Le Prix de la Trahison

Avatar de l’utilisateur

Le Prix de la Trahison

Messagepar Le Bourreau » 20 Juillet 2018, 14:36

220 Ap.B.Y, Taris

La colonne impériale blindée progressait prudemment à travers la longue avenue tarisienne cernée de hauts bâtiments. Mettre la main sur l'itinéraire du convoi n'avait pas été une mince affaire. Y compris pour Tibèr, pourtant bien aux faits des protocoles impériaux. Mais les partisans des Fel avaient encore des ressources.

« Chaudron, ici Ardoise », appela Tibèr dans son comlink. « Papa Tango vient d'entrer dans notre secteur. Il se déplace le long de l'axe Brigalion, en provenance du Spatioport d'Ombray. Il est composé de deux blindé de combat d'infanterie A-A80 en pointe, suivi d'un transport VIP blindé classe BM-TT, d'un transport de troupe. Un char grav Sabre ferme le convoi. Parlez. »

« Ardoise, ici Chaudron. Reçu, agissez a votre initiative. Parlez. »

« Ardoise, reçu. Terminé. »

Sevirian tapota l'épaule de Traho, posté près de la fenêtre avec son Xerrol-45.

« Le Char en priorité. Shork' ? Prépare toi à déclencher ton IED. A tous, préparer vous à tirer. Tencho, Erakis et Kodar : je vous rejoins. Dès que ça pète, on chope la cible et on se casse. Compris ? »

« Ouai, on connait le briefing, merci. »

Erakis. Sevirian avait déjà combattu avec lui, une éternité auparavant. Il s'était montré excellent soldat sur Wayland. L'Erakis d'aujourd'hui était bien plus instable et gros consommateur de bâton de la mort. Ce qui s’avéra être une source de conflit constante entre les deux hommes. L'Erakis d’aujourd’hui, bien que courageux, n'était pas en mesure dêtre ce dont Tibèr avait besoin. Un meneur. La chute de République l’avait détruit. Et Sevirian l'avait retrouvé étalé dans une ruelle dégueulasse sur la Roue. A tout berzingue, l'ancien militaire impérial dévala les cage d'escalier pour rejoindre son groupe d'assaut. Il eut à peine le temps d'échanger un regard mauvais avec Erakis que l'enfer se déchaîna dehors...

Jet de dé [Charisme] : Tentative d'embuscade [Chance de succès : 70%]

17 () + 12 (Charisme) + 2 (Spec. Commandement) = 31, opposé à 18 (Difficulté) = Succès
De justesse Bon Remarquable Superbe Fantastique [Épique] Légendaire Béni par la Force

Image

Re: Le Prix de la Trahison

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 20 Juillet 2018, 14:52

Le groupe d'assaut émergea de sa position, aussi prudemment que le permettait la nécessaire rapidité avec laquelle l’affaire devait être mené. Le premier véhicule blindé était en feu et renversé sur la route. L'un de ses membres d'équipages se débattait avec les flammes en hurlant. Le deuxième A-A80 aspergeait allègrement le bâtiment d'où une e-web avait ouvert le feu à peine plus tôt. Traho avait lui aussi bien travaillé. Sur le sommet du char, le chef de bord pendait mollement sur le rebord de sa tourelle avers un trou fumant sur la plaque pectorale de son armure. Son équipage accusait le coup d'un manque d'organisation suite à la mort du leader, mais Tibèr savait que ça ne durerait pas.

Un groupe de combat entier avait débarqué du transport de troupe. Deux des soldats qui le composait étaient au sol. Difficile de dire si ils étaient morts ou blessés. Leurs camarades, ceux qui ne se portaient pas aux secours de leurs frères d'armes, tentaient de reprendre l'ascendant sur les tireurs tapis dans les immeubles autour d'eux. Tibèr profita du chaos pour localiser et s'approcher du BMTT, qui essayait de manœuvrer pour filer à la rodienne.

« Le pilote », annonça simplement Tibèr sur le réseau comme du groupe. Instinctivement, le quatuor se scinda en deux groupes de deux. Le premier, avec Tibèr et Kodar, contournait le véhicule par l'arrière pour accéder au compartiment passagers, enjambant le cadavre d'une vieille twi'lek qui n'avait probablement rien demandé à personne. Tencho et Erakis prenaient déjà d'assaut la cabine de pilotage du speeder, lequel se solda par une sinistre détonation. Face à Tibèr, deux hommes en armures blanches débouchèrent de derrière le véhicule, armes aux poings...

Jet de dé [Tir] : Tir au blaster [Chance de succès : 85%]

17 () + 15 (Tir) + 2 (Spec. Fusil blaster) = 34, opposé à 18 (Difficulté) = Succès
De justesse Bon Remarquable Superbe Fantastique Épique [Légendaire] Béni par la Force
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image

Avatar de l’utilisateur

Re: Le Prix de la Trahison

Messagepar Le Bourreau » 20 Juillet 2018, 14:56

Les tirs conjugués de Tibèr et Kodar fauchèrent les deux hommes avant qu'ils n'aient eut le temps de riposter. Les groupes de Tibèr et Erakis se rejoignirent à l'arrière du véhicule. Prêts à donner l'assaut...

Jet de dé [Charisme] : Poursuite de l'embuscade [Chance de succès : 60%]

8 () + 10 (Charisme) + 2 (Spec. Commandement) = 20, opposé à 18 (Difficulté) = Succès
De justesse [Bon] Remarquable Superbe Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force

Jet de dé [Chance] : Mauvaise surprise? [Chance de succès : 50%]

13 () + 8 (Chance) = 21, opposé à 18 (Difficulté) = Succès
De justesse [Bon] Remarquable Superbe Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force

Image

Re: Le Prix de la Trahison

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 20 Juillet 2018, 15:02

Juste avant que le commando ne force l'entrée du camion VIP, une roquette siffla au dessus de leurs têtes jusqu'au moment où elle percuta le Char Grav en fin de convoi. Le Blindé explosa, allant valdinguer au passage contre un mur suite à la destruction de ses réppulseurs tribord. Tibèr se détourna du spectacle pour ouvrir la porte quand un homme plongea sur lui, poignard au poing.

L'Impérial vit le couteau d'assez prêt pour y apercevoir des motifs incrustés sur la lame. Il tira sèchement sur le bras qui avait porté le coup pour forcer l'homme à exposer son torse. Tibèr y planta son propre couteau jusqu'a la garde avant de lâcher le cadavre. Erakis maîtrisait déjà la cible, un quinquagénaire habillé chiquement. Seul son gilet de protection jurait avec le style vestimentaire. Ça et le sang qui maculait sa chemise blanche. Erakis lui avait pété le nez.

« Ardoise Alpha. On a la cible, préparez vous à évacuer. »

L'ensemble des groupes concernés par la mission répondirent par l'affirmatif, mais Tibèr n'écoutait que d'une oreille distraite. La rue restait très dangereuse. Sans ménagement, Ardoise Alpha trimbalèrent leur nouvel ami vers une ruelle adjacente convenue à l'avance pour l'extraction.

Jet de dé [Corps à corps] : Combat au Corps à Corps [Chance de succès : 75%]

3 () + 15 (Corps à corps) -2 (Désavantage) + 2 (Spec. Art martial) = 18, opposé à 18 (Difficulté) = Succès
[De justesse] Bon Remarquable Superbe Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image

Re: Le Prix de la Trahison

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 20 Juillet 2018, 15:14

L'escarmouche touchait à sa fin, si tout continuait à bien se passer. Sevirian ne prévoyait pas d'appui aérien pour l'ennemi. Pas dans cette zone en tout cas. Tibèr avait privilégié cet endroit précisément pour cela. Les hauts grattes-ciels qui encombraient l'espace aérien du quartier y rendait difficile la circulation aérienne. Ils trouvèrent Landa et son speeder à l'endroit attendu : et y entrèrent précipitamment après y avoir entassé leur prise.

« On se casse de là, démarre », ordonna Tibèr à la twi'lek. « A tous, évacuez vers vos ZE respectives. »

Situation oblige, la conduite de Landa était sportive : Il valait mieux ne pas avoir le mal des transports. Le trajet retour demanda près d'une heure en comptant les détours fait pour s'assurer de ne pas être suivis. Shorkabukk et Traho s'étaient fait une frayeur en tomba sur navette KOHBA-MX, mais cette dernière les avaient snobé pour déposer au plus près ses équipes d'intervention du lieu d'embuscade. Globalement, l'extraction s'était bien passé. Seuls deux des quatre opérateurs lances-roquettes n'avaient pas réussis à s'extraire et furent abattus d'emblée par l'élément d'intervention portant à 13 morts les pertes des insurgés tarisiens en plus d'une dizaine d'autres. Mais l'objectif était remplit : la capture d'un proche du gouverneur qui administrait le Consortium hapien. Son débriefing allait être intéressant : il allait permettre une collecte de renseignements pour prendre contacts avec des soutiens hapiens à la cause Fel.

Jet de dé [Charisme] : Extraction [Chance de succès : 30%]

14 () + 4 (Charisme) = 18, opposé à 18 (Difficulté) = Succès
[De justesse] Bon Remarquable Superbe Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image

Re: Le Prix de la Trahison

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 21 Juillet 2018, 14:28

Landa posa le speeder sur le tarmac d'un hangar isolé, quelques part dans la Ville-Basse Tarisienne. De là, il ne fallait pas beaucoup de temps pour rejoindre l'Outsider. Un contact des insurgés tarisiens attendait le groupe, l'accueil fut froid. Si les tarisiens avaient accepté de s'associer au groupe de renégats impériaux, cela n'avait pas été de bonnes grâces. Comment les en blâmer ? Outre le fait que c'étaient d'autres impériaux qui occupaient leur monde, Tibèr avait abattu l'une des figures de la Résistance Tarisienne quelques années auparavant. Avec le recul, Sevirian avait le sentiment d'avoir commis une erreur ce jour là.

« Qu'est ce que vous me voulez, tarisien ? Vous avez eut votre matériel, j'ai récupéré le gouverneur. L'affaire est terminé. »

« Ça oui, impérial. Elle l'est. On vient juste s'assurer que vous débarrassez bien le plancher, comme convenu. »

Tibèr ne releva pas, il guida son groupe jusqu’à la rampe où était amarré l'Outsider. Piama et trois membres d'équipages armés jusqu'au dents les y attendaient. Ils s'effacèrent pour laisser entré le groupe

« Shorkabukk et Traho sont bien rentrés ? »

« Oui, ils sont déjà à bord. Vous êtes les derniers. »

« Bien, préparez vous à lever l'ancre. »

« Oui, monsieur. »

En temps normal, quitter un monde sous occupation impériale était assez compliqué. Mais la Fédération du Commerce, qui faisait maintenant partie d'une Confédération, n'avait pas renoncé à Taris. Cette Confédération étaient assez importante pour que même l'Empire réfléchissent à deux fois avant d'entreprendre des actions. Résultat : Taris s'était retrouvée propulsée dans le Top 10 des bourbiers politiques de la Galaxie. L'Empire bloquait les allées et venues du mieux qu'ils pouvaient, sachant que dans le même temps, la Confédération ne restreignait quasiment pas les déplacements. Ce qui arrangeait bien les groupuscules anti-impériaux qui transitaient par les check-points confédérés...

Tibèr laissa au commandant de l'Outsider la tâche de quitter l'orbite tarisienne pour aller s'entretenir avec son invité. Il le trouva dans le petit quartier de détention du bord. Dans une salle où seuls lui et le gouverneur se trouvaient. L'Homme avait toujours le visage caché par le sac qu'ils lui avaient foutu sur le crâne dans le speeder. L'ex-impérial ôta le sac et s’autorisa quelques secondes pour étudier son invité. Il s'agissait bien de Fylen Yoth, un gouverneur impérial destiné à très vite remplacé la moff à la tête du secteur hapien. Lequel avait tragiquement disparue après avoir mécontenter le nouvel empereur.

« Non ! Par le sang noir de l'Empereur, c'est vous ! » lâcha t'il aussi sidéré que paniqué lorsqu'il reconnut le visage de son interrogateur.

« La Veuve Noire. »

« Quoi ? »

« La Veuve Noire, je sais que vous avez mandaté les SSI pour la retrouvé. »

« Je vois pas de quoi vous voulez parler... »

« Ça m'étonnerai. Mais si vous avez envie de jouer à ce jeu là.. et bien jouons, » trancha Tibèr d'une voie monocorde en prenant une pince parmi les instruments qu'avait préparé Graup pour la séance.

« Je vous dirais rien, traître. Non ! Qu'est ce que vous faites ? Non. Barrez vous de là. Nooonn, AAAAAAAAAAAAARRRRRRRRRRRRRRRGGGGGGGGHHH. »

Tibèr recula de deux pas, la pince dans la main, un ongle de Fylen piégé entre les crochets de l'outil. Il balada l'ustensile devant le nez de son captif, qui luttait pour garder son calme. Il leva les yeux sur Tibèr, qui était penché au dessus de lui.

« La Veuve Noire ? »

Jet de dé [Intimidation] : Interrogatoire [Chance de succès : 45%]

9 () + 9 (Intimidation) = 18, opposé à 20 (Difficulté) = Échec
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image

Re: Le Prix de la Trahison

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 21 Juillet 2018, 14:38

Était-ce du courage ? Peut être. L'Empire ne lui était d'aucun secours ici, et Tibèr avait la réputation d'un croque-mitaine dans les milieux aristocratiques impériaux.

« Va te faire foutre ! Bâtard ! L'Empereur aura ta peau »!

Tibèr haussa les épaules, feignant l’indifférence : « Peut être. Mais pas aujourd'hui. Aujourd'hui, c'est toi qui a un problème. »

Presque aussi méticuleusement qu'un orfèvre, Tibèr plaça la pince sur un deuxième ongle, serra puis arracha d'un geste sec. Yoth hurla de nouveau, maudissant son tortionnaire.

« Tôt ou tard. Tout le monde parle. Et toi, je suis sûr que tu as beaucoup à dire... »

« Je te le demande une deuxième fois. Dis moi ce que tu sais sur cette Veuve Noire. »La pince était déjà à poste pour arracher un troisième ongle.

Jet de dé [Intimidation] [Chance de succès : 45%]

8 () + 9 (Intimidation) = 17, opposé à 20 (Difficulté) = Échec
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image

Re: Le Prix de la Trahison

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 21 Juillet 2018, 15:15

« Je dirais rien, connard ! »

Tibèr arracha le troisième ongle mais manifestement, il allait falloir utiliser des méthodes moins soft.

« Quoi, t'as déjà fini ? C'est bien mon gars. Laisse tomber, et peut être que j'arriverai à convaincre les Moffs de pas flinguer ton connard de paternel. »

Fylen observa Tibèr en même temps qu'il parlait. Tibèr avait reculé pour poser sa pince, prenant à la place un couteau fin et court. Laissant l'homme parler, Sevirian fit chauffer une plaque qui servait pour la cuisson des aliments sur les planètes les moins développés de la Galaxie. Il positionna le couteau de tel manière à présenter la lame aux flammes.

« Il a beau s’être barré chez les Chiss, Csilla fait partie de l'Empire. On va le retrouver ! Lui et tout les autres ! »

« Ah ! La famille ! C'est important ça, la famille... Les enfants, tout ça... »

« Laisse tomber du con. Elle est pas à ta portée mon gars. »

« J'ai bien réussi à vous atteindre. Alors pourquoi pas Madlyn ? »

« Héhéhé, info gratuite : elle est dans la cour de l'Empereur, Sevirian. Tu auras le temps de t'être fait fumé quinze fois avant de l'approcher. »

« C'est probable oui », admit Tibèr. Dans l'immédiat, il n'était tout simplement pas possible de mettre un pied au Palais Impérial pour un transfuge comme lui.

« Mais je crois que vous avez deux filles aussi, Astrid va bientôt avoir 22 ans je crois. C'est ça non ? »

Pas de réponse, bonne réponse.

« Elle doit être contente d'avoir obtenue son diplôme... Elle va vouloir fêter ça. Loin, peut être, du Palais de l'Empereur... »

Intérieurement, Tibèr détestait avoir recours à ces méthodes. Mais elles avaient le mérite d'être efficaces.

« T'es mal renseigné du con : déjà j'ai qu'une seule fille. Et puis même si elle quitte Bastion, ça sera avec quinze barbouzes sur chacune de ses basques. »

« Me racontes pas d'histoires, Fylen. Je sais que les riches maisons impériales cachent l'un ou plusieurs de leurs enfants pour éviter la destruction totale d'une famille. Tu sais d'où ça vient cette pratique d'ailleurs ? Non ? Des Chiss. Ils ont toujours de fortes rivalités de ce genre », racontait-il en étudiant le couteau en train de chauffer. Il était presque prêt.

« Bref, revenons en à ton cas. Je sais que tu as une autre fille. De quinze ans. C'est quoi son nom d'ailleurs ? » Questionna Tibèr en faisant mine de chercher : « Vina ? Wylla ? »

Jet de dé [Intimidation] [Chance de succès : 55%]

11 () + 9 (Intimidation) + 2 (Avantage) = 22, opposé à 20 (Difficulté) = Succès
De justesse [Bon] Remarquable Superbe Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image

Re: Le Prix de la Trahison

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 21 Juillet 2018, 15:43

« Veila... » articula Fylen. Aussi terrifié que sidéré.

« Ah oui ! Voilà, c'est ça ! Veila ! Personnellement je n'aime pas trop ce prénom. Mais bon. Chacun ses goûts. »

Fylen avait les yeux dans le vague. Il ne s'attendait pas à ce qu'on lui balance sa fille en pleine gueule. Lui qui avait si bien travaillé pour la dissimuler.

« Pense à la petite Veila, Fylen. Ça serait vraiment dommage qu'il lui arrive quelque chose à elle, et à tout ceux qui s'occupe d'elle sur Maltha Obex. »

Yoth releva les yeux, chancelant : « Alors c'est ça, ce qu'il est devenu, le Héros de Guerre ? Un tueur d'enfants. »

Tibèr retira le couteau du feu, mais ne s'approcha pas du captif. Peut être qu'il n'en aura pas besoin tout de suite.

« J'ai déjà fait ça, à l'époque où la République était en train de se casser la gueule pendant la dernière guerre. L'une des expériences les plus déplaisantes de ma vie. C'était des gamins enrôlés de force par la Galkorp sur Cartao. Il avait entre huit et seize ans. On les a quasiment tous tués, ces pauvres gamins. Le pire, c'est qu'ils n'avaient pas le choix et qu'ils ne comprenaient surement même pas pourquoi ils se battaient. Alors vous pensez bien qu'une petite comtesse de quinze ans... »

Ce n'était qu'a moitié vrai. Sur Cartao, l'unité de Tibèr s'était bien retrouvé face à des gamins. Mais Sevirian s'était rarement senti aussi honteux que ce jour là. A un point tel qu'il n'était pas sûr de pouvoir appuyer sur la détente en regardant la gamine de Fylen dans les yeux.

« Qu'est qui me garanti que vous vous en prendrez pas à elles quand même. »

« Quel intérêt j'aurai à faire ça, si vous me dites ce que je veux savoir ? »

« D'accord, d'accord. Je vais vous dire ce que je sais. »

« J'écoute... »
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image

Re: Le Prix de la Trahison

Messagepar Tibèr Sevirian (Le Bourreau) » 24 Juillet 2018, 14:01

« Je ne sais pas qui est la Veuve Noire. Ni même si on parle d'un qui, ou d'un quoi. »

« Si tu ne sais pas qui- ou qu'est ce que- c'est, pourquoi vouloir la retrouver ? »

« L'an dernier, ils sont cinq à s'être succédé à la tête du secteur hapien. Tout les cinq sont morts dans le courant de l'année, je suis certain d'être le suivant sur la liste. »

« Hmm. Ça se tient. Quoi d'autres ? »

« Mes contacts aux SSI sont persuadés que la Veuve Noire est aussi responsable de la quasi-destruction du commando Alpha-36. »

« Ah ! » Tibèr se souvenait d'avoir entendu parler de ça. Wedge, ou qui que se soit qui se cachait derrière ce nom, lui avait évoqué ce passage. Alpha 36 était une unité des Stormcommando spécialisée dans l'exfiltration de personnel. Les 44 hommes du commando s'étaient infiltrés sur Hapès en vue de mettre la main sur le fils de l'impératrice déchue mais hélas pour eux, ils tombèrent dans un guet-apens. Seuls sept d'entre eux avaient réussis à rentrer. Bredouilles. « Le contre-espionnage hapien a toujours était très performant, comment se sont ils persuadés que c'était son oeuvre ? »

« Qu'est ce qui vous dit qu'elle est pas de la maison ? »

« Et avec les bases de données des renseignements hapiens, vous n'avez rien trouvé sur une "Veuve Noire" ? »

Fylen secoua la tête.

« Non, rien sur la personne derrière le nom de code. Une fraction des services de renseignements hapiens ont détruits une bonne partie de leurs fichiers lorsque les SSI sont venus taper à leur porte. Cela comprends des opérations en cours, des informations sur leurs agents, ect... »

« Je vois... Vous avez eut des infos sur le débriefing des survivants ? »

« Ouais, mais j'ai survolé le rapport. Le Hacker du commando a transmis les coordonnées de saut hyper-espace du vaisseau corellien juste avant de mourir. Je sais rien de plus ! »

Quel bel esprit de sacrifice !

« Quel vaisseau corellien ? »

« Celui avec lequel le petit Fel à quitter l'espace impérial. »

« Et ? »

« Les coordonnées transmises, c'étaient juste une escale. Ils nous ont monté une esbroufe de bothan. Leur vaisseau a probablement fait une dizaine de bond hyperespace, en croisant avec d'autres appareils de diversion.
»

« La Marine Impériale les a perdus à ce moment là ? »

« Oui, c'est très dur de poursuive quelqu'un dans les Brumes Transitoires. Ce d'autant plus que la Flotte courrait aussi après les leurres. »

« Je vois... La Marine n'avait pas bloqué les voies de navigation au préalable ? »

« Probablement que si. Mais personne ne connait les Brumes aussi bien que les hapiens. »

« Je vois... »Tibèr réfléchit pendant un long moment avant de ranger ses outils. Yoth lui avait peut être, peut être, montrer la voie pour retrouver avec cette Veuve Noire. Elle avait réussi à subtiliser le petit héritier au nez et à la barbe de l'Empire, mais Tibèr en savait assez long sur les extractions faites dans l'urgence pour savoir qu'il toujours possibles de laisser des traces dans la précipitation. « On en a finit pour le moment, Fylen. »

Sans un mot, il verrouilla la cellule du captif et appela Kodo Steim, devenu le chef navigateur du bord.

« Steim ? Tu te démerdes comme tu veux, mais tu me trouves un itinéraire discret à travers les Brumes Transitoires. Et tant que tu y es, je veux aussi une carte du secteur hapien avec l'emplacement des différentes escarmouches d'il y a deux ans. Vois avec le timonier si il y a des zones "sûrs" pour un petit transport. »

Lorsque Tibèr arriva sur la passerelle, l'Outsider venait de franchir un checkpoint de la Confédération. Checkpoint était un bien grand mot dans la mesure où les confédérés ne contrôlaient pas grand chose. Leur intérêt était plus de maintenir un pont aérien pour permettre à des âmes charitables d'envoyer de l'aide matériel et humain à l'insurrection Tarisienne. Le Blocus mit en place par l'Empire en devenait d'une efficacité toute relative...

« Votre escale à été productive, Sevirian ? »

Traest tourna la tête vers le Bothan qui venait de parler. C'était le commandant de bord : Tre'sk Rorodorah.

« Oui, on a une piste à suivre.
»
« Laquelle ? »

« Celle faite par notre jeune empereur. »

« Il est sûr Coruscant, sous la tutelle de Tsesh, comme vous le savez. »

Hochant la tête, Tibèr se remémora le personnage. Un ancien militaire devenu successivement membre d'Etat Major, Ministre, Chancelier puis Consul avant d'être renommé Chancelier d'une République Réunifiée. Un homme intelligent quoi-qu’avec un début politique assez laborieux. C'était un homme tenace et très calculateur. Il avait par ailleurs la réputation d'être particulièrement disposé à emmerder l'Empire. Déjà que l'ambiance avait été électrique avec l'ancienne impératrice, le match Ghent-Davoss promettait du beau jeu ! A défaut de fair-play...

« Oui mais pour fuir, il a eut le soutien de la Veuve Noire. La Veuve Noire s'est arrangé pour lui ouvrir une voie en écartant le danger. »

« Et vous allez cherchez cette voie ? »

« Non, je veux voir comment elle s'y est prise pour ouvrir la voie. Mettre sur pied un truc pareil, ça se fait pas comme ça, conclut Tibèr en claquant des doigts. »
Aspects : Ancien commando impérial En perdition morale Humain D'une loyauté absolue Froid et calculateur Soldat très expérimenté

Image

Avatar de l’utilisateur

Re: Le Prix de la Trahison

Messagepar Le Bourreau » 24 Juillet 2018, 14:19

Le voyage jusqu'aux portes du territoire Hapien prit à peu près deux dizaines d'heures : la furtivité avait son prix. Tibèr avait mit à profit ce laps de temps pour étudier son problème. Comme il l'avait espérait, les manœuvres hapienne avait conduit les impériaux à relâcher leurs pressions sur une très petite zone pour arrêter le plus d'appareils dans cette purée stellaire qu'étaient les brumes. L'Amiral impérial avait dû voir cela comme un petit nécessaire : il devait s'en mordre les doigts... Le petit tronçon croisait juste en orbite de la lune de Téréphon. Une lune sans particularité notable, tenue par une petite famille de la noblesse hapienne qui se partageait l’hémisphère nord avec une petite université d'astrologie.

« Commandant ? Nous entrons dans les Brumes Transitoires. Ce n'est pas un itinéraire de navigation sûr mais Landa dit que les contrebandiers ont l'habitude de l’emprunter. »

« Continuez, Steim. » Lança Tibèr dans l’intercom de son bureau on continuant d'étudier le plan fait par Steim. La majorité des escarmouches étaient centralisées au large de Téréphon. Comme pour permettre au petit appareil fuyard de se faufiler vers le large par l'orbite de Téréphon... Cette lune avait peut être une ou deux choses à dire...

Jet de dé [Pilotage] : Navigation [Chance de succès : 60%]

4 () + 16 (Pilotage) -2 (Désavantage) = 18, opposé à 22 (Difficulté) = Échec

Image

Re: Le Prix de la Trahison

Messagepar Le Bourreau » 24 Juillet 2018, 14:37

Quelques heures plus tard...

Grace à Landa, l'Outsider gagna un temps certain sur le trajet, en dépit du danger encouru. Dans ce genre de coup de poker, il y a toujours une part de hasard. Et des fois, le hasard est contre vous.

« J'ai un contact ! Courte portée ! Vecteur d'interception ! » annonça l'officier de détection.

Sur la Passerelle, Tibèr jeta un coup d’œil sur l'écran relié aux capteurs actifs. Effectivement, quelqu'un approchait a grande vitesse de leur vaisseau. Et pour les avoir des capteurs assez performant à même de détecter quelque chose dans cette foutue nébuleuse, ça ne devait pas être le marchand d'épices du coin.

« Aux postes de combat », tonna Tibèr. « Timonier, manœuvres d'évitement à mon ordres ! Systèmes d'armes : Statut ? »

« Opérationnels monsieur ! »

« Ça pourrait être la Veuve Noire. »

« Non, elle n'a aucun raison d'attendre quelqu'un ici. L'Empire ou des pirates, oui. »

« Ils viennent de lâcher deux missiles ! Ils visent nos propulseurs ! »

« On riposte ! Timonier, virez de bord ! Ramenez nous sur lui »

Jet de dé [Pilotage] [Chance de succès : 80%]

2 () + 16 (Pilotage) -2 (Désavantage) = 16, opposé à 18 (Difficulté) = Échec

Jet de dé [Tir] [Chance de succès : 80%]

13 () + 16 (Tir) -2 (Désavantage) = 27, opposé à 18 (Difficulté) = Succès
De justesse Bon Remarquable [Superbe] Fantastique Épique Légendaire Béni par la Force

Image

Re: Le Prix de la Trahison

Messagepar Le Bourreau » 24 Juillet 2018, 15:01

Depuis la passerelle, on pouvait aisément entendre le SHORAG s'alimenter avant d'envoyer sa série de rafale. Le SHORAG pour SHort Range Automated Gunnery était un système de petits canons blaster automatisés de petits calibres destinés à abattre les missiles et petits chasseurs à courte portée. Il n'était pas efficace en moyenne et longue portée, et pas assez puissant pour percer un blindage plus important. Ce qui n'en faisait rien de plus qu'une excellente arme d'autodéfense. Le Shorad faucha les deux projectiles avant qu'ils n'atteignent le fuselage. Sur les deux missiles envoyés par l'Outsider, l'un des deux n'avait pas atteint sa cible. Le timonier avait manœuvré comme demandé, mais le pilote adverse avait mieux gérer son affaire. Il avait changeait de cap de manière à filer le plus vite possible vers le large sitôt qu'il avait comprit qu'il n'avait pas affaire à un contrebandier.

« Rattrapez le ! Armement, pour un tir de deux missiles sur ses propulseurs : Feu ! »

Si c'était un impérial, mieux valait pour Tibèr qu'il ne dise pas à ses petits copains qu'un vaisseau avec du matériel de pointe s'est faufilé à travers les brumes. Trouver la Veuve Noire serrait déjà bien assez difficile sans l'Empire pour courir derrière. Le vaisseau ennemie n'était pas très loin, dans une nébuleuse les distances de détections étaient beaucoup plus courtes. Il en allait de même avec l'acquisition de cible pour les missiles. Si les deux missiles échouaient... Leur attaquant se retrouvera hors de portée de leurs armes et ne tardera guère plus à disparaître des scanners...

Jet de dé [Tir] [Chance de succès : 80%]

3 () + 16 (Tir) -2 (Désavantage) = 17, opposé à 18 (Difficulté) = Échec de justesse

Image

Re: Le Prix de la Trahison

Messagepar Le Bourreau » 24 Juillet 2018, 15:15

« Bordel de merde ! » jurait l'un des artilleurs en voyant son deuxième missile intercepter par le SHORAG ennemi. Le premier avait tout simplement perdu la cible dans la nébuleuse. Donner la chasse était illusoire dans ces cas là : il fallait une chance ou un instinct de pilote extraordinaire pour retrouver un vaisseau dans cette soupe. Et le temps qu'il passerait a chercher ici, le patrouilleur impérial, si s'en était un, pourrait revenir avec un croiseur, ou un destroyer.

« Ok. Timonier, cap sur Téréphon. Vous nous déposerez là bas, puis irez vous cacher dans le secteur. »

Tibèr quitta la passerelle pour aller s'équiper en contactant Traho, Wel, Kodak, Graup et Daker de faire de même.

Image

Re: Le Prix de la Trahison

Messagepar Le Bourreau » 01 Septembre 2018, 10:22

A cette là, la petite université d'astro-physique était vide, hormis les quelques courageux restés pour travailler la nuit. Déposé au large du bâtiment en forme de dôme, le commando de Tibèr pût s'approcher sans éveiller les soupçons. Les six hommes s’arrêtèrent devant une entrée de service en maintenance. C'était parfait : Sevirian fit signe à Daker puis désigna la porte. Alors que l'ancien haker de la Galkorporation se mettait au travail, une image frappa Tibèr à la vue de son escouade : ils ressemblaient très exactement à un commando de la Galkorp pendant la guerre : des mercenaires dépareillés, armés jusqu'au dents. Et qui s’apprêtaient à s'introduire dans un bâtiment qui ne compterait que quelques étudiants ou professeurs.

« Passez vos armes sur létalité réduite. »

Daker eut rapidement raison du système d'ouverture, et la porte s'ouvrit. Traho prit la tête du groupe, suivit de Graup. Kodak et Tibèr suivirent, enfin, Daker et Wel fermaient la marche.

Jet de dé [Infiltration] : Infiltration [Chance de succès : 85%]

19 () + 15 (Infiltration) = 34, opposé à 18 (Difficulté) = Succès
De justesse Bon Remarquable Superbe Fantastique Épique [Légendaire] Béni par la Force

Image


Revenir vers « Chroniques PJs »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité