table, au centre, et devant les Jedi s'étendaient une série de chaises afin qu'ils puissent s'asseoir côte à côte. Le Selonien invita ses convives à prendre place, alors que lui restait debout et se mit à présenter les participants.

- Le Maréchal Ygnis, représentant de Sa Majesté pour cette entrevue.

L'homme était en tenue d'apparat, le visage carré, rasé de près, de longs cheveux blonds coiffés en queue de cheval et à l'allure noble. Il se leva et s'inclina : La reine vous envoie ses voeux d'amitié et tient à réaffirmer le soutien sans failles de Naboo pour l'Ordre Jedi. Il se rassit sans plus de cérémonie une fois son message passé. Pravuil avait déjà croisé le chemin de cet homme lorsqu'il avait accompli sa mission ici-même, quelques années plus tôt. Un homme fier, juste et sincère.

- L'Emissaire Lima Nia, représentant des Gungan de Naboo.

Le Gungan se leva et dévoila une robe colorée brodée de divers motifs symbolisant faune et flore sous marine. Il s'inclina en portant sous bras au niveau de sa taille : Noussa toujours un plaisir travailler avec voussa. Peuple Gungan envoie voussa salutationes. Ses oreilles se balançaient au fil de ses mouvements, et malgré le comique grammatical l'émissaire était bel et bien envoyé pour parlementer sérieusement.

- Le Président de l'Alliance Populaire Républicaine, représentant le Parti d'opposition, Monsieur Thyriel.

Le sourire de tout bon politicien gravé sur le visage, il se leva à son tour et inclina légèrement la tête. Je ne doute pas que nous serons capables de trouver rapidement un terrain d'entente, et que par la suite nous saurons travailler efficacement comme nous l'avons toujours fait à travers l'Histoire. Ses cheveux étaient noirs et courts, les vêtements impeccables et les dents visiblement blanchies pour des sourires toujours plus éclatants.

- Le Sénateur Eskel, représentant de Bothawui et des planètes du secteur.

Le Bothan avait la crinière rousse et bien taillée, des oreilles longues et pointues, et une petite moustache qui partait de chaque côté de son museau. Il sourit tout en se levant, révélant des rangées de crocs pointus mais blancs. Notre petit secteur frontalier avec l'espace Hutt souhaite de tout coeur parvenir à un accord favorable pour chacun des mondes que nous représentons, nobles Jedi. Meyem lança un regard inquisiteur vers le Bothan alors que ce dernier reprenait son siège, et le Sélonien ne fit point de remarque et finit simplement son tour de présentations.

- Et enfin, le Sénateur Clugilm, représentant de Mon Calamari et les planètes du secteur.

Un Calamarien se leva finalement, habillé d'une sorte de blouse blanche immaculée et d'un couvre chef qui remontait des yeux jusqu'au sommet du crâne. Nos meilleures salutations, compagnons Jedi. J'espère que nous saurons nous apporter mutuellement satisfaction lors de ces négociations et pour les temps à venir. Le ton employé était neutre, celui d'un négociateur qui avancerait ses pions avec mesure et réflexion.

Ce dernier représentant présenté, le tour de la table était accompli. Ainsi, je déclare que les négociations peuvent débuter ! annonça fièrement l'ambassadeur avant de s'assoir à son tour.
Aspects : Maître Jedi Vertueux Dévoué à ses compagnons et à l'Ordre Nagai Un avec la Force Banane Il faut restaurer ingénieusement les liens diplomatiques de l'Ordre

Re: L'Union fait la Force

Messagepar Hana Kyber (L'Observateur) » 02 Août 2016, 23:14

Le long du trajet, Hana pensa à Mira Qemi et Karky Noloff. Elle n'avait pas connu la première et ne connaissait pas bien les circonstances de sa mort ; elle savait tout juste que Mira possédait aussi le don de la Force, et que c'était une amie de Pravuil.

« Même les Jedi ne sont pas invincibles. » songea-t-elle en silence en observant le paysage.

Son maître la tira de ses pensées en lui racontant une autre de ses aventures, cette fois avec Astra.

« Que n'avez-vous pas fait, vous alors ! » dit-elle en riant.

Elle reprit son sérieux quand il lui expliqua, aidé par Reilly, en quoi la République d'autrefois et les Jedi étaient alliés. Il était donc crucial de les réunir à nouveau. Intégrant leurs conseils, elle hocha la tête et promit de les appliquer si l'occasion se présentait... tout en espérant ne pas en avoir besoin !

Bientôt, ils arrivèrent à la tour administrative. Meyem les guida dans la salle de réunion où allaient se dérouler les négociations. Sitôt les portes ouvertes, Hana fut intimidée de voir autant d'inconnus qui les attendaient à une longue table. Les Jedi s'installèrent en face d'eux et les laissèrent se présenter un par un. Une fois cette introduction terminée, l'ambassadeur Meyem annonça que les négociations pouvaient débuter...
Aspects : Padawan impulsive Vengeance inassouvie Humaine Se complaît dans le mensonge Émotionnellement instable

Re: L'Union fait la Force

Messagepar Pravuil (Eldàrion) » 04 Août 2016, 10:05

- Un plaisir...
- ... de vous rencontrer articulèrent Reilly et Pravuil à l'unisson, alors que l'ensemble des Jedi baissèrent la tête de concert en guise de salut généralisé. Ils avaient écouté les présentations doctement, leurs regards généralement neutres afin de ne pas trahir trop de leurs sentiments. L'état de l'Ordre était plutôt méconnu des principales puissances suite au retrait des Jedi de la scène galactique, et il valait peut-être mieux qu'il en soit ainsi. Certains ici auraient été touchés et n'auraient pas lésiné sur leur aide envers les Gardiens, mais d'autres auraient certainement montré moins de pitié.

- Voici le Chevalier Hayden Lloyd, le Chevalier Liam Seenos ainsi que son Padawan Ewan MocGregar. Ils seront amenés à rester sur Naboo si les négociations portent leurs fruits. Et voici Maître Pravuil Wodin et sa Padawan, Hana Kyber...

A l'évocation du nom d'Hana, le Maréchal sembla s'agiter l'espace d'une seconde alors qu'il fronça imperceptiblement des yeux, puis reprit contenance et laissa se poursuivre la séance :

- Quant à moi-même, je suis Maître Reilly Nors, membre du Conseil Jedi et chargée de leur fournir un rapport complet sur le développement de ces négociations.

Que de longues politesses avant d'en arriver au sujet sensible. De quoi raviver de mauvais souvenirs du sénat à Pravuil, où les discussions à propos de peccadilles n'en finissaient plus, chacun s'escrimant avec un autre. La guerre avait-elle fini par assagir les politiciens, ou tout cela leur était-il trop naturel pour qu'ils ne puissent s'en départir ? En tout cas, Liam et Hayden s'avancèrent vers la table en posant leurs avant-bras sur le rebord de celle-ci, où le bois formait un arrondi pour que ce soit plus confortable. Reilly se tenait droite et fière et joignit les mains au niveau de son menton, attendant que leurs hôtes se lancent dans la bataille. Ewan demeurait plus en retrait sur sa chaise, le mot lui avait peut-être été donné comme pour Hana d'écouter et relever ce qui se passerait. Pravuil enfin avait simplement les mains posées sur la table, le regard bienveillant passant d'hôte en hôte, un sourire naissant même lorsque son regard se posait sur Ygnis. Si la Reine avait envoyé un tel homme à la table, c'était là un aveu de sa part : les Jedi seraient bienvenus sur Naboo, et elle appuyait leurs demandes pour renouer des liens cordiaux avec l'Alliance.

La présence du Gungan signifiait que la Reine respectait la Double Entente liant les Gungan aux décisions qui touchaient la planète, leurs peuples se vouant un grand respect mutuel.

Quant au Bothan ? Un appel à l'aide, aveu de faiblesse de la République dans certaines parties de leurs possessions. Les Hutts avaient largement profité de la guerre pour étendre leur influence et menaçaient maintenant toujours certains des mondes frontaliers. Pravuil sourit en songeant au proverbe qui voulait que pour combattre une bête, il fallait le faire dans sa tanière. Il n'était guère certain que les Hutts aient leur pouvoir légitimé par les populations occupées.

Ne restaient que le Président Thyriel et ses mots doux dont il fallait se méfier, et le Sénateur Eskel, assez assuré pour essayer de tirer une entente qui leur sera également bénéfique. Ce à quoi, par chance, les Jedi étaient prêts - ils étaient là pour venir en aide aux autres, après tout.

Et enfin, le véritable représentant du pouvoir en place, l'ambassadeur Meyem qui ne s'était jusque là que contenté d'aimables politesses.
Aspects : Maître Jedi Vertueux Dévoué à ses compagnons et à l'Ordre Nagai Un avec la Force Banane Il faut restaurer ingénieusement les liens diplomatiques de l'Ordre
Avatar de l’utilisateur

Re: L'Union fait la Force

Messagepar Zargavidité » 04 Août 2016, 16:39

Les représentants de l'Alliance des Mondes Républicains étaient tous présents, même l'opposition au gouvernement de la Chancelière Treven's, preuve de son pouvoir chancelant et remis sans cesse en question à cause de ses liens avec l'Empire. Tous saluèrent les Jedi un par un alors qu'ils se présentaient, certains se révélèrent même étonnés que des padawans soient amenés autour de la table mais ils firent rapidement abstraction, préférant se concentrer sur les négociations prochaines. Chacun des représentants républicains observèrent ses collègues avant qu'enfin, l'Ambassadeur ne prenne la parole en observant Pravuil :

« L'Ordre Jedi souhaite donc installer une antenne sur Naboo, je n'y suis pas formellement opposé, les Jedi et la République ont connus de nombreuses collaborations par le passé. Le retrait des Jedi de la vie galactique a entrainé un certain nombre de ressentiments à travers la galaxie, de nombreux citoyens se considérant abandonnés par l'Ordre au sortir d'une guerre qui a ravagé la galaxie durant de nombreuses années. Quel serait l'intérêt pour nous, pour la République, de voir l'installation d'une antenne de l'Ordre Jedi ? »

En effet, les Jedi avaient perdus en réputation, leur héroique participation à la guerre avait été éclipsé, dans le cœur de nombreux concitoyens par leur retrait de la vie galactique, alors même qu'une dictature s'emparait du Noyau et que la République était plus morcelée que jamais.

Re: L'Union fait la Force

Messagepar Pravuil (Eldàrion) » 04 Août 2016, 17:52

- Il me semblait pourtant que la question était réglée s'offusqua Ygnis en serrant son poing. Le comportement du Maréchal n'avait pas manifesté beaucoup de sympathie envers Meyem et son confrère Thyriel, et voilà que son désamour prenait déjà forme alors que la discussion ne faisait que commencer. Pravuil esquissa un sourire et fit un signe de la main à son ancien compagnon d'arme pour l'apaiser.

- Je vais vous répondre, Ambassadeur, puisque votre question s'adressait à moi. Du coin de l'oeil, il observait Reilly qui n'avait pas apprécié la dernière remarque de leur interlocuteur, le Nagai s'en doutait. La Miraliane avait sa fierté de Jedi, et ce semblant d'attaque en traître n'était pas du genre à la mettre de bonne humeur. Mais elle n'était pas devenue l'une des plus hautes pointures Jedi pour rien, et ce n'est pas parce qu'un bureaucrate ne savait pas tenir sa langue qu'elle perdrait contenance. Que de nombreux citoyens se considèrent trompés, je veux bien le croire, bien qu'ils ne doivent pas se sentir trahis seulement par l'Ordre Jedi. Il balaya l'air d'un revers de main. Mais, Ambassadeur Meyem, nous sommes entre gens informés, et vous savez très bien que si les Jedi se sont retirés après la guerre, c'est parce qu'ils en ont payé un lourd tribu aux côtés des forces alliées. Nombre des nôtres sont tombés pour défendre la République, et je pense que tout le monde ici sait que nous serions prêts à donner cher pour préserver la paix, et la rétablir comme nous l'avons fait il y a quelques années asséna-t-il d'un ton assuré tout en cherchant du regard le Maréchal et le Bothan. Le destin de la guerre aurait pu être différent sans notre intervention, et je sais que vous êtes assez sagace pour l'imaginer, vous qui avez une bien meilleure vision d'ensemble de la guerre et de son déroulement, Ambassadeur Meyem.

Reilly hocha la tête en signe d'assentiment et Ewan ne put s'empêcher de sourire.

- De plus, cher ami, quoi de mieux que de restaurer la présence bienveillante des Jedi pour rétablir la confiance que l'on a su placer en eux ? Les faits d'armes des Jedi ne manquent pas, même lors de cette dernière guerre, et je ne crois pas que les peuples soient incapables d'en prendre acte. Nous avons régulièrement été accompagnés de civils et de militaires de l'Alliance, de la République Fédérale ou bien de l'Empire, sans compter les mondes neutres. Nos témoins sont nombreux.

Il laissa le silence s'installer quelques instants afin que ses interlocuteurs s'imprègnent de son discours.

- Quant à notre utilité ? En plus d'être des gardiens de la paix à l'Histoire millénaire, d'être les plus à mêmes d'affronter les Sith - qui je vous le rappelle, n'ont pas vraiment disparu de la Galaxie ; et d'être porteurs d'espoirs dans les temps troublés - même si la paix revenue, certains peuvent vite l'oublier ? Beaucoup ont quéri et chéri nos conseils, nous pouvons être des agents très performants, et les Jedi ont toujours été prompts à soutenir la justice. Si telle est aussi la ligne de conduite de l'Alliance, chaque camp ne s'en retrouvera que renforcé.

Finalement, les Jedi pouvaient apporter ce qu'ils avaient toujours apporté : la force de leur courage, et leur sagesse de la Force.
Aspects : Maître Jedi Vertueux Dévoué à ses compagnons et à l'Ordre Nagai Un avec la Force Banane Il faut restaurer ingénieusement les liens diplomatiques de l'Ordre
Avatar de l’utilisateur

Re: L'Union fait la Force

Messagepar Zargavidité » 04 Août 2016, 22:15

« Je vous ferais savoir lorsque votre tour de parole sera arrivé maréchal. »

La remarque fut sec et ne manqua pas de renfrogner le militaire, mais il aurait été idiot de croire que l'Ambassadeur était un opposant aux Jedi et la remarque d'Ygnis n'avait pas sa place dans les discussions car si la demande des Jedi avait besoin de cette réunion, ce n'était nullement car la Présidente doutait de la bonne foi des Jedi, mais elle avait besoin de savoir que l'Ordre n'avait pas perdu de sa splendeur. L'Ambassadeur hocha la tête, satisfait de la réponse du Jedi, il fit alors signe au Bothan de prendre la parole :

« Maîtres Jedi, c'est un plaisir qu'un membre du conseil se soit déplacé en personne pour nous honorer de leur présence. Sachez qu'en ce qui me concerne, je n'ai aucunes objections à émettre à votre proposition. »

Le Bothan rendit alors la parole à l'ambassadeur qui l'offrit alors au Sénateur Thyriel qui commença :

« Maître Jedi, les liens entre la République et votre Ordre ancestrale sont millénaires et ont traversés bien des crises. Je suppose donc que ce qui a poussé l'Ordre à s'orienter vers Naboo, la capitale de l'Alliance des Mondes Républicains est votre reconnaissance de notre gouvernement comme seul véritable représentant de la République Héritière ? »

Afficher : spoiler
Faites chacun un test de perception ou d'affinité à la Force, difficulté 25.

Re: L'Union fait la Force

Messagepar Hana Kyber (L'Observateur) » 05 Août 2016, 15:36

Hana observa les différents intervenants en silence. Lorsqu'elle croisa le regard du Maréchal, celui-ci détourna les yeux brusquement.

« Qu'est-ce qu'il me veut celui-là ? »

Les présentations terminées, la séance débuta avec l'Ambassadeur Meyem. Après une brève remarque acerbe du Maréchal Ygnis, Pravuil prit la parole pour défendre son camp (leur camp). Si Hana le savait déjà éloquent, elle ignorait qu'il était aussi bavard et sûr de lui même dans de telles circonstances, et n'en eut que plus d'admiration pour lui. Son discours terminé, le représentant de Bothawui déclara qu'il n'avait pas d'objection à la présence des Jedi sur Naboo. Ils avaient déjà conquis l'un des politiciens ! La jeune Jedi adressa un sourire à son maître pour le féliciter.

Ce fut au tour du Président Thyriel de s'exprimer. Cette fois, ce fut Reilly qui lui donna la réplique, les mains croisées posées sur la table.

« Monsieur Thyriel, si votre véritable question était « L'Ordre Jedi nous soutiendra-t-il si nous demandons à la République Fédérale de nous rendre nos territoires légitime », je vous arrête tout de suite. Nous ne pouvons faire une telle promesse, pas plus que nous ne pouvons affirmer que l'un de vos gouvernements est plus légitime que l'autre. Il faut vivre avec son temps et aujourd'hui, nous venons vers l'Alliance des Mondes Républicains, pas vers la République Héritière. Mais nous serons là si vous avez besoin de notre aide pour ouvrir le dialogue avec la République Fédérale dans le respect de la démocratie, cela je peux vous l'assurer. »

Jet de dé [Affinité à la Force] [Chance de succès : 40%]

6 () + 13 (Affinité à la Force) = 19, opposé à 25 (Difficulté) = Échec
Aspects : Padawan impulsive Vengeance inassouvie Humaine Se complaît dans le mensonge Émotionnellement instable

Re: L'Union fait la Force

Messagepar Pravuil (Eldàrion) » 06 Août 2016, 21:47

Pravuil plissa les yeux face à la remarque du Président Thyriel, qui comme il fallait s'y attendre s'adonnait avec délectation à la politique politicienne. Pravuil ouvrit la bouche pour lui répondre, quand Reilly lui coupa l'herbe sous le pied pour lui faire passer, dans les règles de la politesse, le fond de sa pensée. Il acquiesça dans sa direction lorsqu'elle eut terminé, et il prit son souffle à son tour avant de poursuivre :

- Si l'Ordre a su traverser les âges, c'est aussi parce que nous évitons de trop nous lier aux problèmes politiciens. Nous sommes là pour soutenir la paix et la justice, non pour soutenir des revendications politiques... notre place est auprès des peuples, et des gouvernements intéressés par le destin de leurs peuples.

Des idéaux qui pouvaient frustrer leurs alliés, et même les Jedi au sein de l'Ordre. C'est ce désir de ne pas trop se lier aux événements galactiques qui avaient pu coûter aux Jedi la perte de confiance de leurs alliés, les moqueries de leurs ennemis, le désespoir de leurs propres membres, et le désamour de ceux qui croyaient en eux. La violence ne représentait qu'un dernier recours, et Pravuil ne doutait pas que cette aversion pour l'action avait pu causer plus de souffrances que si l'Ordre s'était contraint à rompre ses voeux intenables plus tôt.

Jet de dé [Affinité à la Force] [Chance de succès : 50%]

14 () + 15 (Affinité à la Force) + 2 (Spec. Pouvoirs de Sens) = 31, opposé à 25 (Difficulté) = Succès
De justesse [Bon] Remarquable Superbe Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force
Aspects : Maître Jedi Vertueux Dévoué à ses compagnons et à l'Ordre Nagai Un avec la Force Banane Il faut restaurer ingénieusement les liens diplomatiques de l'Ordre
Avatar de l’utilisateur

Re: L'Union fait la Force

Messagepar Zargavidité » 09 Août 2016, 15:58

« Il ne s'agit nullement d'un soutien en cas de demande envers la République Fédérale, il m'est très douloureux à moi-même ainsi qu'à une partie du sénat et de nos concitoyens de voir cette dictature du Noyau arboré fièrement l'héritage républicain et s'abroger un titre sur lequel ils n'ont aucune légitimité. Mais soit, je comprends la position Jedi... »

Alors qu'il parlait, Hana put remarquer que l'Ambassadeur venait de boire une gorgée de son verre, était-ce suspect ? De son côté, Pravuil repéra un reflet lumineux sur un toit adjacent et ressentit une terrible menace à travers la Force en direction du Sénateur Eskel, se pourrait-il que le Bothan soit menacé ?

Afficher : spoiler
Fais un test de Corps à Corps, DD21 pour dévier le tir qui arrive.

Re: L'Union fait la Force

Messagepar Pravuil (Eldàrion) » 09 Août 2016, 16:52

Le langage du Président était bien trop mielleux pour être pris sérieusement, et c'était à se demander s'il n'avait pas été envoyé à cette réunion parce qu'il avait réussi à casser les pieds à assez de gens pour qu'ils souhaitent avoir un peu de paix en allant voir ailleurs. Pravuil en était là de ses réflexions lorsque son sixième sens s'activa alors que son regard se tournait instinctivement vers la grande baie vitrée, au delà de laquelle un faisceau lumineux se reflétait sur ce qui devait être la lunette d'un fusil.

Son coeur ne faisant qu'un tour, l'adrénaline se déversa dans l'organisme du Nagai et, ni une ni deux, il dégaina son sabre et pirouetta sur la table en direction du sénateur Eskel. Dans la même seconde, la vitre de la baie se fracassait dans la course d'un tir de blaster, qui fut heureusement dévié par l'arme du Jedi avant de s'écraser contre le bras d'une des statues, bras qui s'en désolidarisa et tomba lourdement au sol. Reilly elle n'avait pas attendu bien longtemps pour réagir et se tenait déjà prête, sabre au clair, son regard rivé vers l'un des toits non loin de la tour...

- Messieurs, je crois qu'il est temps de quitter les lieux ! Hayden, Liam, ouvrez le ban, ce n'était peut-être pas le seul coup fourré, ouvrez l'oeil ! Hana, Ewan, restez groupés avec les émissaires.

Les négociations auraient tourné court, et au moins n'auraient-ils pas à trop souffrir ce pauvre sire Thyriel.

- Soldats, une tentative d’assassinat vient d'avoir lieu commença le Maréchal via son holocom. Bouclez le périmètre, les sorties de la ville et le spatioport continua-t-il en avançant en ordre vers les couloirs de la tour.

- Je me disais bien qu'il manquait quelque chose !

Jet de dé [Corps à corps] [Chance de succès : 65%]

18 () + 14 (Corps à corps) = 32, opposé à 21 (Difficulté) = Succès
De justesse Bon Remarquable Superbe [Fantastique] Épique Légendaire Béni par la Force
Aspects : Maître Jedi Vertueux Dévoué à ses compagnons et à l'Ordre Nagai Un avec la Force Banane Il faut restaurer ingénieusement les liens diplomatiques de l'Ordre

Re: L'Union fait la Force

Messagepar Hana Kyber (L'Observateur) » 09 Août 2016, 23:34

Les négociations allaient bon train, et Hana commençait un peu à s'ennuyer. Cela lui rappelait les conversations politiques que tenaient son père et ses amis sur Bescane, ou les cours d'Éducation Civique Impériale. Elle fit pourtant l'effort d'écouter avec attention, pour ne pas décevoir son maître. D'écouter et d'ouvrir ses sens à la Force, une habitude qu'elle ne prenait pas encore naturellement. C'est ainsi qu'elle ressentit comme un frisson dans le dos, un avertissement. Elle fronça les sourcils et aperçut l'ambassadeur Meyem qui se servait à boire.

« Attention ! », s'écria-t-elle en sautant de sa chaise, juste au moment où un tireur embusqué attaquait.

Elle allait crier « Ne buvez pas, c'est du poison ! », comme dans l'épisode six de la saison quatre de Homeland: Imperial Security, la fameuse série holonet produite par Bastion. Dans cet épisode, l'un des personnages principaux était victime d'une tentative d'empoisonnement lors de négociations qui ne se déroulaient pas si différemment de celles d'aujourd'hui.
Tout se passa en une seconde : un laser traversa la baie vitrée en la faisant exploser en mille éclats, fonçant droit sa cible – le Sénateur Eskel. Avec une réactivité prodigieuse, Pravuil brandit son sabre et dévia le tir, qui échoua sur une statue à quelques mètres.

« Qu–Quoi ? »

Toujours debout, la gamine contemplait la scène avec stupéfaction. Elle se sentait un peu stupide de s'être levée pour la mauvaise raison mais au moins elle donnait l'impression de savoir ce qu'elle faisait. Pravuil ordonna l'évacuation des lieux et instruisit les deux Padawan de rester près des émissaires. Dopée par l'adrénaline, Hana se rendit auprès de ces derniers pour les escorter avec Ewan, oubliant momentanément qu'elle n'avait pas de sabre laser, ne savait de toute façon pas s'en servir, et que sa formation de combat se résumait à des exercices d'EPS qu'elle ne serait même plus capable de réaliser car elle avait passé un an en captivité, exerçant autant d'activité physique qu'un joueur de Tales of Warcraft, le fameux jeu en holo-réalité. Heureusement Ewan semblait mieux préparé...

« Derrière moi ! lança-t-il très fermement. On va vous mettre en sécurité ! »

Ne sachant pas trop comment se rendre utile, Hana garda l'oeil ouvert alors qu'elle sortait dans le couloir à la suite de Haydan et Liam.

« Suivez-nous. » dit-elle, pas très rassurée.

Jet de dé [Perception] [Chance de succès : 50%]

11 () + 11 (Perception) = 22, opposé à 21 (Difficulté) = Succès
De justesse [Bon] Remarquable Superbe Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force
Aspects : Padawan impulsive Vengeance inassouvie Humaine Se complaît dans le mensonge Émotionnellement instable
Avatar de l’utilisateur

Re: L'Union fait la Force

Messagepar Zargavidité » 09 Août 2016, 23:54

« Soldats, une tentative d’assassinat vient d'avoir lieu. Bouclez le périmètre, les sorties de la ville et... »

Le Maréchal n'eut pas le temps de finir de donner ses ordres qu'une autre vitre vola en éclat à l'opposée, les Jedi étaient trop concentrés sur le premier tir pour repérer le second tireur et le cadavre sans vie du Naboo s'effondra sur le marbre froid. Sans doute les tireurs avaient prévus la réactivité des Jedi et avaient dû faire un choix de cible à abattre. Hayden et Ewan rassemblèrent les survivants dans un coin à l'abri tandis qu'Hana jetait un coup d'oeil par la porte pour y voir une escouade d'hommes qui s'approchaient, les renforts de la sécurité ? Peu probable compte tenu de leur uniforme non réglementaire et les tirs qui tentèrent de l'abattre ne la confortèrent pas dans cette hypothèse.

Ewan et Hayden se jetèrent en premier pour s'opposer à ce commando tandis que les politiciens semblaient quelques peu paniqués. Il faudrait également s'occuper de ces snipers qui pourraient encore poser problème, à moins de faire sortir les sénateurs dans le couloir malgré la menace ?

Jet de dé [Tir] : [Tour 1] Commandos [Duel]

7 () + 9 (Tir) + 1 (Avantage) = 17 (Vous infligez 4 points de dégâts en cas de succès)
De justesse [Bon] Remarquable Superbe Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force

Re: L'Union fait la Force

Messagepar Hana Kyber (L'Observateur) » 10 Août 2016, 00:17

Passant sa tête au-delà de la porte, Hana vit un groupe d'hommes armés qui arrivait de l'autre côté du couloir. En la voyant passer, ils tirèrent dans sa direction et elle recula immédiatement, le cœur battant à cent à l'heure. Ils n'avaient même pas pris la peine de se déguiser avec l'uniforme de la sécurité de la tour pour tromper leur vigilance. Non, ces hommes étaient là pour causer un massacre.

« Ils sont dehors ! cria Meyem.
Méprisables..., murmura Hana.
Hana ? » demanda Ewan.

Le bras droit replié contre la poitrine, Hana tremblait, d'indignation et de colère. Elle se remémorait les gangsters qui les avait attaquées sur Bescane, Hana Keltaron et elle. Pourquoi est-ce qu'il existait des gens aussi... mauvais ? Était-ce trop demander, un peu de paix ?

« Ils sont méprisables !
Padawan ! »

La jeune Jedi bondit dans le couloir et agita sa main en direction des ennemis, visant les jambes. Un acte désespéré et irréfléchi, mais qui porta ses fruits. Les soldats qui formaient la première ligne perdirent leur équilibre et s'effondrèrent un par un sous l'effet de sa petite poussée de Force.

Jet de dé [Affinité à la Force] [Duel]

11 () + 13 (Affinité à la Force) = 24 (Vous infligez 7 points de dégâts en cas de succès)
De justesse [Bon] Remarquable Superbe Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force
Aspects : Padawan impulsive Vengeance inassouvie Humaine Se complaît dans le mensonge Émotionnellement instable

Re: L'Union fait la Force

Messagepar Pravuil (Eldàrion) » 14 Août 2016, 16:21

La joie de Pravuil de retrouver un ancien ami fut de courte durée : il fut abattu sommairement, comme quoi la mort ne tenait pas compte de la stature de ses victimes. Sur la droite de Pravuil, qui lui faisait face avec Reilly à la grande baie vitrée en essayant d'arrêter les tirs des assassins, surgirent des cris de guerre rapidement ponctués par des tirs de blaster. Le temps de jeter un oeil, il vit qu'Hana et le reste des Jedi ainsi que le groupe de civils étaient leurs cibles... la situation s'était dégradée extrêmement vite. Et sa jeune élève n'était pas vraiment préparée à ce genre de situation, et la voilà qui perdait pied en projetant une vague de Force qui en fit tomber quelques uns dans leurs courses.

- Imprudente, mais talentueuse. On dirait moi, plus jeune s'amusa Pravuil, alors que la situation n'était en aucun cas drôle.
- Comment peux-tu prendre ça aussi légèrement, Pravuil ?! le sermonna Reilly alors qu'elle arrêtait un tir de blaster avec son sabre, le laser allant impacter le mur qui venait de perdre un peu de sa blancheur.
- Ambassadeur, Président, appelez des renforts ! Quant à ces embusqués...
- Le panneau à côté de la fenêtre ! Activez les volets de protection... !

A l'extrémité de la baie vitrée se trouvait un panneau de commandes avec quelques boutons.

- Ewan, active les volets ! Hayden, Liam, avec Hana et sécurisez le couloir !

Quant à lui ? Il resta sur la défensive, concentré sur les événements présents mais aussi sur ceux qui étaient sur le point de se produire. Il était difficile de gérer les errements de sa Padawan et la sécurité de tout le monde sur plusieurs fronts, mais qui a dit que la vie de Jedi était facile ?

Jet de dé [Affinité à la Force] : Prémonition [Duel]

8 () + 15 (Affinité à la Force) + 2 (Spec. Pouvoirs de Sens) = 25 (Vous infligez 7 points de dégâts en cas de succès)
De justesse [Bon] Remarquable Superbe Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force
Aspects : Maître Jedi Vertueux Dévoué à ses compagnons et à l'Ordre Nagai Un avec la Force Banane Il faut restaurer ingénieusement les liens diplomatiques de l'Ordre
Avatar de l’utilisateur

Re: L'Union fait la Force

Messagepar Zargavidité » 21 Août 2016, 14:43

Hana bondit hors de sa cachette, bras en avant, elle appela la Force pour l'aider. Les trois premiers hommes heurtèrent le sol dans une chute qui ne laissa pas indifférent le reste des assaillants, la seconde ligne forma aussitôt un rang de bouclier et arrosèrent la direction d'Hana de projectile, heureusement pour elle, ce fut le moment que choisirent Hayden et Liam pour intervenir, à l'aide de leurs sabres laser, ils parèrent avec aisance les projectiles avant de s'attaquer à leurs assaillants qui venaient de se relever.

A l'opposée, Ewan activa les panneaux protecteurs de la salle tandis que Pravuil se plongeait dans la Force, faisant le vide autour de lui. Il repéra tout d'abord la douzaine de soldats qui s'attaquaient à ses compagnons Jedi à l'extérieur avant de s'intéresser à l'extérieur du bâtiment, des vaisseaux républicains commençaient à grouiller autour du bâtiment présidentiel puis il se concentra sur les tireurs, celui qui avait abattu le Maréchal venait de succomber, cribler de tirs par des forces républicaines d'intervention tandis que le second essayait de s'enfuir. Peut être fallait-il le poursuivre ?

Revenir vers « Tour administrative de l'Alliance des Mondes Libres »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité